L’univers du PC continue sa lente, mais inexorable chute

Les ventes de PC n’ont cessé de chuter ces dernières années, pour atteindre cette année le niveau le plus bas depuis 2007. Les fabricants vont faire face à une concurrence de plus en plus rude dans un marché en recul.

Marché PC

Les ventes trimestrielles de PC sont tombées en dessous des 63 millions d’appareils. Après plusieurs années de baisse, ce chiffre est proche de celui de 2007.  Les consommateurs se sont désintéressés de l’appareil qui n’a pas connu d’innovation majeur dernièrement. Ceux-ci se tournent vers le marché du mobile plus dynamique, où ils trouvent une alternative remplissant leurs besoins. Les constructeurs de PC doivent donc se préparer à un marché se contractant davantage dans les mois à venir.

Des ventes en baisse constante qui atteignent leur niveau le plus bas depuis 2007

D’après la société d’analyses Gartner, qui a dévoilé les chiffres du marché sur le premier trimestre, la baisse des ventes continue. Les livraisons de PC auraient atteint les 62,2 millions en ce premier trimestre de 2017. Le marché suit la même tendance depuis plus de deux ans. Cette nouvelle baisse n’est pas une surprise puisqu’aucun évènement n’a permis d’inverser la tendance. Les consommateurs habituels se désintéressent peu à peu de l’ordinateur et renouvellent moins vite leurs PC ou finissent par complètement abandonner le marché.

Cependant, l’ordinateur est l’outil préféré des entreprises d’après le cabinet Gartner. Il devient primordial pour les fabricants de s’y implanter durablement. Aussi, l’analyste Mikako Kitagawa indique que « les gagnants dans le segment des entreprises seront finalement les survivants de ce marché en baisse ». D’autres segments de niche restent en dehors de la tendance, on y trouve notamment celui des ordinateurs de gaming qui reste très dynamique. Cependant, les grands constructeurs y sont déjà présents, ce qui signifie qu’il sera difficile de s’y faire une place pour un fabricant entrant ou moins bien installé sur le marché mondial.

Les grands fabricants en bonne place

Sur le segment professionnel, le top 3 des grands constructeurs est omniprésent. On compte Lenovo en première place avec 19,9% des parts de marché et 12,377 millions d’unités écoulées, HP serait en second avec 19,5% et 9,351 millions d’unités livrées. En troisième place se trouverait Dell avec 15%. Ceux-ci devraient voir leur position se renforcer et les autres perdre du terrain alors que les opportunités se réduisent progressivement dans le temps.

Il y a deux ans les variations de taux de changes face au dollar avaient gonflé les prix des PC, ces derniers mois, la hausse de prix des ordinateurs est surtout due à une pénurie de composants SSD. En conséquence, le consommateur devrait se détourner du PC encore un peu plus. Mikako Kitawa prédit que le « problème deviendra beaucoup plus important et nous nous attendons à ce qu’il se poursuive tout au long de l’année 2017 ».


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. A part les pros, et les gamers… Le reste de la population s’intéresse davantage, selon moi, aux solutions mobiles… Phablettes, tablettes… Ils n’ont pas besoin de plus de puissance que ça. Alors entre la différence de prix entre un “vrai” PC et une tablette, le côté pratique, le prix, et le fait que beaucoup conservent leur PC + de 5 années, c’est normal que les ventes chutent. Ce n’est que mon avis ^^

Répondre

Send this to a friend