Suivez-nous

Gaming

Mais quel est le rapport entre Death Stranding, Donald Trump et le Brexit…?

A quelques jours de l’arrivée en boutiques de Death Stranding, Hideo Kojima explique que le jeu a été en partie inspiré de…. Donald Trump et du Brexit.

Il y a

  

le

 
Death Stranding Petite Equipe
© Kojima Productions

Death Stranding, veut reconnecter le monde

Les premiers tests de Death Stranding sont tombés il y a quelques jours, et comme prévu, le dernier jeu signé Hideo Kojima est très clivant. D’un côté, on retrouve les adorateurs du jeu (et de son créateur), qui voient en Death Stranding un titre révolutionnaire, unique, magistral… Pour les autres, le jeu signé Hideo Kojima dispose de certaines qualités, mais aussi d’indéniables défauts, notamment des combats sans grand intérêt et des longueurs insoutenables…

Acheter Death Stranding au meilleur prix

Toujours est-il que le jeu sera disponible dès la fin de cette semaine en boutiques (avec même une édition collector pour les fans), l’occasion pour les joueurs de se forger leur propre avis. En attendant, Hideo Kojima a tenu à apporter quelques précisions concernant Death Stranding, et notamment son système de « connexion ».

Death Stranding Edition Simple

© Presse-citron.net

« Dans ce jeu, nous utilisons des ponts pour connecter les choses, mais détruire ces ponts peut instantanément les transformer en murs. Donc les ponts et les murs sont presque identiques. C’est une des choses à laquelle je voudrais que les joueurs réfléchissent dans le jeu » indique ainsi l’ex-employé de Konami.

Un jeu autour de l’individualisme et de la solitude

Hideo Kojima va jusqu’à faire le parallèle entre Death Stranding, et ce qui se passe dans le monde actuel, avec notamment Donald Trump et la situation au Royaume-Uni. Si le premier construit actuellement un mur, le second fait actuellement face à la crise du Brexit. « Il y a beaucoup de murs et les gens ne pensent qu’à eux dans le monde. Notre époque tourne autour de l’individualisme » déclare Hideo Kojima.

Rappelons en effet que malgré son côté solo, Death Stranding est un jeu « connecté« , et permettra aux joueurs de s’entraider de manière indirect, notamment en construisant des ponts ou en disposant des échelles. Une manière également de lutter contre la « solitude » du joueur, un autre thème visiblement cher à Hideo Kojima.

Rappelons que si Death Stranding arrive sur PS4 ce vendredi, il sera également disponible sur PC, mais pas avant l’été 2020.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests