Suivez-nous

Actualités

Malgré la crise COVID, Iliad-Free est en pleine forme

Alors que la crise COVID touche bon nombres de secteurs d’activité, celui des télécoms la traverse sans grandes difficultés. Du moins pour le cas d’Iliad-Free qui annonce d’excellents résultats.

Il y a

  

le

 
Free perte abonnés
© Presse-citron

Fibre, mobile, en France, à l’étranger, tous les voyants sont au vert pour l’opérateur Free. En pleine crise sanitaire, sa maison-mère Iliad annonce des résultats positifs confirmant sa bonne dynamique.

Ainsi, le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 6,8% au premier semestre 2020 pour atteindre les 2,8 milliards d’euros. Au passage, Iliad annonce des revenus et des marges en hausse. L’EbitdaaL a progressé de 9,4% à 876 millions d’euros. Ces excellents résultats sont dus principalement au lancement de nouvelles offres et donc au recrutement de nouveaux abonnés ainsi qu’à l’adoption de la fibre. Iliad peut aussi remercier l’Italie qui l’a accueilli à bras ouverts.

Pop pop pop pop pop pop

Dans le mobile, Free a donc accueilli 93 000 nouveaux clients en six mois et maintient son rythme de croisière. Sur le fixe, l’opérateur a conquis 112 000 nouveaux adeptes portant son parc total à 6,6 millions de clients, soit son niveau historique de fin 2017. Les orientations stratégiques prises par le FAI sont donc payantes. Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad, déclare dans un communiqué :

La demande des Français pour la fibre et le succès du lancement de la Freebox Pop nous amènent à revoir à la hausse nos objectifs sur le déploiement de la fibre optique.

«  Tu m’étonnes ! ». Au cours des six premiers mois de 2020, Free a raflé la mise en s’imposant comme le premier recruteur sur la fibre. Il compte désormais 2,2 millions d’abonnés soit plus d’un tiers de ses clients fixe. C’est donc mieux que Bouygues Telecom (30%) et surtout Orange (32%), leader incontesté jusqu’à maintenant. Motivé par ses bons résultats, Iliad s’est fixé l’objectif des 5 millions d’abonnés fibre d’ici 2024. Tout un programme.

La bonne santé d’Iliad ne serait rien sans le soutien des italiens. La filiale transalpine pèse pour les trois quarts des 178 millions d’euros supplémentaires engrangés par le groupe durant le premier semestre. Comme en France, Iliad a lancé une offre mobile à des prix défiant toute concurrence. En deux ans, l’opérateur a conquis le cœur de 6 millions d’italiens soit 8% de part de marché.

Gros chantiers à venir

Iliad le sait, elle ne devra pas se reposer sur ses lauriers. Outre ses objectifs sur le fixe, le groupe ne devra pas rater les grands chantiers à venir. En France, les enchères pour les fréquences 5G approchent à grand pas (29 septembre prochain) et seront déterminantes pour l’avenir de Free.

Xavier Niel devrait également annoncer très bientôt de nouvelles offres destinées aux professionnels et aux entreprises. De quoi venir rafler des parts de marché à SFR et surtout Orange, particulièrement bien installé dans ce secteur. Enfin, Iliad devrait lancer dans « les prochains mois » une offre fixe en Italie. En pleine forme on vous dit.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests