Connect with us

Réseaux sociaux

Mis sous pression par les actionnaires et les médias, Mark Zuckerberg ne prévoit pas de démissionner

Abandonner Facebook, Mark Zuckerberg ne veut même pas en entendre parler et qu’on ne lui pose même pas la question pour sa numéro 2, Sheryl Sandberg.

Il y a

le

Mark Zuckerberg Facebook

« Ce n’est pas prévu »

Difficile de décrire la situation de Facebook en des termes positifs ces derniers temps. Bien sûr, on peut strictement s’en tenir au compte d’exploitation. A ce niveau-là, les revenus sont toujours au rendez-vous pour le réseau social de Mark Zuckerberg. Toutefois, du côté de l’image de marque, de la réputation, les choses sont loin d’être aussi positives, Facebook continuant à multiplier les polémiques et se trouver au cœur du cyclone.

En première ligne dans ce dossier, on trouve bien sûr Mark Zuckerberg. Il est donc logique que la question de son avenir dans l’entreprise se pose. Après tout, des actionnaires l’ont bien fait eux-mêmes il y a seulement quelques semaines. Mais Mark Zuckerberg ne veut rien entendre. Interrogé par CNN sur l’éventualité qu’il passe la main, il a eu une réponse particulièrement laconique.

 » Ce n’est pas prévu.  »

Mark Zuckerberg et Sheryl Sandberg sont dans un bateau

Si Mark Zuckerberg ne veut pas quitter sa place de président du conseil d’administration, qu’en est-il de ses subordonnées ? Pour sa numéro deux, Sheryl Sandberg, il a la même réponse. Pourtant, elle a été très critiquée pour sa gestion des crises. Mais Mark Zuckerberg ne va pas l’abandonner.

 » Sheryl est vraiment un élément important de cette entreprise et mène beaucoup d’efforts pour les nombreux enjeux auxquels nous faisons face.  Elle est une partenaire importante pour moi depuis 10 ans. Je suis vraiment fier du travail que nous avons accompli ensemble et j’espère que nous travaillerons ensemble dans les décennies à venir. « 

Seul élément sur lequel Mark Zuckerberg semble prêt à faire un léger compromis ? Il reconnaît qu’il y a eu des problèmes mais il regrette cependant qu’on en parle autant. C’est sans doute pour cela qu’il a recours à une agence de communication pour… discréditer ses concurrents. Pas vraiment la meilleure approche possible.

> Lire aussi :  Sur Facebook Messenger, comment fonctionnera la suppression d'un message envoyé ?

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests