Mark Zuckerberg s’est moqué de Nickelback. Et Avril Lavigne n’est pas contente

Avril Lavigne n’a pas supporté la blague de Mark Zuckerberg concernent le groupe Nickelback.

nickelback

Pour le créateur de Facebook, une nouvelle année est l’occasion de se lancer de nouveaux défis personnels. Et pour 2016, Mark Zuckerberg a décidé de développer sa propre intelligence artificielle pour sa maison. Ce mois de décembre, il a présenté Jarvis, un assistant capable de contrôler des appareils électroménagers mais aussi d’envoyer de la musique sur des haut-parleurs de la maison.

Dernièrement, Mark Zuckerberg a publié une vidéo mettant en scène cet assistant virtuel (avec la voix de Morgan Freeman) afin de montrer au public ce dont il est capable. Dans une partie de la vidéo, où Mark semble vouloir montrer que son assistant Jarvis est même capable de faire de l’humour, il demande d’envoyer quelques « bonnes chansons de Nickelback ». Au lieu d’exécuter la requête, l’assistant répond : « Je suis désolé, Mark. Je ne peux faire cela. Nickelback n’a pas de bonnes chansons ».

L’attention était surtout portée sur la technologie développée par le PDG de Facebook. Mais quelques jours plus tard, Avril Lavigne a finalement réagi à cette vidéo.

Sur son compte Twitter, la Canadienne qui a déjà été mariée au chanteur du groupe Kroeger, a adressé ce message au PDG de Facebook :

« Beaucoup de gens utilisent vos produits, certains les adorent d’autres non. Quoiqu’il en soit, vous avez le droit d’affi­cher vos goûts musi­caux, cependant, votre pique envers Nickelback est de mauvais goût. Quand vous avez une voix comme la vôtre, vous devriez vous sentir plus respon­sable en promou­vant le harcè­le­ment, spécia­le­ment lorsqu’on voit tout ce qu’il se passe dans le monde aujourd’hui. »

En hashtag, Avril Lavigne a également rappelé que le groupe Nickelback a vendu plus de 50 millions d’albums.

Pour le moment, Mark Zuckerberg n’a pas répondu au message d’Avril Lavigne.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre