Suivez-nous

Cinéma

Marvel fait la chasse aux stéréotypes pour Black Widow

C’est la scénariste en charge du script de Black Widow qui l’a annoncé. Adieu les clichés qui parsèment les comics… Une bonne nouvelle ?

Il y a

  

le

 
Les scènes d'actions ? Un truc de "mec" chez Marvel
© Marvel

C’est un constat réaliste. La majorité des comics proposés depuis des années aux grands publics ont une (légère) tendance à faire la part belle aux clichés sexistes et aux stéréotypes. Une femme se doit d’y être sexy, et souvent doté de proportions anatomiques complètement irréalistes. Mais, le film Black Widow, pour lequel Scarlet Johansson a fait beaucoup de promesses, veut s’inscrire en faux.

La scénariste de Black Widow sur le pont

C’est Jac Schaeffer qui est à l’écriture du film Black Widow. Pour rappel, celui-ci nous offrira un petit voyage dans le temps puisqu’il est question des aventures de Natasha Romanoff avant le premier film Avengers. Et pour ce film, elle a expliqué, au site Inverse, vouloir battre en brèche les clichés.

Ca ne m’intéresse pas de coller aux canons des comics qui sont discriminatoires sous quelque forme que ce soit, ou qui sont en opposition avec mes valeurs.

Le risque pour elle ? La haine potentielle de la part des fans qui pourraient réagir à l’excès face aux libertés qu’elle compte prendre avec le personnage. Mais cela ne semble pas l’inquiéter. Son modèle ? Le personnage de Captain Marvel.

Quand les gens réagissent avec la haine, cela m’attriste. Je pense que c’est une honte. Mais je n’ai aucune envie de dépenser de l’énergie là-dedans. Je ne suis pas intéressée par ces commentaires acides et fielleux. Il y a tellement de possibilités de faire des changements profonds et positifs ! En particulier des oeuvres comme Captain Marvel et Black Widow, je ne pouvais pas ne pas être impliquée là-dedans !

A noter qu’il y a tout de même beaucoup de travail en vue pour Marvel après même l’écriture du scénario. En décembre dernier, Lucrecia Martel, contactée pour réaliser le film s’en était prise violemment à la politique du studio qui considère que les « scènes d’action c’est un truc de mec ».

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Panda

    6 août 2019 at 22 h 35 min

    Cela devient du vrai n’importe quoi,moi je serai d’avis d’interdire tout la littérature des comics , comme cela ils pourront écrire les scénarios de toutes leurs séries Tv avec leur propre vision aseptisée et sans goût.
    .

    • Dany

      8 août 2019 at 3 h 29 min

      Tu as bien raison Panda. Ok les clichés tout ça, mais il faudrait aussi penser à respecter le personnage, pas le réinventer dans le sens de la tendance actuelle.
      Le perso de Captain America est un bon exemple, l’histoire prenait en compte les messages de propagande liés au personnage, mais celui-ci évoluait dans un autre temps et avait une morale autrement plus intéressante que les simples « valeurs américaines ».
      Le problème qu’il faudrait soulever c’est « est ce qu’un film avec une héroïne doit être nécessairement féministe, sinon il sera macho et plein de clichés »? N’y a t’il pas une autre voie ? Les visions de personnages féminins telles que celles de James Cameron ne sont-elles pas mieux que les gros messages « women power not sexualized » pas subtiles du tout ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests