Material Design : Google vous aide à trouver les bonnes palettes de couleurs

En panne d’inspiration ? Google vous aide à trouver une combinaison de couleurs pour votre site web ou votre application mobile.

Trouver les couleurs qui vont ensemble pour un site web ou une application mobile n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’on est plus technicien que designer. Pour s’aider, les développeurs disposent déjà d’outils en ligne pour choisir les palettes de couleurs à adopter.

Et désormais, Google propose également le sien, en particulier pour ceux qui ont décidé de suivre les règles du Material Design.

Pour rappel, il s’agit d’un langage de design développé par la firme de Mountain View en 2014. Ce langage, utilisé par celle-ci sur ses service, est notamment destiné aux applications Android (mais pas obligatoire). Mais on peut également l’appliquer aux sites web (d’ailleurs, Google propose un outil pour créer des sites Material Design en un rien de temps) et aux applications iOS.

Des couleurs qui respectent les règles d’accessibilité

Dernièrement, Google a mis à jour les recommandations pour respecter les règles du Material Design. Et y a ajouté une partie concernant les couleurs.

C’est dans ce cadre qu’il a également mis en ligne sur le site officiel du Material Design un outil pour trouver bonnes couleurs pour un site ou une application mobile. Les développeurs peuvent y tester différentes combinaisons en temps réel.

On peut tester les couleurs choisies sur différents types d’interfaces. Et une fois que le développeur a choisi les couleurs primaires, secondaires ainsi que celle du texte, un lien permet même d’avoir du code généré sur l’outil codepen.io.

Et ce n’est pas tout puisque Google propose également un onglet pour tester l’accessibilité par rapport aux couleurs choisies par le développeur. La firme de Mountain View se base sur les recommandations du World Wide Web Consortium.


Nos dernières vidéos

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
[L’édito du lundi] 7 tendances du digital qui transforment les médias

Il n'y a pas que les médias "traditionnels" qui prennent de plein fouet la déferlante du digital. Les "pure players"...

Fermer