Michel-Edouard éclaire

Les blogs n’ont-ils pas été crées pour ça ? Internet n’a t-il pas été créé pour ça ? Mais toutes ces explications, tous ces mots, tous ces sites, tous ces blogs, toutes ces affiches, tous ces mensonges, toutes ces campagnes de pub, tous ces panneaux 4*3, tout ce matraquage ne changeront rien à la vérité : vous nous avez EMPOISONNES.

Les blogs n’ont-ils pas été crées pour ça ? Internet n’a t-il pas été créé pour ça ? Mais toutes ces explications, tous ces mots, tous ces sites, tous ces blogs, toutes ces affiches, tous ces mensonges, toutes ces campagnes de pub, tous ces panneaux 4*3, tout ce matraquage ne changeront rien à la vérité : vous nous avez EMPOISONNES.

(l’un des nombreux commentaires laissés sur le blog de Michel-Edouard Leclerc au sujet de l’affaire des steacks à chier hachés contaminés).

Voilà une intéressante illustration de l’usage d’un blog d’entreprise à des fins de communication de crise. Michel-Edouard Leclerc fait le point en détail sur la situation, non pas sur le site institutionnel de la marque (étonnant, sauf erreur de ma part, il n’y a rien sur la homepage à ce sujet) mais sur son blog.
Tout y est décrit par le menu, de la description précise de la bactérie et de ses effets sympathiques jusqu’à la chronologie de l’affaire et les décisions prises.
Courageux, surtout quand on voit certains commentaires, apparemment non censurés.
Mais après tout, au lieu de s’extasier devant tant de transparence, ne devrions-nous pas après tout considérer cela comme normal et espérer que ce type de communication constitue une sorte de service minimum que les industriels doivent à leurs clients aux consommateurs ?

Mise à jour de 11:23 : il y a bien une information sur le sujet sur le site institutionnel de la marque mais sous forme de pop-up que je n’ai pas vue car elle était bloquée par Firefox et par Internet Explorer, dont j’ai dû désactiver le blocage de pop-up pour y avoir accès. (le souci de sécurité des navigateurs nuirait-il au souci de sécurité des consommateurs ?)


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Il y a en fait un pop up d’annonce et d’avertissement (voir à la fin).
    Mais c’est vrai que comme c’est un pop up, il est bloqué par les navigateurs et les filtres. Peut être aurait il fallu, effectivement, mettre l’avertissement directement sur le site.

    "A la suite de plusieurs cas d’intoxication alimentaire grave, les personnes ayant acheté dans les départements suivants :
    09, 11, 12, 15, 19, 24, 31, 32, 33, 34, 40, 46, 47, 64, 65, 66, 81, 82, et le centre E.LECLERC de Jonzac (Dept 16), des steaks hachés surgelés de la marque CHANTEGRILL portant les numéros de lots L231,L234 date limite au 22/08/2006, L206 date limite au 25/07/2006 sont priées de ne pas consommer ces produits et de les rapporter au magasin dans les meilleurs délais.

    Les personnes qui auraient consommé ce produit et qui présenteraient des signes de nausée, vomissement, ou diarrhée doivent consulter immédiatement un médecin.

    Pour plus d’informations, merci de contacter le 0810 870 870 (prix d’un appel local)"

Répondre