Suivez-nous

Navigateurs

Microsoft Edge met la pression aux utilisateurs Windows pour devenir leur navigateur par défaut

Microsoft Edge commence déjà à décevoir ses utilisateurs en agissant d’une façon peu accueillante.

Il y a

  

le

 
Le nouveau logo de Microsoft Edge
© Microsoft

Dès son lancement, Microsoft Edge s’est rapidement imposé comme une excellente alternative au navigateur Google Chrome. Toutefois, les millions d’utilisateurs ayant la possibilité d’effectuer des recherches via Edge commencent déjà à déchanter. En effet, comme son concurrent direct, Microsoft Edge semble avoir la fâcheuse tendance à forcer son utilisation. Voici quelques semaines que les utilisateurs de Windows peuvent accéder à Edge.

Une mise à jour Windows déploie désormais Edge pour tous, toutefois, cette mise à jour n’a pas été appréciée. En effet, lorsque cette dernière est installée, une pop-up apparaît et présente Microsoft Edge sans que vous ayez décidé d’utiliser le navigateur. L’utilisateur moyen se sent donc contraint d’utiliser Edge par défaut et se met à transférer les données de l’ancien navigateur en arrière-plan sans avoir l’autorisation.

Pour couronner le tout, Microsoft épingle Edge sur votre barre des tâches, en première place, après le processus de démarrage de la mise à jour, tout en installant l’icône sur votre bureau. Mais la manipulation la plus odieuse réalisée par Microsoft reste tout de même la mise à l’écart de vos paramètres par défaut pour le navigateur de votre choix en vous invitant à revoir ses paramètres pour choisir Edge. Évidemment, vous pouvez refuser toutes ces tentatives de forcing, mais un utilisateur lambda aura tendance à cliquer sur « Ok » de partout (déjà lassé par l’attente de la mise à jour) pour aller plus vite et recommencer à pour utiliser son outil de travail correctement.

Sur Twitter, de nombreux témoignages comme celui ci-dessous s’offusquent devant les pratiques mises en place par Microsoft.

Comme on l’a évoqué, lorsque nos confrères de The Verge ont demandé à Microsoft de répondre à ces indignations, la firme de Redmond à simplement répondu que l’utilisateur n’est pas contraint d’accepter les invitations récurrentes, il peut tout simplement dire non.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Serge

    3 juillet 2020 at 15 h 58 min

    Me concernant Firefox a toujours la primauté quant à ses fonctions et que n’a pas Edge

  2. jean

    3 juillet 2020 at 17 h 04 min

    Rien ne pourra m’empêcher d’utiliser exclusivement Firefox au lieu de Chrome ou edge (ou n’importe quel autre) que ce soit sur PC Windows ou smartphone Android.

  3. NIELLEZ

    8 juillet 2020 at 9 h 27 min

    Bonjour, je suis toujours fidéle à Firebox sur mon PC ou mon starphone Androîd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests