Suivez-nous

Actualités

Microsoft perd 10 millions à cause d’un ancien employé

Un développeur a profité de son statut de salarié chez Redmond pour dérober un montant colossal à l’entreprise et profiter d’une vie luxueuse.

Il y a

le

Justice
© Wesley Tingey

Imaginez que l’on vous offre un accès illimité à la boutique en ligne de Microsoft, qui commercialise du HoloLens à Windows en passant par la suite Office 365 ou encore des consoles de salon XBox One X. Nous sommes d’accord : le total de tout ce que l’on peut s’offrir sur la plateforme avoisine des sommes astronomiques.

Que feriez-vous ? Probablement rien, si ce n’est flâner dans les différentes sections du site pour faire du lèche-vitrine ou faire quelques achats raisonnés. D’autres sont plus audacieux et aiment le goût du risque. C’est le cas d’un ingénieur ukrainien de 25 ans installé aux États-Unis, qui a décidé de se faire plaisir au prix de conséquences dramatiques.

Les faits

Licencié en juin 2018, Volodymyr Kvashuk est un ancien entrepreneur engagé par Microsoft en décembre 2017, selon son profil Linkedin. En charge des opérations e-commerce du groupe, il avait accès à des comptes utilisateurs dont se sert l’entreprise pour tester son service de temps à autre. Ces identifiants, connus de la direction, ont la capacité de pouvoir effectuer des transactions, mais à aucun moment les commandes ne leur sont envoyées.

Sauf que sur le store… Il n’y a pas que des produits ou des services, mais aussi de la cryptomonnaie. Ainsi, le testeur a sauté sur l’occasion et a acheté des cartes-cadeaux d’une valeur significative, pour ensuite faire ses courses grâce au montant récolté en utilisant le code de la carte. Tout simplement !

Microsoft se défend

Kvashuk a volé pour plus de 10 millions de dollars à Microsoft, s’offrant ainsi une Tesla à 162 000 $ et une maison à 1,6 million de dollars. Alors même qu’il gagnait déjà près de 10 000 $ par mois : on peut donc dire qu’il a eu les yeux plus gros que le ventre.

Pour cacher sa fraude sur la blockchain, le prévenu a utilisé un mixer de Bitcoin, mais cela n’aura pas suffi : en effet, la firme au carré quadricolore a fait équipe avec les services secrets locaux pour l’identifier. Avec succès : il risque désormais 20 ans de prison et 250 000 $ d’amende.

Avec tout l’argent du monde, on ne fait pas des hommes : on les dégrade. 

– Abbé Pierre

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Jimmy Cram

    18 juillet 2019 at 18 h 22 min

    ce serait plutôt 10.250.000 $ d’amende

    • Valentin

      18 juillet 2019 at 19 h 00 min

      oui les dommages et intérêts vont être à la hauteur je pense aussi ahah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests