Suivez-nous

Applications

Microsoft s’engage à rendre son app atore plus équitable

Le géant de la Tech veut joindre les actes à parole en proposant dix principes pour le Microsoft Store et Windows.

Il y a

  

le

 
Microsoft
© Efes Kitap / Pixabay

Le dernier rapport publié par le Congrès américain ne mâche pas ses mots contre Apple. La firme de Cupertino utiliserait sa boutique en ligne d’applications pour discriminer ses concurrents et privilégier ses propres produits. Ces propos rejoignent finalement ceux d’Epic Games qui est engagé dans un long combat judiciaire avec la marque à la pomme.

L’éditeur de jeux vidéo ainsi que Spotify et une douzaine d’autres compagnies ont justement récemment initié la Coalition for App Fairness qui se donne pour objectif de « créer un terrain de jeu équitable pour les entreprises d’applications ». L’idée est de coordonner leurs efforts face aux géants de la tech que son Apple et Google. La facturation de 30 % effectuée par ces derniers sur les paiements est jugée excessive. La firme de Cupertino est aussi accusée de favoriser ses propres services au détriment de ceux de la concurrence.

Microsoft fait déjà figure de bon élève

C’est dans ce contexte qu’intervient la prise de position de Microsoft. L’entreprise vient de publier un billet de blog signé par Rima Alaily, sa vice présidente. C’est une forme de soutien au mouvement des développeurs :

Pour les développeurs de logiciels, les magasins d’applications sont devenus une porte d’entrée essentielle vers certaines des plateformes numériques les plus populaires au monde. Nous et d’autres avons soulevé des questions et, parfois, exprimé des inquiétudes concernant les magasins d’applications sur d’autres plateformes numériques.

Pour ne pas s’en tenir aux mots, Microsoft énonce donc une série de principes qui guideront son action. La compagnie s’engage à ne pas bloquer l’accès de sa boutique d’applications pour des raisons arbitraires comme les paiements in-app, ni d’accorder un traitement préférentiel à ses produits. L’entreprise promet aussi de faire preuve de transparence avec les développeurs sur les règles en vigueur.

Pour l’heure, Microsoft fait déjà plutôt figure de bon élève. La commission pratiquée n’est actuellement que de 5 % sur son app Store.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
87,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests