Microsoft : la Xbox One tire sa révérence

Game over pour la Xbox One de Microsoft, dont la production a cessé pour laisser place uniquement aux modèles S et X.

Microsoft confirme l’arrêt de la production de la Xbox One

Depuis quelques mois maintenant, Microsoft mise sur sa toute nouvelle Xbox One, ex-Project Scorpio, et que l’on découvrira dès le 7 novembre prochain en boutiques : la Xbox One X. En effet, un an après le lancement de la Xbox One S, qui dispose notamment d’un lecteur Ultra HD Blu-Ray en plus d’un design autrement plus sexy que la première version, voilà que Microsoft remet le couvert, avec une Xbox One X encore plus aboutie en terme de design, et à la puissance décuplée.

En effet, proposer « la console la plus puissante du monde« , tel est le refrain martelé par Microsoft depuis l’E3, et la présentation officielle de cette Xbox One X. Une console qui permettra de profiter d’un « vrai gaming 4K » nous promet-on, sans oublier une puissance supérieure qui permettra aux développeurs d’affiner leurs jeux, en réduisant les temps de chargement, en optimisant les textures, les effets… Bref, avec sa Xbox One X, Microsoft nous fait le coup de Sony et de sa PS4 Pro, mais en « plus puissant » clame haut et fort le géant américain.

Ainsi, dans l’éco-système Xbox One, il existe le tout premier modèle, le modèle S, et cette version classée X qui arrive bientôt. Toutefois, pour éviter la confusion chez les joueurs, Microsoft a décidé de stopper la production de la Xbox One première génération. Ainsi, dans les semaines à venir, il ne sera possible de trouver en boutiques que les Xbox One S et Xbox One X. Plutôt logique finalement pour harmoniser la gamme, mais aussi pour éviter de léser l’acheteur de Xbox One, qui se retrouve alors avec une console non pas obsolète, mais assez loin des caractéristiques de ses petites soeurs. Rappelons que la Xbox One première du nom est parue le 22 novembre 2013, affublée à l’époque du très « malaisant » Kinect, au prix de 499 euros. Rapidement, la console s’est débarrassée de la caméra, ainsi que de quelques dizaines d’euros, pour ramener son prix à 399 euros, et se mettre ainsi au niveau de la PS4.

En ce qui nous concerne, nous attendons évidemment très impatiemment de pouvoir mettre la main sur la Xbox One X, confortablement installés dans notre salon. La console de Microsoft affiche clairement une puissance très attrayante pour le gamer, qui profitera d’une expérience optimisée sur Forza Motorsport 7, mais aussi d’autres titres comme Rise of the Tomb Raider, F1 2017, Assassin’s Creed Origins ou encore Project Cars 2. On espère toutefois que Microsoft parviendra à (re)proposer de vraies exclusivités dans les mois à venir, car on voit mal le géant américain se contenter de titres multi-plateformes (donc disponibles également sur PS4 Pro), et laisser Sony enchaîner sereinement les exclusivités PS4 comme il le fait depuis le début d’année 2017.


Nos dernières vidéos