Mon réseau social c’est mon blog

On dirait que le débat fait rage en ce moment sur la mort annoncée des blogs, dégât collatéral provoqué dit-on par la montée en puissance de la doublette Twitter-Facebook, d’autres réseaux sociaux, et et de leurs nombreux clones.
Le tout agrémenté de quelques sorties récentes de blogueurs qui annoncent la fin de la partie, par lassitude, manque de temps ou d’inspiration.

On dirait que le débat fait rage en ce moment sur la mort annoncée des blogs, dégât collatéral provoqué dit-on par la montée en puissance de la doublette Twitter-Facebook, d’autres réseaux sociaux, et et de leurs nombreux clones.
Le tout agrémenté de quelques sorties récentes de blogueurs qui annoncent la fin de la partie, par lassitude, manque de temps ou d’inspiration.

Twitter et Facebook, vraiment ?
Comme si micro-bloguing et réseau social étaient au coeur d’un complot destiné à déboulonner les blogs de leur piédestal, les rendant rapidement obsolètes, puis (horreur) hasbeen ?

Tout d’abord, (re)posons-nous un peu la question : c’est quoi un réseau social ? Quelles en sont les caractéristiques principales ?
Sincèrement, regardez-moi bien dans les yeux : vous êtes capable de répondre précisément et en une phrase claire et explicite à cette question ? Vous êtes capable de décrire Facebook, Linkedin, MySpace ou Wallop en quelques mots à un non-initié ?
Pas moi. Je me suis inscrit à Facebook, j’ai ouvert, j’ai rien compris, j’ai refermé. Fin de la partie.
 
Bien sûr nous savons tous de quoi il retourne, ou tout au moins en avons-nous une vague idée, mais saurions-nous en décrire la véritable utilité à quelqu’un dont la vie ne se résume pas à passer entre 12 et 15 heures par jour sur le web à l’affût de la dernière tendance ?
Même si, et nous avons un peu tendance à l’oublier, les réseaux sociaux existaient déjà bien avant les blogs et le web, même si ce dernier a largement contribué à leur développement, de par son architecture même.

Le premier réseau social web que j’ai utilisé était Linkedin. Cela devait être en 2003 si je me souviens bien, et j’avais trouvé ce concept génial à l’époque. Tellement génial que 4 ans et quelques dizaines de membres connectés plus tard, je ne l’utilise jamais, à part pour répondre aux demandes de mise en relation, parce-que je suis un garçon poli et que je me dis que ça ne coûte rien d’accepter si ça peut aider quelqu’un.
Je ne dis pas que c’est inutile, je dis que cela ne me sert personnellement à rien.
Bien sûr ces réseaux fonctionnent, comptent quelques millions de membres jusquà se faire racheter pour des sommes sont le cinquième suffirait amplement au bonheur de ma famille et de ses dix générations à venir, et constituent pour certains une partie importante de leur vie sociale et de leur identité numérique.
Je peux comprendre cela, et je le respecte, puisque j’utilise moi-même Twitter, que j’apprécie, à petites doses toutefois.
Mais j’ai l’impression que rien de ce qui se fait dans un réseau social ne peut pas être fait sur un blog.
D’où cette question : et si les blogs, le blog, mon blog, ton blog, nos blogs quoi étaient LE réseau social, le vrai, le seul, l’unique ?

Car après tout, avec mon blog, je peux :

  • créer, fédérer une communauté, donc mettre des gens en relation
  • rassembler des personnes d’horizons divers par affinités
  • lancer des discussions et les suivre
  • partager mes goûts
  • étendre mon réseau, personnel ou professionnel
  • renforcer ma notoriété, contrôler ma réputation et soigner mon identité numérique
  • émettre et partager des points de vue
  • faire la connaissance de nouvelles personnes et ensuite les rencontrer dans la vraie vie en ayant parfois l’impression qu’ils sont déjà des amis
  • communiquer mais surtout permettre aux habitués de mon blog de communiquer entre eux (et s’il y a un forum c’est encore mieux)
  • dire des conneries et laisser les autres en dire autant
  • aider les autres à se faire connaître, apporter un peu de solidarité sans que cela ne me coûte un centime
  • traiter de tous les sujets et faire réagir même ceux qui ne réagissent jamais
  • monter des opérations, lancer des idées, tester des concepts
  • donner les urls de mes sites favoris, les commenter, en découvrir d’autres grâce aux commentaires, donc participer au grand bookmark social mondial
  • retrouver d’anciennes relations ou être retrouvé par elles
  • diffuser de la musique, y compris la mienne si je pratique, ou mes autres créations et les soumettre à l’avis de "ma communauté"
  • etc…

En résumé, faire avec mon blog, et en lisant ceux des autres dans mon agrégateur, à peu près tout ce que je peux faire avec un Facebook ou un Linkedin, non ?
Si l’on ajoute à cela l’email, l’agrégateur et quelques bons vieux forums, on a fait le tour de la question me semble-t-il.
Plutôt que réinventer les blogs dans les réseaux sociaux, ne ferait-on pas mieux de considérer les blogs comme LE réseau social ?

A moins que les sites sociaux – hormis le fait qu’ils regroupent tout cela en un seul point – ne recèlent quelques trésors qui leur sont propres et qui m’auraient échappé ?


Nos dernières vidéos

79 commentaires

  1. Oui, par exemple sur Facebook tu peux par exemple retrouver des vieilles connaissances via le moteur de recherche, un peu à la manière de Copains d’Avant mais en plus efficace (et gratuit) !

  2. C’est un peu abusé de dire cela. Les blogs ne sont pas près de mourir et je pense que ceux qui disent cela sont encore des gars "hyper hype dans la mouvance" et qu’à partir du moment ou une chose devient trop populaire, elle devient pour eux hasbeen…!

    Comme toi, je n’ai toujours pas trouvé d’utilité à Twitter (Jaiku, Frazr) et je ne parle pas de FaceBook…

    Le blog, c’est le nouveau nom qui avait été trouvé pour les sites persos (vous savez, ceux avec les centaines de gifs animés moches et remplis de couleurs et de typos affreuses).
    Depuis, on a découvert la standardisation (Xhtml, CSS, XML, RSS, web sémantique…etc…) ce qui n’a vraiment pas fait de mal, mais il faudrait faire attention à ne pas pousser cette standardisation trop loin !

    Si le blog est mort, alors vive le blog ! (et na!)

  3. Twitter et facebook sont tout deux sympa à utiliser. Le premier pour suivre les exclus des copains et rester ‘on-line’ toute la journée. Le second me permet de développer un réseaux professionnel ( étant aussi acteur dans l’internet business) et de maintenir des relations avec des amis qui sont loins. Avec mon blog c’est différent, je peut m’exprimer comme je veux, sur ce que je veux et dans le format que je veux. Je ne pense pas que même le plus sophistiqué des outils de social-networking (même mash 😉 ) me permette une telle souplesse et une telle.. liberté d’expression ! En tous cas je suivrai le presse-citron jusqu’au bout 😉

  4. Tout fait d’accord.
    Le blog est le reseau social de chacun. Les LinkedIn et autres ne servent pas a grand chose au quotidien.

  5. Entièrement d’accord.
    De toute évidence, les réseaux sociaux en ligne ne sont qu’une évolution des réseaux classiques.
    Comme tu le dis, le blog permet 1/ de créer son propre réseau de connaissances 2/ de diffuser de l’information à ce réseau.
    A l’inverse, les réseaux sociaux n’ont finalement qu’une utilité de moteur de recherche de personnes et de mise en relation… Mais faut-t-il réellement en attendre plus de la part d’un réseau social ?

  6. Oh non les blogs ne vont pas mourir, je n’ai démarré que recemment 🙂 laissez moi un peu de temps.

    Mais sinon tous les types de réseaux sociaux ne sont que des "options". Ils ciblent un public restreint (même un éric Dupin à du mal à les définir !)
    Combien seront encore présent dans 1 an, dans 3 ans ?

  7. Activiste du web(euh) on

    Résumons un peu :
    « Un blog est la version web 2.0 d’un site personnel sur lequel on peut partager ses goûts et ses idées comme on le fait sur un forum, c’est donc un réseau social »

    Ouais… ouais… ouais… je vais faire comme vous et m’en rouler un autre en vous lisant. Ca doit pousser grave du côté de Lyon 🙂

  8. Tout à fait d’accord,
    Le réseaux qui gravite autour d’un blog perso est bien plus qualifié et intéressant que dans une communauté de centaines de milliers de personnes de divers horizons.

    Cependant, ces 2 espaces peuvent être complémentaires. Selon moi, le blog est plus une carte de visite virtuelle, alors que la création d’un espace au sein d’une communauté à plus pour objectif de rencontrer des gens.
    Concernant la fonction de moteur de recherche de personnes, je prefere attendre les évolutions de Spock

  9. Facebook etc. (que je n’utilise pas) = carnet d’adresses + biographie ouvert / partagé.
    En gros : c’est la version numérique d’une personne : ce qu’il est, ce qu’il fait, ses amis, ses gouts et.
    Tout ça numériquement.
    Là où le blog c’est plus les pensées et avis d’une personne sur un sujet.

  10. Il faut voir les réseaux sociaux comme une évolution naturelle des blogs. Effectivement, il y a de nombreux points communs mais les réseaux sociaux vont plus loin à mon avis. 1) Ils permettent d’agréger plusieurs types d’informations (concept de "lifestream"). 2) Ils proposent une approche centrée sur les utilisateurs et non sur les outils (user centric).

  11. La vraie question est : quelle est la durée de vie d’un blog/site ?
    Un blog c’est avant tout personnel, beaucoup le font pour s’amuser… mais ça demande un certain travail, de la recherche, de l’écriture… beaucoup abandonnent au bout de quelques mois…
    Après réseau sociaux ou pas, je crois que c’est un débat à la WEB 2.0 ça… quand on pratique le web depuis plus de 10 ans, on souris tout simplement de toutes ces joutes commerciales.

  12. Maître Capello on

    La vraie question est : quelle est la durée de vie d’un blog/site ?

    +1

    C’est exactement ça. Les meilleurs blogs sont d’évidence ceux qui réclament le plus de temps, et rien ni personne n’est éternel, encore moins la ferveur qui s’émousse et le temps qui devient plus et plus précieux. Il y aura toujours un point de rupture. Il y aura toujours des blogs, comme il y a toujours des joueurs de Rubic cube, même lorsque la mode est au Sudoku. mais il y en aura nettement moins… pariront ceux qui, comme au Rubic cube, n’ont jamais été foutu de réussir le leur.

  13. Le Web est très lié à la mode… pouvoir réussir à conserver un site/blog (oui avant les blogs s’appellaient pages personnelles) pendant quelques années (5 ans par exemple), en gardant la même audiance, il faut être fort (moralement et techniquement)… aujourd’hui peu de sites ont cette durée de vie. Cette histoire de réseaux sociaux ça me rappelle un peu les communautés crées dans le début des années 2000, c’était la grande mode… aujourd’hui, plus rien, des vestiges… les réseaux sociaux sont basés sur les mêmes fondements, on y enlève l’idéaliste (business is business). C’est un "modèle économique" fait pour durer ? hum.. hum…

  14. Personnellement je vois plutôt les réseaux sociaux comme "les blogs de ceux qui ne peuvent pas faire un blog" que ce soit pour des raisons de bagage technique ou simplement par motivation.
    Les réseaux sociaux permettent de créer facilement et rapidement sa pages personnelle, avec des modules/widgets, où l’on peu raconter sa vie.
    Se créer des connections demande plus d’investissement en partant d’un blog que dans un environnement conçu dans ce seul but.
    Bref les blogs et les réseaux sociaux, c’est un peu la même chose mais à des échelles différentes.

  15. Perso j’ai un blog et un facebook que je trouve très complèmentaire.

    Facebook est un super outils pour garder les potes sous la mains, surtout que dans les business school, tous le monde par un jour au l’autre faire des études à l’etranger.

    Par contre, un peu comme eric, j’ai laissé mon compte facebook vegeter pendant presque 2 mois car j’avais rien compris au système et peu d’amis à ajouter.

    Maintenant j’en suis accro !

  16. Houla,
    Je crains qu’effectivement il y ait grosse mécompréhension. Si on prend tout ça sous l’angle de la communication, Internet n’est qu’un tuyau après tout:
    un blog, ça fait du one-2-many
    un facebook c’est du many-to-many,

    understand? interactivité, peer-to-peer.

    Ce n’est pas: un blogger et des abonnés mais des humains qui parlent aux humains.

    Rien à voir si vous voulez mon avis, voire complémentaire. Néanmoins ce billet sonne beaucoup "au secours ils veulent nous enterrer" ….

    2 centimes de ma part.

  17. je prédis depuis un petit moment déjà la mort des blogs et le retour du pin’s.
    Certes cette évolution ne serait pas un progrès.

  18. Allez, pour finir de jouer mon troll aujourd’hui (désolé Eric), cette petite citation à méditer…

    "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme." Lavoisier

  19. Un blog qui chute dans les stats est un blog qui n’intéresse plus, facebook, twitter and co n’y sont pour rien…le blogueur influent en parlant de ses stats régulièrement fini au bout du compte par faire autant pitié qu’un animateur télé devant l’audimat, plus sont nombreux les spectateurs, plus on se fait chier dans le convenu, concernant les blogs web 2 a un jour, deux jours, voir une semaine, toutes les infos se recoupent, se bousculent, on ne peut pas à l’infini coller des widgets sur son blog ni s’émerveiller devant le 150 ème site qui propose d’uploader ses photos personnelles…

  20. On ne peut pas vraiment dire que Facebook et les blogs aient les mêmes objectifs (je ne parle pas de twitter, dont je n’ai pas saisi l’intéret).

    Cependant, tenir à jour son profil Facebook, ses contacts, prendre des nouvelles de ses amis, partager ses photos, créer des événements, des groupes… ça prend du temps, et on finit inévitablement par délaisser son blog :).

  21. Si on part du principe qu’il y aura toujours des personnes intéressées par d’autres personnes et les sujets qu’elles proposent, la mort des blogs n’est pas pour demain! Par contre, il y en aura peut-être moins dans quelques temps passés l’effet de mode.

  22. Twitter & facebook sont des applications réservées aux top users.

    Perso, malgré mon aisance sur le web, et web 2.0, je me fais pas à ces 2 applis. Désolé M Lemeur. Ce n’est pas la tendance web du moment 😉

    Si t’as pas de copains, ben y’a rien à y faire.

    Pour échanger avec mes potes, j’ai un forum bien organisé. Beaucoup mieux adapté que les 2 applis citées en haut.

    Pour twitter, j’y vois éventuellement un interet, pourvu que les gens y laissent des messages pertinents.

    Mais facebook reste pour moi un copain d’avant version anglophone.

  23. Je ne mettrais pas Twitter et FaceBook sur le même plan. Twitter reste public, on peut le voir sans y être inscrit.
    FaceBook est fermé : il faut y être pour le voir. FaceBook n’est pas le web : c’est la mort du web. Il veut le remplacer.
    Moi je préfère être sur le web que sur FaceBook.

  24. @Marco : pas du tout. Pour deux raisons très simples :
    – les gens qui sont sur Facebook et Twitter sont aussi ceux qui sont sur les blogs
    – presse-citron existait avant la mode des blogs et est encore là pour un moment, blog ou pas, il n’y a aucune espèce d’inquiétude dans mes propos, au contraire.

  25. Je pense personnellement que les réseaux sociaux sont une démocratisation du blog mais j’y vois surtout une grande différence au niveau de l’investissement et surtout du retour sur investissement.
    Sur un blog si il marche c’est la personne qui y a investit du temps qui récolte (pub, notoriété …), sur un réseau social c’est "l’enterprise" qui récolte.
    Je suis pour le "do it yourself" et donc pour moi les réseaux sociaux n’ont aucun intérêt par rapport aux blogs ou pages perso et je pense que les personnes qui balancent que les blogs sont "has been" ont surtout des actions dans "l’enterprise" ou qui, par effet de mode ne réfléchissent pas que le contenu qu’il poste sur les réseaux sociaux (encore faut-t-il que ce contenu soit intéréssant) sera exploité par les créateurs du réseaux. C’est un peu comme les systèmes pyramidaux c’est toujours ceux qui sont en haut qui récolte.

  26. Je peux croire au succès de Twitter. Un blog il faut rédiger, argumenter, lancer un débat, cela prend du temps, beaucoup !
    Twitter, c’est la facilité. Je balance un truc, pas besoin d’expliquer. Peu de chances de toute façon que quelqu’un réagisse.
    J’ai du mal à m’extasier quand un service me permet de savoir qu’un "ami" va se coucher, que tel autre boit l’apéro avec des copains. Ouah ! Mais c’est super cela !
    Facebook, j’ai rarement vu quelque chose d’aussi intrusif : votre religion, vos opinions politiques, et cet(te) ami(e), comment vous l’avez rencontré(e)?
    Et puis quoi encore, vous ne voulez pas mon numéro de carte bancaire ?
    Si c’est cela l’avenir du web, je sens que je vais changer mes activités.
    Loin de moi l’envie de décourager ceux qui sont accros.
    Mais arrêtons de faire de nos envies, des prédictions.
    Qui, aujourd’hui est capable de dire sérieusement ce que seront les usages du web, demain ?

  27. Facebook est intrusif si on le veut bien. Libre à chacun d’y donner des informations ultra-personnelles (dont tout le monde se fout, au passage) ou de rester évasif … comme sur un blog d’ailleurs :p

  28. Pas d’accord, un réseau social c’est omme si tout le monde blogue sur le même site.
    Et pis tu peux "Ajouter à tes amis" alors que tu peux pas m’ajouter à tes amis sur ton blog.
    ce qui ne veut pas dire que les blogs vont mourrir, vu le bordel qui règne sur un réeau social, le blog reste la référence puor un information un peu plus claire.

  29. « Cette panne de contenu peut d’ailleurs s’illustrer différemment. Prenons le cas de Presse-Citron, le blog d’Eric Dupin. C’est aujourd’hui le top 3 des blogs Wikio. Malgré la qualité de certains billets, l’ensemble est de hauteur très inégale. Quant aux commentaires, n’en parlons même pas. »
    source : brionne.27.free.fr/wordpr…

    Je ne viens plus commenter ici, c’est mal vu 😉

  30. Je n’ai pas de blog. J’aime bien en lire certains, le votre notamment. Mais je participe rarement. Concernant les sites Web de "Social Networking", je me pose souvent la question suivante : A qui appartient la cartographie sociale ainsi générée par les petites mains du Web ? Quelles utilisations néfastes peuvent en faire les fondateurs de ces sites ? J’ai une tendance naturelle à me méfier de ce genre de collecte gratuite de données personnelles. Surtout quand on connait la perception de certains pays en matière de "Privacy". En ce qui me concerne, je décline poliment toute invitation à rejoindre ce genre de communauté. En n’oubliant pas d’expliquer mes raisons. En général, les gens sont plutôt compréhensifs. Les blogs sont utilisés comme outils par ces sites dans le but d’attirer de nouveaux membres par effet de mode. J’ai testé le compte MySpace d’un ami. C’est un foutoir visuel ignoble. Une démo de FaceBook par une amie m’a convaincu de passer mon chemin. Aucun intérêt à part du nombrilisme exacerbé. Comme si l’on participait à une sorte de Real TV mondiale. Bref, on est loin de l’échange constructif permis par les blogs.

  31. Entièrement d’accord avec toi. J’ai ouvert un compte Facebook, et je n’ai rien compris. J’ai mis plusieurs moi avant d’y plonger (un peu). A quoi ça sert ? Personnellement, j’ai renoué contact avec deux ex à moi perdu de vue depuis 9 et 7 ans ! Cet aspect est assez rigolo. En un clic tu retrouves une fille adorables, des photos, des hueurs, des liens, des mais à elle, son métier du moment. C’est rigolo, mais à part ça ?

    Dans mon travail j’utilise un blog Pro ( http://www.reflex-vital.com ) et il est en effet mon vrai, mon bon beau, mon seul et agréable chez moi virtuel. Il est fait selon mon désir (mes très maigres compétences informatiques)

  32. Bonjour,
    Je vois que personne n’a encore cité ziki.com. Je trouve que c’est un site ("réseau"?) social assez intéressant par la façon dont il permet de se présenter publiquement. C’est complémentaire du blog, et d’ailleurs Ziki permet de faire apparaître les derniers billets de blog(s) que l’on a écrits. J’y ai découvert un certain nombre de gens intéressants !
    Mon ziki (à titre de simple exemple): http://www.ziki.com/fr/people/ph...

  33. On peut faire la même chose sur Facebook. Ils proposent des centaines de modules (ils utilisent le terme "applications") que l’on peut intégrer à son profil. On peut notamment ajouter un lecteurs de flux RSS et afficher les derniers billets de son blog (ou de celui de quelqu’un d’autre). Le profil Facebook et le blog de l’utilisateur deviennent ainsi complémentaires.

  34. chamapgne au mont d or on

    Un blog c’est un outil génial de communication, plus facile à créer qu’un site web, surtout lorsqu’au début on est néophyte en la matière

  35. Il est vrai que le blog est un bon moyen de fédérer une communauté et de pouvoir (quand le blog est bien fait) créer son réseau social.

    Venez voir le blog des étudiants MBA de l’ESG concernant le E business.

  36. Je découvre cette article après ton billet sur les commenttwitters. Et je suis tout à fait d’accord avec ton point vue. Sans oublier que les blogs créent du contenu ou font réfléchir, et ce n’est pas facebook qui remplacera cela!
    bon courage pour tes problèmes judiciaires, je pense que toute la blogosphère te soutient et espère un verdict favorable.
    Et quel blog de qualité!

  37. Pour répondre à Spylberg qui a dit
    "Les blogs ne sont pas près de mourir et je pense que ceux qui disent cela sont encore des gars "hyper hype dans la mouvance" et qu’à partir du moment ou une chose devient trop populaire, elle devient pour eux hasbeen…"
    Les blogs et Facebook, c’est bel et bien has been mais ça peut survivre longtemps, c’est bien adapté à ceux qui découvrent à peine les vertus de l’Internet au niveau communautaire. Mais ICQ existe aussi et plein d’autres vecteurs, et depuis très longtemps. Par exemple, vous n’avez aucune idée de la quantité de commentaires qui, éphémères et évanescents, sont écrits dans les tchattes 3D depuis … 1995. Vous découvrez à peine le phénomène avec SL, la technologie vous échappe et vous vous accrochez à ce que vous savez faire : le blog. De là à prétendre que les blogs constituent LE réseau communautaire …
    Le Web est multiple et il y a de la place pour tous les vecteurs d’expression, de rassemblement et de maillage des individus, y compris pour les blogs … mais pas seulement pour eux.

  38. Je suis entièrement d’accord avec cela, je vais faire ma PROMO sur différentes communautés mais ensuite j’essayerai un max de garder mes lecteurs.

  39. y a du nouveau dans les reseaux sociaux ! qui vas transformer l’offre !!!!! puisque celui-ci paie ses utilisateurs. ce qui est normal puisque ce sont eux qui créent le contenu !

    la video de presentation :
    r.yuwie.com/fbcool

    a+

  40. "Je me suis inscrit à Facebook, j’ai ouvert, j’ai rien compris, j’ai refermé. Fin de la partie."

    Idem, j’ai meme pas cherché à me promener sur le site, j’ai fermé de suite… Et pourtant, on m’a expliqué, on m’a montré, mais non, rien à faire…

  41. « Sincèrement, regardez-moi bien dans les yeux : vous êtes capable de répondre précisément et en une phrase claire et explicite à cette question ? Vous êtes capable de décrire Facebook, Linkedin, MySpace ou Wallop en quelques mots à un non-initié ? »

    Pourrait-on dire que le verbe qui résume les réseaux sociaux serait le suivant => PARTAGER ??!

    Je sais un peu simpliste :p Pour les blog, je pense en effet qu’il s’agit du réseau social « personnel » de son auteur les autre réseaux type facebook / twitter / friendfeed… sont finalement des relais de croissance et d’agrément pour promouvoir son propre réseau que serait le blog! Mais bien sur ce n’est qu’un avis personnel !

  42. Pingback: Petits jeux entre freelances « Transtextuel

  43. Pingback: A frenchman in London, comment commencer un nouveau business à Londres « Toujours Connecté

  44. A mon sens, les blogs ne sont pas morts mais ils sont victimes du manque d’évolution des plateformes qui restent souvent assez amateur et manquent de simplicité.

    Pour les réseaux sociaux, tu pointes le principal problème : le temps. Certains geeks ou Papes du 2.0 oublient souvent que le web social prend un temps fou et que la plupart des gens ont une vie à côté du web 😉

  45. le blogue est peut-être moins abordable que twitter ou facebook mais beaucoup plus complet à condition de s’y connaitre un minimum … (et d’y passer le temps aussi)

  46. Tout à fait d’accord. Facebook, ce sont des invitations d’inconnus qui restent inconnus d’ailleurs. Le pire est Myspace à mon avis : un spam d’amis ! On se sent aime(e) lol. Quant à Twitter mon avis, c’est une histoire. Y en a qui Twitt tout le temps alors, c’est lassant… A vouloir trop communiquer, communique-t-on réellement? J’en doute.

  47. Pingback: La page Fan facebook de Presse-citron | Presse-Citron

  48. Je pense que les blogs servent sourtout a informer, et a donner à la ou les personnes qui créés les billets de transmettre quelque chose. Les réseaux comme twitter ou facebook, sont plus a même d’apporter des « discussions » en général mais aussi et surtout les points de vue de plus de monde et de facon plus accesible de part une visibilité plus rapide…
    Après trop d’information tue l’information comme on dit.

    Enfin, je pense que le blog était le moyen de communication web d’hier, mais demain ce sera Twitter et facebook, seul les blogs les plus influents aujourd’hui auront toujours un poids dans le web de demain.

  49. @ Eric,

    Je pense que le blog a encore de belles années devant lui face à Twitter et Facebook. Votre intervention au pôle normand de Rouen, dédiée au blog entreprise m’a convaincue. Pour moi, c’est LE réseau social à part entière.

    Je vous rejoins totalement quand vous dites que le micro-blogging se rapproche trop de la messagerie instantanée et par conséquent ne valorise pas le contenu.

    Facebook et sa notion de fans s’adresse à mon sens au grand public plutôt qu’à des relations en Be to be par exemple.

    C’est pourquoi, je suis convaincue qu’il est primordial de créer et d’entretenir une communication riche, diversifiée et parfaitement maitrisée, via le blog entreprise.

  50. Super cet article,
    Le blog est loin d’etre mort :).
    Le seul interet de facebook, c’est de rester en contact!!

  51. Pingback: LES RESEAUX SOCIAUX, TOUT LE MONDE EN PARLE !

  52. Pingback: Mon réseau de prédilection : le blog entreprise !

  53. Chacun voit midi a sa porte, perso je préfère le bolg/site, meilleure maitrise de la communication que sur FB ou Twitter !

  54. Pingback: Les 50 marques les plus populaires sur Facebook | Presse-Citron

  55. Pingback: Restructurer son réseau social pour mieux communiquer | Presse-Citron

  56. Motercalo on

    Un autre avantage, ont maitrise sont blog ont en est propriétaire alors que les sites de réseau sociaux sont des plateformes qui sont là pour gagner de l’argent.

  57. Selon moi les réseaux sociaux sont de très bons outils pour se faire connaitre mais ils ne remplacent pas les bon vieux sites internet.

  58. Pingback: Nouvelle version, nouveau design et cinquième anniversaire pour Presse-citron | Presse-Citron

  59. Bonjour,

    Sans pour autant préjuger du trafic de votre site, facebook a un trafic énorme. Toute la liste que vous avez énumérée pour votre blog est effectivement la même que les choses que l’on peut faire avec cacebook sauf que sur ce dernier, il est possible de partager un lien avec ses amis, qui eux même le partage avec leurs amis qui le partage….

    Quand on démarre un blog, il sera plus facile de trouver des ‘amis’ sur facebook que d’attendre qu’ils arrivent sur le blog et en fasse la promotion. Sur facebook tout est fait pour étendre son réseau d’amis et partager ses choix

    Patrick

    • Eric

      @Patrick : bien sûr, la puissance de Facebook est incomparable, même avec le plus gros blog personnel de la planète (ce n’est pas Presse-citron hein) 🙂 Mais cet article n’est pas récent et il faut le re-situer dans son contexte, à l’époque Facebook était encore peu connu par ici

  60. @Eric, ha oui, pardon, je n’avais pas vu la date, je suis tombé par hasard d’une recherche sur une de vos pages et en dessous de l’article, il y a des liens d’articles en relation, j’ai cliqué dessus vu que le sujet m’intéressait …. 🙂

  61. Pingback: Mon réseau social c’est mon blog ? « Fadi El Matni's Blog

  62. Il ne me semble pas que les blogs aient le même rôle qu’un réseau social. on ne peu pas grâce à un blog retrouver des amis, partager des vidéos sur TOUS les sujets, être informé de ce que font les gens qu’on suit, etc. Car un blog nous cantonne généralement à un sujet.
    Mais à l’inverse un réseau social n’est pas (et ne sera jamais) un blog, c’est à dire à la base un espace d’expression personnel ou communautaire, sur un sujet particulier, dans lequel il n’y ais pas de limitation à l’expression et surtout capable de générer des revenus par lui même.

  63. « Bien sûr ces réseaux fonctionnent, comptent quelques millions de membres jusquà se faire racheter pour des sommes sont le cinquième suffirait »

    Tu voulais surement dire:
    « jusqu’à » au lieu de « jusqà » et « dont » au lieu de « sont »

    sinon, il est sympa l’article. Un vrai plaisir.

  64. Antonia Savey ADNClient on

    hors du temps mais toujours d’actualité… voilà une lecture qui m’incite pas à nourrir mon blog et ma communauté plutot que de me contenter de leur donner à picorer via Twitter et FB.
    Merci pour mes fidèles lecteurs ♡

  65. Antonia Savey ADNClient on

    Hors du temps mais toujours d’actualité. retwitté évidemment !

  66. Pingback: Les Groupes et autres fonctionnalités pratiques pour mieux suivre Presse-citron

  67. Pour moi, un blog ne se compare pas aux réseaux sociaux, sauf si ce blog a pour vocation de le rendre privé entre amis. Et encore, car l’inutilité des facebook et compganie est flagrante. Poster sur le mur d’un ami qui est vaguement l’ami d’une amie pour expliquer que son mome a chialé toute la nuit ou poster une photo du week-end avec des amis, alors que tout le monde n’en a rien à foutre frise le ridicule. Sur un blo, on reste maitre de ce que l’on diffuse !

  68. La raison pour laquelle un blog existe c’est avant tout la passion du blogueur. On n’ouvre pas un compte facebook (ou à la rigueur une fanpage) pour créer du contenu. Moi je considère Twitter et facebook plutôt comme un moyen d’avoir des retours sur le contenu du blog. Tout ça est complémentaire, voilà tout

Send this to a friend