Mondial de l’Auto 2012 : dans la peau d’une personne âgée

Réalisée par Ford, la Third Age Suit permet de se mettre dans la peau d’une personne âgée afin de découvrir et comprendre les besoins et les difficultés des seniors en matière de conduite automobile.

J’ai eu l’occasion de me livrer à une expérience totalement inédite sur le Mondial de l’Auto : tester en avant-première la combinaison du troisième, qui vous fait vous sentir très vieux pendant quelques minutes. Réalisée par Ford, la « Third Age Suit » permet de se mettre dans la peau d’une personne âgée afin de découvrir et comprendre les besoins des seniors, et plus particulièrement dans le contexte de la conduite automobile.

Les seniors peuvent avoir des facultés physiques réduites qui font que la conduite d’une voiture n’a rien d’évident. La combinaison troisième âge de Ford tente de simuler au mieux une raideur des articulations, la perte de la dextérité et de la vision, et de se mettre ainsi le temps d’un test dans la peau d’une personne âgée afin de mieux comprendre les difficultés qu’elle peut éprouver à conduire une voiture.

Une fois la combinaison enfilée (comptez 15 minutes pour la mettre et 2 pour l’enlever), les mouvements sont évidemment très réduits à tel point qu’il est difficile de prendre mon appareil photo dans la main ou se baisser pour remettre mes chaussures.

Je prends ensuite place dans le petit monospace Ford B-Max qui possède une ergonomie adaptée aux seniors avec cette fameuse combinaison. L’entrée dans le véhicule se fait facilement (il y a de la place) et toutes les commandes du tableau de bord, le levier de vitesse et le frein à main sont accessibles.

En revanche, il est quasiment impossible de récupérer un objet qui traîne par terre dans la voiture ou de se tourner complètement pour faire par exemple une marche arrière. C’est évidemment dû à la combinaison qui limite fortement les mouvements au niveau des articulations, l’ergonomie du véhicule ne peut malheureusement rien faire à ce niveau.

Une expérience surprenante qui montre qu’il ne faut pas négliger la partie accessibilité dans l’automobile et ailleurs, et que celle-ci ne concerne pas seulement les personnes handicapées. On vit en effet de plus en plus vieux en (relative) bonne forme, et donc on conduit de plus en plus vieux. L’expérience proposée par Ford est à ce titre non seulement originale mais particulièrement pertinente.


7 commentaires

  1. Le plus simple serait de faire passer des bilans de santé aux personnes âgées (+70ans) car quelques soient les aides à la conduite, beaucoup sont de véritables dangers pour les autres et ne doivent plus conduire !

  2. « En revanche, il est quasiment impossible […] de se tourner complètement pour faire par exemple une marche arrière. C’est évidemment dû à la combinaison qui limite fortement les mouvements au niveau des articulations, l’ergonomie du véhicule ne peut malheureusement rien faire à ce niveau. »

    Une caméra rendrait pas mal service à ce niveau-là, non ?

  3. J’avais déjà vu ces combinaisons au japon (pas la même que ford), où pas mal de gens (enfin non disons juste que pas rapport à chez nous on peut dire qu’ils sont nombreux à le faire..) porte ce genre de combi pour le fun ou pour vraiment ce rendre compte des difficulté des seniors.

  4. Puisque le billet parle de mobilité et personne agée, une fois n’est pas coutume, je me permet un lien vers un billet chez moi qui présente un objet super intérressant à avoir dans sa voiture dès lors qu’on véhicule une personne agée. Il s’agit d’un objet sous forme de plantoir que l’on peut mettre dans l’anneau que presque tous les véhicules possédent au niveau du montant de portière. Cette objet sert alors de poignée très solide pour surtout aider la personne agée à sortir du véhicule. L’objet fait aussi accessoirement brise glace et découpe ceinture. http://blog.passion-tarn-et-ga.....bonne-idee

Répondre