Connect with us

Navigateurs

Mozilla demande aux internautes d’inventer son futur logo, ou les surprises du crowdsourcing

La société Mozilla était en quête d’une nouvelle identité visuelle pour son logo et a eu la très bonne idée de confier cette tâche aux internautes, dont ce n’est pas le métier. Après de très nombreux projets, il reste aujourd’hui 7 finalistes et en les visionnant on remarque qu’effectivement cela n’était vraiment pas leur métier…

Il y a

le

Le concours de Mozilla pour trouver un nouveau logo accouche de jolies horreurs

Au mois de juin, Mozilla a lancé un concours baptisé Mozilla Open Design dans lequel les internautes pouvaient dessiner une proposition de nouveau logo et voter pour les plus intéressants. Les logos proposés par les sept finalistes sont pour le moins… étonnants.

Les 7 propositions finalistes pour le nouveau logo de Mozilla : le « crowdsourcing » est-il toujours la meilleure solution ?

Du côté de chez Mozilla, on ne semble pas trop s’inquiéter de la tournure de ce concours, Tim Murray en personne a indiqué : « chacun des sept concepts que nous partageons met en avant une facette particulière de l’histoire de Mozilla ». On peut également voir ce billet de blog (en anglais)

L’objectif de Mozilla à travers ce concours est de mieux faire comprendre aux internautes, ce qu’est réellement Mozilla, car beaucoup confondent toujours Mozilla avec le navigateur Firefox… L’idée de repenser l’identité de Mozilla à travers un nouveau logo était censée supprimer cette confusion. Il n’est toutefois pas certain, que l’œil de Sauron, qu’un motif de bracelet brésilien, qu’un remix du logo Caterpillar avec l’œil du dessin animé Monsters, qu’ un logo digne du web d’il y a 20 ans, ou encore qu’un symbole de lecteur vidéo, soient la meilleure façon d’y voir plus clair…

> Lire aussi :  Mozilla veut gagner de l’argent en vendant des abonnements ProtonVPN

Mais l’internaute est roi, et ses propositions seront respectées. La prochaine étape vise désormais à sélectionner trois de ces logos au mois de septembre pour les « peaufiner », puis l’élu sera sélectionné au mois de novembre. Le plus réussi (ou le moins raté, selon les goûts), pourrait éventuellement être « The impossible M ». L’aspect participatif ou communautaire a parfois ses limites, surtout quand il s’agit de l’identité visuelle d’une entreprise qui est en jeu.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests