[MWC] Ford s’allie avec Vodaphone pour connecter tous ses modèles

A Barcelone, Ford annonce un partenariat avec Vodaphone pour intégrer une connectivité via un modem 4G dans tous ses véhicules à partir de 2018.

Nous avons souvent eu l’occasion d’en parler ici, Ford a déjà un long passé dans la voiture connectée. Au Mobile World Congress, le géant américain va un peu plus loin en annonçant un partenariat avec Vodaphone pour connecter tous ses véhicules qui sortiront courant 2018.

La connexion se fera via un modem 4G LTE intégré dans les véhicules, qui captera le réseau GSM et le convertira en hotspot WiFi pour les passagers. Quoi de neuf par rapport à un bon vieux smartphone réglé en partage de connexion me direz-vous ? Un point important : puisque le modem est intégré à la voiture, il est relié à une antenne externe offrant une meilleure connexion qu’un téléphone enfermé en mode cage de Faraday. Résultat, là où le réseau ne passe pas avec un smartphone, il y a des chances que ça passe en VodaFord (je viens de l’inventer). A vérifier à l’usage quand même.

Le modem pourra accueillir jusqu’à dix connexions simultanées. Cette nouvelle fonctionnalité sera d’abord disponible en France, Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni. Malheureusement elle ne sera proposée que sur les nouveaux véhicules. Il n’est donc pas prévu de mise à jour de Ford Sync pour les véhicules actuels puisqu’il s’agit d’une implantation hardware, même sur un véhicule acheté neuf en 2017. Après une période d’essai gratuit de trois mois, la connexion de données sera liée à un forfait mensuel dont le montant n’a pas encore été dévoilé.

Une application pour contrôler sa voiture à distance

Pour accompagner cette évolution, Ford rendra compatible son application FordPass Connect (déjà disponible aux USA) avec ses voitures modemisées, ce qui offrira de nombreuses fonctionnalités connectées comme la possibilité de verrouiller ou déverrouiller la voiture à distance, vérifier les niveaux d’essence ou autres fluides, la pression des pneus, l’état de la batterie, la distance parcourue ou encore la localisation du véhicule sur une carte.

Comme nous le précise Don Butler, Directeur Exécutif pour les véhicules et services connectés chez Ford à Detroit, la notion de voiture connectée a d’abord consisté à connecter le conducteur avec sa voiture (via la première version de l’app Sync sortie en 2007), puis de connecter la voiture à internet. Aujourd’hui l’enjeu est d’intégrer la commande vocale avec des services comme Alexa, ce qui revient à connecter non seulement le véhicule au Cloud, mais également de faire dialoguer les clouds entre eux, en l’occurrence celui de Ford et celui d’Amazon, tout en préservant la confidentialité des données et la sécurité des passagers.Ford Vodaphone


Nos dernières vidéos

Répondre