Netflix ne veut plus enrichir Apple et Google

Netflix veut priver Apple de ses 30 %.

Le saviez-vous ? Lorsque vous vous abonnez à un service payant sur iOS, Apple prélève une commission sur la somme que vous payez au développeur de l’application. Et aujourd’hui, il semblerait que Netflix en ait assez de cette situation.

Comme a pu le confirmer notre confrère TechCrunch, le géant de la VOD est en train de tester un nouveau mode de paiement dans une trentaine de pays, dont la France. Dans le cadre de ce test, au lieu d’accepter le paiement de l’abonnement mensuel via iTunes, Netflix redirige le nouvel abonné vers son site web pour procéder à ce paiement.

En plus de la France, Netflix mène aussi ce test dans les pays suivants :  Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Canada, Colombie, Croatie, République tchèque, Danemark, Équateur, Finlande, Allemagne, Grande-Bretagne, Hongrie, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Corée, Malaisie, Mexique, Norvège, Pérou, Philippines, Pologne, Slovaquie, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Taïwan et Thaïlande.

Et si pour le moment, Netflix affirme qu’il ne s’agit que d’un test, il est à noter que pour les utilisateurs qui ouvrent un compte sur Android, l’entreprise a déjà commencé à ne plus supporter la « facturation Google Play ». « À compter de mai 2018, la facturation Google Play pour Netflix n’est plus proposée aux nouveaux clients ou à ceux qui se réinscrivent à Netflix. Si vous êtes actuellement facturé par Google Play, vous pouvez continuer à utiliser la facturation Google Play jusqu’à l’annulation de votre compte », a annoncé le service de VOD, plus tôt cette année.

Bientôt des relations tendues entre Apple et Netflix ?

En ne passant pas par Apple et Google pour la facturation de ses utilisateurs, Netflix a la possibilité d’augmenter ses marges. Par exemple, pour les abonnements sur iOS, Apple prend 30 % du prix de l’abonnement durant la première année. Puis, la part sur ces revenus baisse à 15 % après les 12 premiers mois.

Mais il ne faut pas non plus oublier que Netflix et Apple seront bientôt concurrents, étant donné que la firme de Cupertino prépare un service similaire à celui de Netflix.


11 commentaires

  1. Qu’ est-ce qu’Apple a réellement inventé ?
    L’Iphone, l’interface graphique de nos ordinateurs, …
    Apple a su et sait s’inspirer des autres, améliore le concept, lui fait une publicité hors norme accompagné d’une force vente justifiant un prix élevé.
    Forcement dès qu’un concurrent crée le marché, il faut qu’Apple copie, enjolive le truc et le vende 10x le prix. Tant qu’il y aura des gogos, ça ne peut que marcher.
    Tout ce qui est cher est forcément mieux, que l’on croit.

  2. Très curieux de voir comment Netflix va s’en sortir. Car rien n’empêche Apple de bannir l’application de son Store dans ce cas. La politique d’Apple est vraiment à géométrie variable.
    Elle peut empêcher la publication d’une application pour un infime problème d’UI et laisser accessible une application d’un complotiste néo-nazi..

  3. Un service pourri… Pour moi Netflix est le système qui m à convaincu d arrêter le dl illégal au vu de ce qu il propose… Aucune pub… Et 10 euros par mois… Regarde ce que demande canal + pour moins de contenu…

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.