Suivez-nous

Internet

Netflix n’est pas indétrônable, la Finlande montre l’exemple

Il est encore possible de dépasser Netflix, et cela, la télévision finlandaise l’a bien compris !

Il y a

le

netflix-finlande
© Glenn Carstens-Peters / Unsplash

Il y a encore deux ans, Netflix était la plateforme préférée des finlandais, mais ceci a bien évolué. En effet, les autorités de l’audiovisuel public de Finlande dévoilent un score historique pour sa plateforme de streaming vidéo Yle Areena, qui vient de dépasser Netflix dans le pays. D’après leurs informations, un habitant sur quatre irait tous les jours.

Chez leurs voisins suédois, le même cas de figure est en train de se produire. Hanna Stjärne, la dirigeante de la Sveriges Television (SVT) a déclaré lors de la conférence Public Broadcasters International qui se tenait à Helsinki : « nous sommes aujourd’hui au coude à coude avec Netflix, loin devant toutes les autres TV, grâce à un bond cette année de 60% du visionnage sur notre player ; comme Netflix d’ailleurs ! »

Alors que Salto le soi-disant anti-Netflix français de France TV, TF1 et M6, peine à trouver un réel intérêt et repousse en permanence sa date de sortie, il serait judicieux de s’inspirer du modèle finlandais. La réussite de Yle Areena réside en la transformation d’un site de replay, à une véritable plateforme de streaming à la demande, exactement comme Netflix, Amazon Prime Video, ou encore prochainement Disney+.

Toucher une cible plus jeune

Aux suites d’une interview, France Info révèle les résultats spectaculaires de cette plateforme : « Yle touche chaque semaine 94% des Finlandais. Et chaque jour 78% d’entre eux. Son seul player vidéo/audio Areena, gratuit, sans pub, et qui se développe donc très vite, en atteint 60% chaque semaine (49% des 15-44 ans) et 25% quotidiennement. »

Yle Areena a encore deux grands défis à réaliser pour les prochaines années. En effet, le premier est de toucher davantage les moins de 30 ans qui restent encore très friands du géant américain. De plus, cette tranche d’âge ne semble pas intéressée par la télévision traditionnelle. C’est pourquoi Yle a lancé Kioski, un média qui permet d’informer les plus jeunes en passant par YouTube et Instagram. Toujours dans l’objectif de les attirer sur la plateforme Areena.

La question des données personnelles est extrêmement prise en compte en Finlande, c’est pourquoi le débat sur la création d’un compte et le fait de se connecter pour accéder au contenu de la plateforme n’est toujours pas tranché. Yle évoque également l’idée d’un pass commun avec plusieurs autres médias finlandais. De plus, il est important de préciser que les pays nordiques font preuve d’une extrême solidarité, et ce même au niveau de l’audiovisuel.

 

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Ebenezer

    20 septembre 2019 at 15 h 38 min

    Les finnois ça ne veut rien dire.
    C’est les finlandais qui parlent le finnois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests