Suivez-nous

Séries

Pour le cofondateur de Netflix, il n’y aura jamais de publicité sur la plateforme

Un principe forgé dans l’ADN de Netflix ferait que l’entreprise ne veut pas se distraire en essayant d’afficher des publicités.

Il y a

le

Par

Netflix écran
© Unsplash / Thibault Penin

Bien que l’entreprise ait exprimé sa position à ce sujet plusieurs fois, on continue à se demander si Netflix affichera un jour des publicités afin de générer des revenus supplémentaires. Aujourd’hui, le cofondateur de l’entreprise, Marc Randolph, nous donne peut-être la véritable raison pour laquelle Netflix ne monétisera jamais ses contenus avec de la publicité.

Ayant quitté Netflix en 2003, Marc Randolph n’est plus impliqué dans les prises de décision de la plateforme. Néanmoins, il connait bien le fonctionnement de celle-ci. Et lors d’une interview avec BGR, le co-fondateur explique que Netflix fonctionne selon un principe baptisé « the Canada Principle » et c’est ce principe qui ferait que la plateforme de VOD n’est pas tentée par les revenus publicitaires.

« Je serais certainement extrêmement surpris de voir des publicités sur Netflix, uniquement parce que Netflix est tellement concentré sur le Canada principle », a déclaré Marc Randolph.

Mais quel est le principe de Netflix ?

En substance, à ses débuts, lorsque Netflix ne faisait que de la location de DVD aux USA, celui-ci a décidé de ne pas se lancer sur le marché canadien. Pourquoi ? À l’époque, expédier des DVD au Canada, gérer plusieurs devises et toutes les complications vont avec, tout cela aurait plus été une distraction pour l’entreprise, qu’un réel bénéfice.

Et comme l’expédition de DVD au Canada à l’époque, la monétisation des contenus via l’affichage de publicités serait aujourd’hui une distraction pour Netflix. Une distraction qui pourrait détourner l’entreprise de ses véritables objectifs.

Pourtant, il y a trois mois, une étude suggérait qu’en lançant une offre plus abordable, mais incluant des affichages de publicités, Netflix pourrait générer un milliard de dollars de chiffre d’affaires en plus par an, dont 700 millions de dollars de bénéfices.

Plus tard, l’entreprise a balayé les rumeurs. « Nous n’offrons pas de contenu à la carte ni de contenu gratuit financé par la publicité. Ce sont de bons modèles d’affaires que d’autres entreprises réussissent bien. Nous sommes sur la visualisation forfaitaire illimitée sans publicité », a indiqué Netflix dans un document destiné aux investisseurs.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests