Connect with us

Médias & Pub

Nike signe une campagne de publicité politique avec Colin Kaepernick

Entre audace et prise de risque, la nouvelle campagne publicitaire de la marque américaine suscite de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Il y a

le

Le footballeur américain Colin Kaepernick n’a plus trouvé d’équipe depuis qu’il a lancé le mouvement de protestation contre les violences policières pendant l’hymne national, ce qui ne l’a pas empêché de devenir la nouvelle égérie de Nike.

Le nouveau visage de Nike

Colin Kaepernick est un footballeur américain qui milite contre les violences policières et a été en 2016 à l’origine du mouvement de boycott de l’hymne américain. Il a récemment été choisi par Nike pour illustrer sa dernière campagne de publicité aux côté de la championne de tennis féminin Serena Williams et du célèbre basketteur LeBron James. Cette campagne coïncide d’ailleurs avec les 30 ans du slogan « Just do it ».

Le premier visuel publicitaire a été publié par Colin Kaepernick sur son compte Twitter le lundi 3 septembre. Il montre son visage en noir et blanc avec le message « Croyez dans quelque chose. Même si cela signifie tout sacrifier »Un cliché qui a provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, entre messages d’encouragement pour cette prise de position et appels au boycott des produits Nike.

Un soutien total de la part de Nike

Depuis la fin de son contrat avec San Francisco au début de l’année 2017, le footballeur n’a pas retrouvé d’équipe et a attaqué la NFL qu’il accuse de collusion pour l’empêcher de poursuivre sa carrière. En revanche, il est toujours sous contrat avec Nike, et ce depuis 2011.

> Lire aussi :  Pour protéger les élections aux USA, Facebook suspend plus de 100 comptes suspects

À quelques jours du coup d’envoi de la saison 2018 de football américain, Nike réalise un coup marketing engagé dont on risque d’entendre parler ces prochains jours, notamment pour la prise de position assumée de la marque sur une question qui suscite de nombreux débats aux États-Unis. Le président américain Donal Trump avait d’ailleurs dénoncé à de nombreuses reprises l’attitude du joueur lorsqu’il a décidé de ne pas chanter l’hymne américain avant un match de football. De son côté, la marque à la virgule a justifié le renouvellement du contrat du footballeur par la voix de Gino Fisanotti, l’un de ses dirigeants, au cours d’une interview sur la chaîne de télévision ESPN : « Nous croyons que Colin est l’un des sportifs les plus charismatiques de sa génération qui utilise la puissance du sport pour faire bouger le monde« .

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests