Nintendo : une Famicom Mini édition « Shonen Jump » au Japon

Nintendo va lancer une édition limitée de sa Famicom Mini au Japon, en hommage à Shonen Jump, qui fête son cinquantenaire.

La Famicom Mini en mode Gold au Japon pour Shonen Jump

Il y a quelques jours, on apprenait le retour, fin juin, de la NES Classic Mini en boutiques. Une excellente nouvelle pour les nombreux fans du géant nippon, qui n’ont pas pu mettre la main sur cette version miniature de la console 8 bits lancée fin 2016, faute de stocks. Un retour qui se prépare aux Etats-Unis, en Europe, mais aussi au Japon, avec la Famicom Mini. Toutefois, sur l’archipel, Nintendo proposera également une toute nouvelle version de sa console, en hommage à Weekly Shonen Jump.

Famicom Mini Shonen Jump

En effet, le célèbre magazine hebdomadaire très prisé des amateurs de mangas a vu le jour le 2 juillet 1968 au Japon. Histoire de célébrer dignement les cinquante ans du magazine, Nintendo a donc décidé de s’allier à Shonen Jump, et proposera une édition Gold de sa Famicom Mini. Une console qui sera disponible le 7 juillet prochain en boutiques, à un tarif avoisinant les 70 euros.

Famicom Mini Shonen Jump

La Famicom Mini « Shonen Jump » sera évidemment proposée avec deux manettes, et disposera d’un coloris Gold. Mais ce n’est pas tout ! En effet, non seulement la machine sera proposée via un packaging de toute beauté, reprenant les codes stylistiques forcément très mangas de Shonen Jump (avec un certain Goku en tête d’affiche), mais en plus, la machine sera accompagnée d’une vingtaine de jeux, bien différents de ceux de la Famicom Mini « classique ».

Famicom Mini Shonen Jump

Ainsi, ce sont une vingtaine de jeux tous issus de licences très chères aux fans de mangas qui seront présents dans la mémoire de la machine. On y retrouvera donc Dragon Ball, mais également Saint Seiya, sans oublier Hokuto no Ken ou encore Captain Tsubasa (Olive et Tom chez nous). Evidemment, cette version de la Famicom Mini devrait intéresser les collectionneurs, pour sa ludothèque d’une part, mais aussi (et surtout) pour son packaging et son côté résolument collector (pour peu que l’on apprécie Shonen Jump et Nintendo évidemment). Avis aux amateurs donc.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies