Suivez-nous

Gaming

Nintendo Switch : plus de 300 000 comptes Nintendo Network ont été piratés

Depuis avril, Nintendo aurait laissé fuiter les données de plus de 300 000 comptes Nintendo Network…

Il y a

  

le

 
Nintendo Switch joy-con
© Unsplash / Sara Kurfeß

Rappelez-vous, en avril dernier, de nombreux utilisateurs de Nintendo Switch ont pu constater des activités pour le moins suspectes sur leur compte Nintendo Network. L’objectif était principalement de subtiliser les comptes PayPal des utilisateurs. Les joueurs concernés avaient alors reçu un mail de la part de Nintendo, indiquant une nouvelle dépense via PayPal, concernant (de manière générale) des achats de V-Bucks, soit la monnaie virtuelle de Fortnite. Au total, ce sont 160 000 utilisateurs qui étaient concernés.

Plus de 300 000 comptes Nintendo Network piratés

Du moins jusqu’à aujourd’hui, puisque Nintendo vient de confirmer que ce sont pas moins de 140 000 comptes supplémentaires qui ont été touchés, ce porte le total à plus de 300 000 piratages. Le géant nippon se veut néanmoins rassurant, et indique que moins de 1% des comptes touchés ont été utilisés pour faire des achats frauduleux.

Nintendo explique avoir réinitialisé les mots de passes des comptes concernés, et que les propriétaires ont tous été avertis du problème. Rappelons que pour se protéger au maximum, outre l’activation de la double authentification, il est également recommandé de supprimer ses données bancaires/PayPal de sa Nintendo Switch.

Outre les données Paypal de certains victimes, les fraudeurs ont également pu mettre la main sur d’autres données personnelles, comme le nom/prénom, la date de naissance, l’adresse mail… Nintendo précise que les données bancaires ne sont pas concernées par le piratage, et que seules certaines données Paypal ont été dérobées. La majorité des victimes ont d’ores et déjà été remboursées précise le groupe japonais.

Si de nombreuses plaintes ont été recensées au Japon, les utilisateurs américains et européens ont eux aussi été frappés par ce qui constitue une vaste opération de piratage. Nintendo a confirmé vouloir prendre de nouvelles mesures de sécurité, sans toutefois préciser la teneur de ces dernières.

Nintendo Switch
9.7 / 10
NOTE
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests