Nokia va miser sur l’entrée de gamme pour son retour

Nokia sera de retour en 2017 avec des smartphones Android à moins de 200 euros.

nokia-entree-gamme-retour

On le sait depuis quelques jours, Nokia fera son grand come-back début 2017 avec des smartphones sous Android. Une information confirmée par la société finlandaise HMD qui semble ravir Google, le géant américain travaillerait en étroite collaboration avec Nokia comme l’a confié Arto Nummela, le PDG de HMD, dans un entretien accordé à Reuters.

En attendant ce retour qui pourrait avoir lieu durant le Mobile World Congress 2017, on en sait un peu plus sur les futurs smartphones de la marque finlandaise grâce au site Nokia Power User.

Des modèles à moins de 200 euros

Après des années difficiles avec Microsoft, Nokia veut tenter un nouveau retour sous Android et devrait proposer deux modèles avec des tailles d’écran différentes baptisés D1C. Le premier modèle aurait droit à un écran de 5 pouces (1080p), un processeur Snapdragon 430 (1.4 GHz) ainsi qu’un processeur graphique Adreno 505 et de 2 Go de RAM. On attend un espace de stockage de 16 Go et des capteurs photos de 13 mégapixels à l’arrière et 8 mégapixels à l’avant.

Une fiche technique intéressante pour un produit d’entrée de gamme qui devrait tourner sous Android 7.0 Nougat et Nokia semble bien décidé à jouer la carte du rapport qualité/prix avec un prix de départ sous la barre des 150 euros (9 999 roupies indiennes soit 138 euros).

L’autre modèle évoqué devrait avoir droit à un écran 5,5 pouces, 3 Go de RAM et un capteur photo de 16 mégapixels. Le reste de sa fiche technique est identique, notamment au niveau du processeur avec un Snapdragon 430. Là encore, il ne dépasserait pas les 200 euros puisque le site Nokia Power User évoque un prix de 12 999 roupies indiennes soit 182 euros.

Nokia aura besoin d’un modèle haut de gamme

Il ne s’agit encore que de rumeurs et on attendra une confirmation mais l’on sait déjà que le premier smartphone de Nokia depuis son rachat par HMD sera fabriqué en Inde par Foxconn où les coûts de production sont très faibles. De plus, les fiches techniques qui circulent sur la toile placent les deux modèles sur le marché de l’entrée de gamme où Nokia devra jouer des coudes pour s’imposer.

Une stratégie qui pourrait lui permettre d’inonder le marché mais il faudra que le finlandais soit capable de s’inviter sur le segment du haut de gamme pour faire un come-back gagnant.

(Source : Nokia Power User)


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Encore un choix étonnant pour son come- back !! J’attendais Nokia , a rejouer la carte de l’excellence car c’est dans leurs génes….

    Peut étre qu’un jour , Nokia se penchera sur le haut de gamme et me fera du coup, aimer Android .

    • Thomas-Estimbre on

      Bonjour Arnaud,

      Je suis bien d’accord avec vous, c’est pour cela que je termine en disant « il faudra que le finlandais soit capable de s’inviter sur le segment du haut de gamme pour faire un come-back gagnant ». Nokia revient de loin et beaucoup de choses ont changé mais son nom reste associé à celui d’un géant de la téléphonie. Il ne sera pas jugé en tant que nouvel acteur et on attendra forcément de voir ce qu’il peut faire sur le haut de gamme.

Répondre