Nokia et Withings, c’est presque fini !

Deux ans après son rachat par Nokia, la start-up française Withings serait déjà sur le point d’être revendue.

Après avoir racheté la start-up pionnière des objets connectés en France pour 170 millions d’euros il y a deux ans, Nokia, géant finlandais de la téléphonie s’apprêterait à faire machine arrière, selon le quotidien Les Echos.

Toujours selon nos confrères, Nokia aurait réalisé un audit pour évaluer la valeur de la division Health de leur société et aurait reconnu avoir surestimé le prix d’acquisition de 141 millions d’euros, ce qui ramènerait la valeur de la société à moins de 30 millions d’euros.

Le rachat à hauteur de 170 millions d’euros devait permettre à Nokia de prendre pied sur le marché de la santé numérique considéré alors comme stratégique (à l’époque).

Désormais les choses sont complètement différentes et la politique de Nokia semble avoir radicalement changée. En effet The Verge, média américain, a publié en février une lettre de Kathrin Buvac, directrice de la stratégie de Nokia. Elle s’adressait dans celle-ci aux employés de la société en expliquant qu’elle ne croyait plus en l’efficience du rachat de Withings pour Nokia puisque cette stratégie n’apportait pas de réelle plus-value au géant finlandais.

Quel avenir pour Withings ?

Les candidats à l’acquisition de l’ex-entreprise d’Issy-les-Moulineaux sont deux français et deux non-européens dont un membre des Gafam (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft), et ceux-ci auraient déjà fait savoir qu’ils débourseraient bien moins que le prix d’acquisition il y a deux ans.

Le gouvernement français suivrait le dossier de très près puisque rentrent en compte des enjeux de protection de données et de technologies liés aux produits connectés de la marque.

Le repreneur devrait logiquement faire partie des quatre évoqués précédemment et on se demande maintenant ce que va devenir Withings… quelles politiques vont être adoptées? Le montant du rachat ? Quelles évolutions pour la marque ?

(Source)


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies