Suivez-nous

Internet

Non, les opérateurs ne vont pas limiter l’accès à Netflix, Youtube ou Fortnite pour prioriser le télétravail

Alors que le confinement dû au Covid-19 engendre une hausse du nombre de télétravailleurs ainsi que le trafic web, plusieurs médias laissaient entendre que les opérateurs se laissaient le droit de limiter l’accès à Netflix, Youtube ou encore Fortnite pour favoriser le télétravail. « Faux » répond le président de la Fédération française des télécoms.

Il y a

  

le

 
netflix operateurs teletravail
© Unsplash / Kon Karempelas

Le stade 3 du Covid-19 engendre un confinement exceptionnel de la population avec les conséquences que cela implique : fermeture des écoles, collèges, lycées, universités, commerces, entreprises, etc. Cela engendre une recrudescence du télétravail d’une part et une augmentation du trafic internet d’autre part.

Alors que plusieurs médias évoquaient une restriction des connexions aux services de streaming ou de jeu en ligne par les opérateurs (source JDD), Arthur Dreyfus, président de la Fédération française des télécoms dément ces informations auprès de nos confrères de BFM Tech. Selon lui, si l’augmentation du trafic internet représente bien un défi à relever, il n’est pas question de restreindre l’accès à quelque service que ce soit. Il explique :

15.000 techniciens et ingénieurs sont actuellement mobilisés pour assurer le fonctionnement de réseaux indispensables à la vie et à l’économie du pays. La capacité des opérateurs à absorber des pics de consommation est importante mais nous ouvrons une nouvelle séquence exceptionnelle qui nous impose d’être très réactifs et très attentifs. Les pics auxquels nous sommes habitués vont se transformer en une hausse continue et sur le long terme. Il ne s’agit pas de gérer pour les prochains jours, mais pour les prochains mois.

Benjamin Bayart, expert en télécommunications ajoute que « limiter l’accès aux services de divertissement ne sert strictement à rien » non seulement parce que « techniquement, c’est très pénible à réaliser » mais « surtout prohibé ».

En effet, l’ex-Président de la FDN explique que « la neutralité du net implique que les opérateurs n’ont pas le droit de prioriser l’accès à tel ou tel service ». Si cette mesure est en vigueur, c’est parce qu’ils « ont réalisé tous les investissements nécessaires pour ne pas avoir à en arriver là ».

Appel à la « responsabilité numérique »

Malgré tout, Benjamin Bayart en appel au civisme des français pour maintenir une bonne qualité de service. Comment ? En ne surchargeant pas les tuyaux en même temps, au risque de créer des pannes notamment des outils de travail collaboratif.

« Des Youtube et Netflix sont capables d’encaisser un lundi férié de mauvais temps, et donc des pics de connexion exceptionnels » rassure-t-il, mais « les plateformes de collaboration en ligne […] pourraient pâtir du télétravail à marche forcée ainsi que les ENT (plateformes de cours en ligne) alors que plus de 6 millions d’élèves vont y avoir recours ».

De son côté, Arthur Dreyfus parle d’une « ère de discipline sociale qui doit s’accompagner de responsabilité numérique ». Alexandre Archambault, avocat spécialisé en droit des nouvelles technologies explique à Elsa Trujillo, journaliste pour BFM Tech :

Netflix et la consultation de contenus pornographiques occupent déjà une part significative du trafic. Si tout le monde y met du sien, on évitera de saturer les réseaux. Moins si tout le monde se met à envoyer des vidéos de chatons en 4K via les boucles de travail collaboratif.

Espérons maintenant que le message sera entendu…

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. chepiok

    16 mars 2020 at 17 h 22 min

    Une option NetFlix permettant de se limiter au full HD malgré un forfait 4K permettrait de gagner de la bande passante.

  2. Zineke

    17 mars 2020 at 7 h 09 min

    C est pas la bande passante utilisee pour un vpn vers le boulot qui va mettre a genoux les fai, en plus la bande passante urilisee au boulot meme diminue
    Et tout le monde n a pas une liaison vidéo permanente vers le taf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests