Nouveau : les rapports Adsense en Euros !

Ne rêvez pas, vous n’allez pas subitement voir vos revenus augmenter de 50%, mais Google annonce aujourd’hui sur le blog officiel d’Adsense que les éditeurs (les webmasters qui affichent des encarts publicitaires Google Adsense sur leur site) pourront dorénavant choisir d’afficher leurs revenus directement en euros, au lieu du dollar. La conversion se fait en

Ne rêvez pas, vous n’allez pas subitement voir vos revenus augmenter de 50%, mais Google annonce aujourd’hui sur le blog officiel d’Adsense que les éditeurs (les webmasters qui affichent des encarts publicitaires Google Adsense sur leur site) pourront dorénavant choisir d’afficher leurs revenus directement en euros, au lieu du dollar.

La conversion se fait en euros quotidiennement, sur le taux courant du marché en vigueur du jour précédent, et cette option est disponible pour les éditeurs résidant en France, Allemagne, Italie, Pays-Bas et Espagne.

Avantage possible : selon Google, « grâce à la conversion quotidienne de vos gains, vous pourrez éviter le risque d’une fluctuation du taux de conversion du Dollar USD à l’Euro entre le moment où vous accumulez vos gains et celui où votre paiement est émis. »

Afin de bénéficier des cette possibilité, il faut se rendre dans son panel d’administration Adsense et accepter le changement de conditions d’utilisation, afin de dépendre du droit anglais (Irlande) et non plus américain.

Une avancée intéressante dans la localisation. Espérons que Google ne s’arrêtera pas en si bon chemin, et appliquera cette règle à d’autres services lui appartenant (les blogs hébergés chez Blogger-Blogspot répondant au droit des pays où ils sont édités et publiés par exemple…)


39 commentaires

  1. Pingback: Adsense propose les rapports en euros | Webmarketing

  2. @Eric : Ben oui, justement. Reconnaitre le droit des états, comme tu le souhaiterais, ferais exploser le nombre de procès pour Google (et aussi leur frais de justice/avocats, par la même occasion). C’est pour ça qu’à mon avis, ils feront durer le plaisir autant qu’ils le pourront.

    Mais au delà de ça, oui, y’en a pas mal sur Blogger/Blogspot qui mériteraient des procès.

  3. Bon article, merci.

    C’est une excellente nouvelle.

    Ce qui me gêne le plus c’est de devoir accepter de nouvelles CGU spécifiant à nouveau qu’à aucun moment, Adsense n’es tenu de me dire quel pourcentage ils vont me reverser sur les clics.

    OK, c’est déjà le cas. Mais si je revalide une nouvelle fois, rien n’empêche Adsense de baisser le %age du jour au lendemain…

    Ou alors je suis vraiment parano…

  4. @Djo @fred :

    « Les éditeurs ont en charge le paiement de toutes les taxes locales en vigueur dans leur juridiction. Google procédera uniquement à des remboursements de TVA pour les éditeurs disposant d’une adresse en Irlande. »

  5. Pas de TVA en CEE, donc rien ne change.

    En revanche, l’argument du taux de change au moment du paiement est à double tranchant : si le dollar monte vous gagnez de l’argent, si le dollar baisse vous en perdez.

    Passer à l’euro permet de supprimer ces risques, potentialités de gain comme potentialités de perte.

  6. Yep, les irlandais sont des anglais, les belges sont des français, les japonnais sont des chinois… et les lyonnais, comme tous les banlieusards de Sainté, sont des stéphanois =)

    Sinon, bonne nouvelle ! 😉

  7. J’aimerais que cela soit une bonne nouvelle. Mais obtiendrons nous – toute chose étant égale par ailleurs – exactement les mêmes revenus ? Comment se fait la taxation des annonceurs ? Et la taxation des éditeurs (nous) est-elle plus forte ? Personnellement j’attends un peu avant de passer au nouveau système…

  8. A votre place, j’attendrais un peu avant d’accepter ces nouvelles conditions. Le passage au droit local signifie clairement qu’il font appliquer le droit français donc c’est un coup à ce faire amputer ses revenus de 19,6% de TVA.
    Perso, je n’accepte pas pour l’instant,on verra par la suite. Mais quel est le problème actuellement d’avoir des revenus qui s’affiche en dollars et de recevoir ses chèques en euros ? Pour moi aucun car il faut bien à un moment que le change se fasse du dollar en euros…alors que ce soit tous les jours on une fois par mois ne change presque rien.

  9. Pingback: BlogTrotter #2 | JayWorld

  10. attention: conditions locales ne veut pas dire automatiquement que google va se mettre à faire collecteur d’impôts.Lisez plutôt les conditions. Quand au fait de parler de droit britannique pour l’Irlande, c’est un peu avoir un retard de 80 ans, date de l’indépendance du pays! bisous

  11. Grosse erreur à mon avis que de convertir son compte en euros .. avec le dollar, on a toujours la possibilité de bloquer les virements et de convertir au moment opportun (lorsqu’il est haut). Alors qu’avec l’euro, et sa conversion au jour le jour, on n’a plus aucun intérêt à jouer sur la conversion de devise. Donc dans tous les cas on est perdant.

  12. Pingback: AdSense en euros

  13. Bonjour,

    Pratiquement un mois après avoir la possibilité de visualiser ces rapports directement en Euro, avec la conversion quotidienne,
    j’aurai voulu avoir un retour avec d’autres utilisateurs qui ont passé le cap.
    Avez vous remarqué des différences ratio revenu ?

    Merci de votre réponse.

    Romain

  14. @photos insolites : Adsense c’est très rentable pour un site généraliste, qui génère énormément de trafic, par contre pour les sites ultras ciblés mieux vaut travailler sur l’affiliation mais si trouver une régie sérieuse et qui paye dans les temps c’est la croix la bannière. Au moins adsense c’est la garantie d’être payé.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies