Suivez-nous

Objets connectés

Oui, vos conversations avec Google Assistant sont écoutés par des humains

Comme avec Amazon Alexa, vos interactions avec l’assistant vocal de Google peuvent être écoutés par des êtres humains, c’est-à-dire des employés de l’entreprise.

Il y a

le

Google Assistant Home
© Unsplash / Kevin Bhagat

Comme l’indique une large enquête réalisée par le média flamand VRT News, il semblerait que Google écoute bel et bien vos conversations assistant son assistant vocal. La raison semble être similaire, à savoir utiliser des employés de l’entreprise pour écouter les interactions et tenter d’améliorer les compétences de l’enceinte intelligente.

Il y a quelques mois, c’est Amazon qui avait été épinglé pour une pratique similaire, si bien que l’enquête réalisée par Bloomberg révélait que « des milliers de personnes dans le monde entier », des employés une fois de plus, écoutaient les conversations des utilisateurs.

Google assure que « ce travail est crucial » pour Google Assistant

Pour ce qui est de Google, l’enquête indique que les employés qui écoutent ces conversations avec l’assistant le font parfois sans faire exprès. En effet, les enceintes vocales ont parfois des difficultés avec la compréhension du langage, si bien qu’elles peuvent avoir tendance à s’activer quand certains mots sont prononcés, même si ce n’est pas une demande de l’utilisateur. Sur 1 000 enregistrements, plus de 153 étaient accidentels et concernaient donc des conversations privées entre particuliers, mais aussi au sein d’entreprises, ce qui pose un problème flagrant de sécurité. Néanmoins, il semblerait que les enregistrements évoquant des mots de passe et des données bancaires étaient à classer comme sensibles.

De la même façon, les employés ont également eu accès des informations sensibles comme l’adresse, le nom (de famille) et autres.

Google a répondu dans un communiqué de passe en indiquant à propos de cette pratique : « Ce travail est crucial pour le développement de la technologie qui rend des produits comme Google Assistant possible.

Nos experts en langue n’évaluent qu’autour de 0.2% de tous les extraits audio – extraits qui ne sont pas liés à des données permettant d’identifier personnellement leur auteur. Nous avons appris récemment que l’un de ces experts a peut-être violé notre politique en matière de sécurité des données en faisant fuiter des extraits audio en néerlandais. Nous menons activement l’enquête, lorsque nous trouverons une faille dans notre politique, nous prendrons une action rapide, qui peut aller jusqu’à la rupture de notre accord avec le partenaire ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Jimmy Cram

    11 juillet 2019 at 19 h 30 min

    Oui, c’est la politique Google Facebook, soit: écouter les gens en disant que c’est pour améliorer leurs machines, je préfère écouter mes musiques par moi-même… ringard, peut-être, mais une seule chose, c’est vraiment plus sûr…

  2. magnal

    12 juillet 2019 at 9 h 09 min

    Petite erreur : Google a répondu dans un communiqué de PASSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests