OurMine pirate le Twitter de Sony et annonce la mort de Britney Spears

Les hackers de OurMine ont encore frappé. Et cette fois-ci, ils ne se sont pas contentés de vérifier la sécurité du compte affecté.

le-compte-de-sony-a-ete-pirate-pour-annoncer-la-fausse-mort-de-britney-spears

Hier, la mort de Britney Spears a été annoncée sur le compte officiel de Sony Music. Mais bien entendu, il s’agissait d’un fake, comme l’a rapidement indiqué un représentant de la chanteuse à la chaîne CNN. «Britney Spears est vivante et en bonne santé. Il semble que Sony Music Global a tweeté par erreur sa mort. Le représentant de Sony a précisé qu’il ne ferait pas de commentaires», écrivit la journaliste Anne Claire Stapleton, pour mettre fin à la rumeur.

Il est assez courant que la fausse mort d’une célébrité soit annoncée sur les réseaux sociaux. Cependant, ce qui distinguait ce canular est le fait qu’il a été véhiculé par le compte officiel de Sony.

Le piratage de ce compte est revendiqué par OurMine, un groupe de hackers qui a énormément fait parler de lui en 2016 en piratant des personnalités comme Sundar Pichai, PDG de Google, Mark Zuckerberg ainsi que des comptes influents comme celui de Netflix.

Cependant, OurMine ne se considère pas vraiment comme un groupe malveillant

Il se définit d’avantage comme un groupe d’experts en sécurité qui piratent ces comptent pour mettre en avant des failles mais aussi pour se faire de la publicité (aux dépens des propriétaires des comptes affectés).

Généralement, OurMine se contente de vandaliser les comptes affectés avec une inscription du type « ce compte a été piraté par OurMine ». Mais cette fois-ci, le groupe est allé plus loin en utilisant le compte piraté de Sony pour annoncer la fausse mort de Britney Spears. D’ailleurs, il semblerait que le compte du chanteur Bob Dylan ait également été hackés par OurMine puisqu’il a aussi annoncé cette fausse mort, à peu près au même moment.

(Source)


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend