Connect with us
bouygues bouygues

Internet

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué

J’ai déjà eu l’occasion d’indiquer ici que je travaillais principalement avec Celeonet comme solution d’hébergement web, même s’il y a eu quelques petits dysfonctionnements – vite résolus – la semaine dernière.
Mais il arrive aussi que l’on n’ait pas le choix, notamment quand le client a déjà choisi son hébergeur.

Il y a

le

J’ai déjà eu l’occasion d’indiquer ici que je travaillais principalement avec Celeonet comme solution d’hébergement web, même s’il y a eu quelques petits dysfonctionnements – vite résolus – la semaine dernière.
Mais il arrive aussi que l’on n’ait pas le choix, notamment quand le client a déjà choisi son hébergeur.

Et là en général, c’est la cata car on doit perdre un temps précieux à découvrir une nouvelle interface, à (re)trouver les bons codes d’accès (que le client a égarés une fois sur deux), à mettre les paramètres qui vont bien, et autres joyeusetés technico-merdiques énervantes, dûes aussi au fait que l’on n’aime pas trop bousculer ses habitudes, il faut bien le dire.
J’ai le cas aujourd’hui, où je suis obligé de me coltiner une fois de plus l’hébergeur préféré des geeks (j’avais juré qu’on ne m’y reprendrait plus) : OVH, et son ergonomie d’un autre âge. Sans préjuger de la qualité des services de cet hébergeur, qui a plutôt bonne réputation, je dois dire que leur interface de gestion est absolument abominable. Le genre de truc à vous dégoûter à jamais un webmaster débutant de faire ce métier, et je parle pas du pauvre gars grand public qui essaie de publier son site perso. Quand je compare le « Manager » d’OVH avec l’espace client de Celeonet, qui est d’une simplicité remarquable, je me demande encore comment OVH a pu devenir l’un des leaders français de l’hébergement web. Rien n’est simple, rien n’est explicite, rien n’est intuitif, quand vous arrivez sur votre manager, vous n’accédez même pas à PHPmyadmin, quand vous recevez votre mail d’ouverture de plan, il manque la moitié des mots de passe (dont ceux de PHPmyadmin justement), ensuite vous avez quasiment un mot de passe par fonction (et un mot de passe mail, et un mot de passe FTP, et un mot de passe Myadmin, et…), sans compter le numéro client qu’il faut indiquer à chaque appel téléphonique au support (pas donné non plus). Sans compter non plus le fait que vous n’avez pas la possibilité de choisir vos mots de passe, ce qui chez Celeonet facilite grandement la tâche, et la mémorisation mentale.
Bref, comment passer deux heures pour déployer un web au lieu des quelques minutes nécessaires avec son hébergeur habituel…
Bon, ok, je dis ça parce-que je suis énervé d’attendre depuis ce matin les identifiants de mon client afin de pouvoir enfin déployer son site, et que OVH les a envoyés deux fois en oubliant à chaque fois quelque-chose (là il me manque toujours le mot de passe Mysql, j’ai enfin tout le reste, il y a un espoir), mais je vous garantis qu’il y a de quoi.

(j’écris ce billet à temps perdu précisément en attendant un mail d’OVH, qui vient d’arriver à l’instant. J’y retourne)

24 Commentaires

24 Commentaires

  1. ben

    30 janvier 2006 at 16 h 22 min

    Y a même une visite de leurs installations sur leur site et y a du matos …

  2. STE.

    30 janvier 2006 at 16 h 26 min

    je ne savais pas qu’OVH avait une réputation d’hébergeur pour Geek! J’ai choisi cet hébergeur car il avait une assez bonne réputation, et j’avoue que pour l’interface d’administration je ne peux pas trop me prononcer n’en connaissant pas beaucoup d’autres que celle d’OVH, mais je n’ai rien vu d’insurmontable à l’installation de mon site perso…

  3. Eric

    30 janvier 2006 at 16 h 27 min

    Ouarf, je pose la base, c’est ok, je me reconnecte en FTP pour transférer les fichiers, et maintenant c’est l’accès ftp, qui fonctionnait tout à l’heure, qui ne fonctionne plus (login/mot de passe invalide). Je réessaie 10 mn plus tard (restons Zen comme dit ma cliente) et sans rien changer ça remarche.
    On va y arriver…

  4. ouriel

    30 janvier 2006 at 16 h 27 min

    je viens de perdre 30 min pour savoir comment recuperer mes codes d acces sur OVH. tu peux pas savoir comme je suis d’accord avec toi…

  5. l-tz

    30 janvier 2006 at 16 h 28 min

    J’avoue que je suis webmaster débutant, et que j’ai choisi OVH sur les conseils d’un ami. Effectivement, c’était un peu complexe au départ, mais il m’a expliqué deux trois trucs, on a changé les mots de passe pr que tt soit pareil, et maintenant ça se passe plutôt bien.

    Par contre, je ne connais pas Celeonet dont tu parles, j’irai faire un tour pour voir 😉

  6. Eric

    30 janvier 2006 at 16 h 28 min

    > STE. rien d’insurmontable mais je peux te dire qu’il existe beaucoup, beaucoup plus simple. Essaie Celeonet et tu comprendras ce que je veux dire.

  7. Frederic.C

    30 janvier 2006 at 16 h 35 min

    J’avais hebergé un site web l’année dernière dont je viens de clore l’hebergement pour le déménager autre part… en un an j’ai du me faire renvoyer 3 fois des mots de passe oublié ! J’ai du perdre environ 2 à 3H dans l’inteface de gestion alors que je n’avais normalement que 5 à 10 minutes à y passer pour l’utilisation que je faisais de ce site. Bref je n’ai jamais compris le Manager et ne ferai jamais la pub d’OVH auprès d’amis compte tenu de la lourdeur et incompréhensibilité de leur interface !!!

    Je viens d’arriver chez Celeonet (entre autres grace à quelques avis d’utilisateurs dont presse citron) en dehors de l’aide un peu succinte et l’absence d’une base de question réponses type forum d’aide aux utilisateurs je n’ai rien à repprocher à leur service, les interfaces d’administration sont d’une clareté et d’un simple désopilant. 🙂
    Je n’ai jamais passé plus de 5 minutes par session tellement les différentes opérations sont claires et bien disposées. C’est vraiment agréable des prestataires aussi attentionnés envers leurs clients !

  8. ologram

    30 janvier 2006 at 16 h 36 min

    Je suis chez ovh aussi, j’amais eu beaucoup de problème. de plus le .be + 1Go d’espace gratuit pendant 1 an est assez sympas.
    Par contre le gros problème est qu’on a droit qu’a une base SQL..

    C’est peut-etre pour çà qu’après la période de gratuité je pourrais changer vers celeonet mais une bete question:
    Y’a t’il des répercution sur le référencement? changer d’hebergeur ne fait pas perdre le page rank? ou autres détails bon à savoir p-e?

    merci

  9. yorunokoe

    30 janvier 2006 at 16 h 59 min

    Au moins on est prévenu 🙂
    Bon courage.

  10. carmody

    30 janvier 2006 at 17 h 28 min

    Je suis d’accord avec toi, l’interface graphique est un calvaire.Je travaille pour un client qui est hébergé chez OVH et il est quasiment impossible de retrouver ses petits, 30min pour faire des sous-domaines qui ne s’activent même pas immédiatement. Je ne savais d’ailleurs même pas que phpmyadmin était installé, je l’ai réinstallé.

    Perso, j’utilise nuxit et j’en suis très content. Par contre niveau prix, les américains restent imbattables.

  11. Koozin

    30 janvier 2006 at 17 h 30 min

    En tant que client, j’ai vécu la galère de retrouver un hébergeur et reprendre la main sur un système que je n’avais pas mis en place parce que tout avait été laissé à l’agence.

    En tant que client, j’ai aussi vécu la fermeture des activités web d’une agence, ce qui fait toujours plaisir quand cela fait juste 1 an que tu as déployé ton site.

    Je dis tout dépend du client, tout dépend de l’agence 🙂

  12. Eric

    30 janvier 2006 at 18 h 00 min

    Dernières news : impossible d’installer la base. Info au client et décision de migrer chez Celeonet, à la demande du client. Allez zou, bye bye OVH. Ouf.

  13. ologram

    30 janvier 2006 at 18 h 13 min

    Eric> ca aurait chouette de répondre à ma réponse ici plus haut.. m’enfin! J’ai cru comprendre que y’avait très peu d’incidence pour le référencement.

    Autrement pour ne pas dire que du mal de ovh, il y a la v3 de l’interface admin a tester ici: http://www.ovh.com/managerv3/bet... pour les clients chez eux! c’est déjà mieux…

  14. Eric

    30 janvier 2006 at 18 h 17 min

    > ologram : je ne peux pas répondre tout le temps à tous les commentaires, même si j’essaie. Effectivement je ne pense pas que migrer un site chez un nouvel hébergeur ait une quelconque incidence sur le positionnement dans les moteurs, à condition de faire tout bien, à commencer par les changements de DNS.

  15. ologram

    30 janvier 2006 at 18 h 19 min

    merci 🙂
    En tout cas ton post aurait le mérite de me faire réfléchir au sujet de mon hébergement..Meme si celeonet est plus cher, leur service semble être de qualité!

  16. j0k3r

    30 janvier 2006 at 19 h 35 min

    Y’a pas photo Celeonet c’est les meilleurs !

  17. Gilles

    30 janvier 2006 at 19 h 49 min

    > Effectivement je ne pense pas que migrer un site chez un nouvel hébergeur ait une quelconque incidence sur le positionnement dans les moteurs, à condition de faire tout bien, à commencer par les changements de DNS.

    A mon avis, c’est justement pas la première chose a faire, je conseillerais plutot de d’abord déployer le site sur les nouveaux serveurs, de vérifier son bon fonctionnement et une fois que tout est ok, on redirige les DNS, enfin c’est mon avis…

  18. Eric

    30 janvier 2006 at 21 h 05 min

    Bien sûr, c’est comme ça que je l’entendais : migration, tests et redirection des DNS

  19. Raphael

    31 janvier 2006 at 8 h 46 min

    Moi quand je perds mes mots de passe, j´appelle ma maman et après elle me console. Comme ça je reste heureux tout le temps. Ils sont méchants chez OVH, ils me forcent à perdre mes mots de passe.

  20. Bob (MC Melun)

    31 janvier 2006 at 11 h 40 min

    Il y a "mieux" que perdre ses mots de passe, c’est perdre le webmaster bidouilleur fou et pas du tout informaticien d’un site (paix à l’âme de notre bon Docteur).

    Parce que quand vous êtes "LE" informaticien de la commune, ben c’est vers vous qu’on se tourne pour trouver une solution…

    Dans un registre moins funèbre, j’ai également deux sites qui traînent dans les méandres du net parce que j’ai perdu tout contact avec ceux qui m’hébergeaient mais qui sont toujours pas mal référencés (mieux que 1&1 le premier mois pour une requête à mon nom !)

  21. Sess

    31 janvier 2006 at 18 h 03 min

    Je suis chez eux depuis quelques années et je n’ai jamais eu de problémes. J’ai même eu besoin d’eux une fois et ils ont été très réactif. Et pour ce qui est des mots de passe, on peut tous les changés, du sql a celui du manager. Mais c’est sur j’avoue que l’admin n’est pas très bien "rangé" voir pas du tout bien mais bon je trouve pas que ce soit si difficile. C’est sur, que lorsque l’on doit bosser ailleurs on s’y retrouve pas toujours.

  22. pause café

    22 juin 2006 at 15 h 50 min

    Eric>(Message 3) t’es vraiment une bille parce qu’il est super facile le MANAGER d’OVH.POurqoi ne joues-tu pas au LEGO?
    Ha ha ha ha…

  23. norvegien

    23 juin 2006 at 20 h 33 min

    Je suis rassurée de ce que je viens de lire car avec OVH je pensais etre vraiment une tache .
    Ca rassure de ne pas se sentir seule………..Je vais faire un tour chez Celeonet.
    De toute facon , on doit avoir du mal à faire pire pour les explications (si on peut appeller explication ce qui se trouve sur le site d’OVH)

  24. Léa

    14 décembre 2006 at 21 h 19 min

    Ouh lala que je suis d’accord avec vous tous!!!!!
    je suis justement en train de migrer d’ovh vers celeonet, une horreur!!!!
    entre les 4 mots de passes différents, l’impossibilité de mettre ma base en ligne, et j’en passe, j’ai pété un plomb!!
    je HAIS O.V.H de m’avoir fait perdre autant de temps!

    @ bonne entendeur…

    ps. celeonet = wow!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests