Suivez-nous

Réseaux sociaux

Au Pakistan, un filtre chat s’invite sur la tête d’un ministre en plein Facebook Live

Lors d’un Facebook Live portant sur une conférence politique, le filtre chat a été activé par inadvertance, si bien que l’un des ministres s’est retrouvé affublé d’oreilles et de moustaches alors qu’il discutait des décisions de l’assemblée régionale.

Il y a

  

le

 
filtre chat politique
© Capture d'écran du Facebook Live du Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI)

Si les filtres sont régulièrement utilisés par certains influenceurs lors de Stories partagées sur Instagram ou sur Snapchat, il n’est pas habituel de les voir exploités dans le domaine de la politique. Et pourtant, un ministre pakistanais s’est bel et bien retrouvé affublé du filtre chat en plein Live.

Une erreur humaine à l’origine de l’apparition du filtre chat

En effet, c’est à l’occasion d’une conférence de presse rassemblant plusieurs politiques que le ministre de l’Information de la province du Khyber Pakhtunkhwa, Shaukat Ali Yousafzai, s’est retrouvé avec le fameux filtre sur le visage. Lors de l’événement, les personnes présentes abordaient alors des sujets tels que les décisions de l’assemblée régionale.

Comme il l’a déclaré lui-même, le filtre en question a été « activé par erreur et non intentionnellement. C’était un accident ». Shaukat Ali Yousafzai a tenu à préciser à l’AFP : « Je n’étais pas le seul. Deux responsables assis à côté de moi ont aussi été touchés par le filtre chat », ajoutant qu’il ne fallait pas forcément « tout prendre au sérieux ».

Néanmoins, l’on ne sait pas comment l’erreur humaine s’est concrètement produite, sachant que le filtre est resté actif pendant toute la durée de la conférence malgré les nombreux commentaires des internautes. Les concernés ont affirmé que cela ne se reproduirait pas dans le futur et que des mesures avaient été prises. L’on ne sait donc pas si ces dernières ont mené à des sanctions visant la personne ayant fait l’erreur.

L’événement n’a pas manqué de faire réagir les réseaux sociaux, qui se sont empressés de relayer des images du ministre portant les fameuses oreilles de chat et les moustaches. Quant à la vidéo, elle a été rapidement supprimée par la page Facebook du Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI). Ce dernier représentant le parti politique du Premier ministre à la tête de la province du Khyber Pakhtunkhwa, Imran Khan.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests