Suivez-nous

Tech

Par crainte du coronavirus, cette université va effectuer sa remise de diplômes… via la blockchain

L’établissement sud-coréen préfère éviter tout risque de contamination pour ses élèves.

Il y a

  

le

 
diplômes
© Unsplash / Vasily Koloda

C’est un moment très marquant dans la vie d’un étudiant. La remise de diplômes vient traditionnellement récompenser des années de dur labeur au cours d’un événement très ritualisé. Les étudiants sud-coréens de l’Université des sciences et technologies de Pohang (Postech) n’auront pas cette chance.

La direction de l’établissement a en effet préféré annuler la cérémonie en raison du danger que représente l’épidémie de coronavirus. Les dirigeants de Postech ont toutefois choisi d’innover en remettant les diplômes via la blockchain. Un responsable a expliqué à la chaîne Maeil Broadcasting Networ cette décision : « Avec la présence du coronavirus, il est impossible d’organiser une cérémonie de remise des diplômes classique. Mais nos étudiants pourront recevoir leurs diplômes en version numérique et de manière sécurisée grâce à la blockchain. »

La blockchain et ses utilisations très variées

Concrètement, l’opération sera gérée par broof, un service de certification sud-coréen qui a été créé l’an dernier. Comme le précise le site Benziga, Postech utilise déjà la blockhain pour permettre à ses étudiants de voter afin de prendre des décisions en interne. La délicate crise du coronavirus est donc aussi l’occasion pour l’établissement de poursuivre ses ambitions dans ce domaine.

On assiste ces derniers temps à une utilisation de plus en plus variée de la technologie Blockchain. Nous évoquions notamment comment cette technologie de stockage peut aussi servir dans le secteur du jeu vidéo. La start-up sud-coréenne Planetarium a en effet créé Nine Chronicles, un RPG totalement décentralisé. Le projet est d’ailleurs soutenu par Ubisoft.

D’autres ont aussi perçu l’intérêt de la blockchain en matière financière. Spencer Dinwiddie, un joueur de NBA qui évolue aux Brooklyn Nets, veut ainsi proposer aux investisseurs la mise en place d’un véhicule d’investissement numérique. Un plan très ambitieux mais que la ligue de basket américaine surveille de très près, soucieuse d’éviter les dérives.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patrick

    22 février 2020 at 19 h 54 min

    C’est vraiment idiot.
    Il me semble que cette « crise » du coronavirus est surtout une « crise de peur ».
    Quand on est guidé par la peur, on fait tout et n’importe quoi plutôt que de réfléchir sereinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests