Là par exemple j’aime bien Bill Gates

Bill GatesVous qui parcourez le web régulièrement, vous n’avez certainement pas manqué de remarquer combien Bill Gates et Microsoft sont impopulaires et combien il est de bon ton d’afficher une détestation distinguée à leur encontre, posture qui aurait d’ailleurs tendance à prendre de l’ampleur avec la caisse de résonnance créée par l’explosion des blogs.

Bill GatesVous qui parcourez le web régulièrement, vous n’avez certainement pas manqué de remarquer combien Bill Gates et Microsoft sont impopulaires et combien il est de bon ton d’afficher une détestation distinguée à leur encontre, posture qui aurait d’ailleurs tendance à prendre de l’ampleur avec la caisse de résonnance créée par l’explosion des blogs.

Et pourtant, quand je lis ceci, je me dis que ce type est sûrement un peu plus recommandable que la caricature trop facile qui est faite de lui à longueur de web, et que décidément l’habit de Grand Satan qu’on essaie de lui faire porter est peut-être un peu trop grand pour le bonhomme.
Bref, malgré tous mes efforts pour faire comme tout le monde (enfin le monde des blogs principalement), je n’arrive pas à détester Bill Gates.
Pire, j’éprouverais même à son égard une sorte de truc bizarre qu’on appelle je crois une certaine sympathie (pas taper !), de celles que l’on éprouve pour les idéalistes, ceux qui ont leur vision du monde et qui y ont consacré leur vie (cf Google…).
Et au passage je me demande bien si ceux dont le fond de commerce repose sur l’opposition idéologique systématique à Microsoft seraient aussi généreux et désintéressés qu’ils le prétendent s’ils héritaient ne serait-ce que d’un petit bout de sa fortune.

L’empire du bien dans L’Express


Nos dernières vidéos

40 commentaires

  1. Je ne sais pas s’il aurait fait *autant* mais j’ai la conviction qu’il aurait fait.
    Il y a quelque chose qui me frappa c’est ce refus de l’héritage (relatif quand même : je me contenterais bien d’hériter de 10 millions de dollars). Je pense que ceci procède réellement d’une vraie philosophie de vie plus que d’un calcul opportuniste.

  2. On ne peut pas contesté le génie et la formidable vision de Bill … 20 ans en arrière. Mais le problème c’est sa domination insolante et les coups bas (lobbying). Le modèle propriétaire est dépassé car complément inadéquat avec internet et l’évolution des technologies. D’ailleurs Bill s’en rend parfaitement compte, il vient de revoir complétement sa stratégie pour le prochain Windows, dont il repousse continuellement la sortie …

  3. tu parles d’une vision ! du piratage industriel oui.
    question : qui a lu l’article de l’Express de A à Z ? parce que moi ca ne change pas enormement ma vision du bonhomme(me fô pt’etre des lunettes) 😛

  4. Ce mec est le plus grand pirate informatique…

    Il à tout piqué à Apple quand il bossait chez eux !

    S’il repousse son nouveau Windaube, c’est que sa stratégie de faire essuyer les plâtres (les bugs) par les utilisateurs est quelque peu éventée…

  5. Je suis entièrement d’accord avec toi Eric. Et je me dit notament que sans lui on aurait peu etre pas connu les smartphones et les PDA-phones tel qu’on les connait aujourd’hui. Et pour tout ce qu’il a fait, on ne peut lui manquer de respect.

  6. Oui ok, mais mon billet parlait aussi des oeuvres caritatives. Le fait qu’il faile la plus grosse partie de son magot à des associations humanitaires, vous en pensez quoi ? Ca ne réhabilite pas un peu le personnage à vos yeux où est-il définitivement irrécupérable ?

  7. C’est facile de donnez quand on est riche…

    Moi, je respecte plus le smicard qui donne 10 balles à un SDF.

    De toute facon, c’est pas gratuit…Cela fait partie d’une stratégie d"évangélisation de MicroMou, qui apparait aux Etats Unis comme le grand méchant loup.

    Wait and see.

  8. Bill Gates, l’homme qui a fait que la plupart d’entre nous remplissent notre gamelle aujourd’hui.
    Et quand à cette bonne vieille histoire de "il a tout volé à Apple", je ne retiendrai que deux choses :

    – l’idée ne vaut rien tant que l’on n’en fait pas quelque chose.

    – alors que developper sur PC (DOS puis Windows) était à la portée de tous, programmer un Mac était à la portée des plus riches (quelqu’un ici a seulement regardé un jour les tarifs des "Inside Mac" ??)

    Mais à quoi bon ? Il est totalement impolitiquement correct de trouver la moindre considération dans cet homme.

  9. "l’idée ne vaut rien tant que l’on n’en fait pas quelque chose."

    Ah bon le Mac Intosh c’était rien !

    j’ai bien dit voler et pas copier, car à l’époque il bossait chez Apple…

    En ce moment sous les coups de butoir de Linux et des outils Open Source, lui qui à été leur pire ennemi, il essaye des les récupérer…

    Quel Saint homme…

    Comme lorsqu’il vends des Unix sous le manteau (aucune pub) car ses solutions sont incapables de tenir une charge….

    Voir Hotmail sur FreeBSD (un Unix son ennemi…) NT s’écroulant lamentablement …

    ps :je ne suis pas sous Apple et pas du tout pro-Apple….

  10. J’ignorais que Gates avait bossé chez Apple. Il me semblait qu’il avait un peu partagé des projets avec Steve Jobs à leurs débuts, mais bosser chez Apple je savais pas.

  11. Cela dit si on devait brûler tous ceux qui sont partis de chez leur précédent employeur avec les secrets de la maison pour monter leur boîte après, on aurait pas fini…

  12. Bill a piqué l’os d’apple,mais apple à piqué la souris à Xerox (ainsi de suite…)
    cela me derange pas qu’on pique les code aux autres (moi meme je le fait etant dans le milieu du dev web… :p).
    Non moi ce qui me derange chez bill ceux sont ses methodes commerciales du genre je fais pression sur les revendeur informatique pour avoir systematiquement windows installé. Il est scandaleux de pas pouvoir choisir un OS ou pas lors de l’achat d’un pc.
    Du genre la concurrence fait un produit je fais un truc bien(pour une fois) pour les achever et je le mets dans mon os en bundle (msn/icq, media player/winamp real quicktime, visionneuse/acdsee, ie…)
    plein d’autres raisons font que oui je n’aime microsoft et son abus de monopole…

  13. De toute façon dans le futur c’est Google qui contrôlera pratiquement tout.

    Les pauvres auront leur service "Adsense" rien que pour eux. Un service gratuit avec livraison de carton électronique qui affiche de la pub en fonction du lieu où se trouve le mendiant. Ceci grâce à un partenariat avec IBM et l’implémentation de puces RFID dans les cartons. La possibilité de voir en direct où est situé un SDF grâce à Google Maps SDF.

    Et tout plein d’autres services gratuits et indispensables sont à venir : Google Life pour bien trouver quel spermatozoïde doit aller féconder l’ovule de madame, Google Air Pure pour connaître en direct les voitures qui polluent et les faire payer, tout en récoltant des infos sur les trajets, les choses que vous mettez dans le coffre, etc. Google TV pour mieux vous cerner en étudiant les programmes que vous regardez. Et tellement d’autres belles et ingénieuses idées.

    Le pire c’est que contrairement à Microsoft et Bill, Google lui est apprécié.

  14. Ben moi j aime bien et en parlant d os il a piqué l os a apple soit mais apple c est laissé prendre son os …alors qu’il etait plus fort à ce moment
    Et ben j ai un os a la maison venez essayer de me le prendre pour voir …

  15. Je suis de ceux qui trolleraient volontiers sur Billou, mais vu la tournure du débat je vais essayer d’être ici objectif.

    D’autant qu’objectivement, effectivement, ce sont mes certifications Microsoft (MCP, MCSD) qui m’ont permis de décrocher mon job.

    Je crois que Bill concentre sur sa personne l’ensemble des reproches qui sont adressés à Microsoft ; à l’origine essentiellement liés à la (globalement) médiocre qualité de ses produits, ils tiennent aujourd’hui essentiellement à l’abus de position dominante dont sa firme a fait trop souvent preuve depuis IE4 (Internet Explorer 4), qui lui permet de biaiser à son profit les principes de libre concurrence.

    La contestation des injustices que permet la situation de monopole qui en résulte est d’autant plus persistante – et à mon sens justifiée – que ce sont précisément les principes de libre concurrence qui lui ont permis de se développer (la plus notable conséquence en étant le clônage du PC d’IBM par des firmes tierces et indépendantes, qui lui a permis de développer un OS sans jamais s’occuper du matériel sur lequel il tournerait et des risques financiers afférents, exception suffisament notable pour être vue comme l’un des facteurs-clef de son succès).

    Enfin, une partie de la vindicte est certainement héritée de celle à l’encontre du gouvernement américain, qui dans l’industrie informatique comme dans quasiment tous les autres domaines, n’est libéral que dans la mesure où celà va dans le même sens que son intérêt national, et n’a pas mené à terme des poursuites anti-trust dont beaucoup espéraient qu’elles permettent un retour à la normale…

    La personalité de Bill est une chose, mais l’essentiel des ressentiment à son égard ne tiennent pas à la personne, mais à ce qu’elle représente.

    Et pour beaucoup, il s’agit d’une certaine injustice.

    Et pour ces personnes, toutes les questions d’héritage et de dons humanitaires sont une autre histoire, celle personnelle de Bill, à qui s’adressent pour rire ces reproches qui sont en fait destinés à la justice : elles ne changeront rien au fait que d’après eux Microsoft aurait dû connaitre le même sort que Bell (et pas le même sort que Bill, qui a réussi personnellement, tant mieux pour lui).

  16. Contrairement à Microsoft, quand on achète un PC, on a le choix à 98% de ne pas utiliser Google !! Bon, si on installe Firefox, on aura bientôt moins le choix (cf nlle barre Google)

  17. Moi je l’ai vu en vrai à Seattle (j’ai été MVP pour les produits mobiles) et il avait des mocassins en cuir marron tressés avec des chaussettes blanches … Je vous pose la question : peux t’on faire confiance à une personne qui porte ce genre de chaussure ? (moi je dis non) : )

  18. 😉
    Oui mais dans ce cas alors peut-on faire confiance à un type qui ressemble autant à Harry Potter et qui a co-financé un musée Jimi Hendrix à Seattle ? Moi je dis oui 😉

  19. On ne peut faire du bien avec du mal…Donner des milliards (pour sa bonne conscience?) quand ces milliards ont été gagnés en détruisant des milliers de vies, en polluant des millions de cerveaux…Reste que tout le monde ne le fait pas, certes. Mais nombre de fondations servent en fait à dorer le blason de sociétés "esclavagistes"…pour que, avec leur belle image, ils puissent encore plus vendre…sans parler des dégrèvements fiscaux…J’ai personnellement donné 10 000€ pour le tsunami pour ca! (et mettre l’etat devant ses responsablités vu qu’en fait il en a payé 66%!). Et de toute façon, à un certain niveau de business, TOUS les hommes d’affaires sont des pourris (ils sont obligés de tte façon)Et le seul cerveau, le sel génie humble, était sans conteste Alan Turing, qui a connu le destin que l’on sait en croquant sa pomme (cf histoire de apple)

  20. "TOUS les hommes d’affaires sont des pourris".
    Ah bon ?
    "…quand ces milliards ont été gagnés en détruisant des milliers de vies"
    Je ne savais pas que Bill Gates avait tué, en plus. Pfft c’est vraiment un salaud alors.
    Euh, tu ne serais pas un poil excessif dans tes jugements ? Où c’est juste que tu es un peu énervé ce matin ?
    En tout cas bravo pour le 10000 euros donnés pour le tsunami ! Soit tu es très riche (tu es un homme d’affaires ?), soit c’est juste un peu exagéré comme le reste de ton commentaire.

  21. Effectivement à un certain niveau ces hommes d’affaires sont obligés de se comporter en pourris (s’ils ne le sont pas, ca leur fend le coeur!), c’est à dire de : licencier (et pour certaines personnes, c’est un drame), décentraliser (ca revient à licencier et employer des personnes sans les payer), provoquer des tensions, voire des guerres pour relancer l’économie (processus qui a été étudié), prôner une culture unique pour que les gens endormis par les médias (centralisés) ne bougent plus de leur petite vie et n’embêtent pas le système…Je ne parle pas des constructeurs de portables qui ne se préoccupent pas des dangers du téléphone portable (cancers), pareil pour les fabricants d’ordinateurs (qui contiennet des retardateurs de flamme bromés..mortels!) et encore ca c’est dans notre société dite civilisée..! je ne parle même pas des entreprises où les normes de sécurité ne sont pas respectées (pour le profit encore) où des pays qui ne respectent même pas les droits de l’homme (mais ces pays sont souvent vampirisés par des sociétés multinationales de pays dits démocratiques!). Alors oui ca me fait bien rire tout ca! C’est comme Tapie qui créait des emplois, était symbole de la réussite populaire, ministre de la réinsertion (!)…et licenciait en masse, se comportait en pourri, aux limites même de la loi…Oui effectivement j’ai donné 10000€ pour le tsunami (mais en fait 3333€ car dégrèvement fiscal de 6666€ j’ai fait ca AUSSI pour mettre l’Etat devant ses responsabilités..).J’ai tout de même payé 53000 € d’impôts pour 2004 et je suis donc bien placé pour savoir (même si je n’en suis pas là à mon "petit" niveau et heureusement!) pour savoir car à un certain niveau on est obligé de se comporter en salaud, car on est mondialisé et que sinon c’est le "copain" qui prendra le marché…Oui Microsoft tue des vies et des cerveaux. Il ne sert à rien d’en faire un procès (car l’avancée technologique est fondamentale) mais ne jamais oublier que FACE AU PROFIT, LA VIE N’A PAS DE PRIX…et je suis loin d’être un extremiste, je suis juste qqn qui réfléchit (un peu, enfin je crois!) sur tous les avantages de notre monde, mais aussi les dérives qu’elle entraine et qui sont inquiétantes (la moitié de la planète qui vit, ou survit, avec moins de 2€ par jour, les 100 personnes les plus riches qui gagnent autant que le reste de la planète..), les dérives du virtuel (internet qui remplace la "vraie vie"..). Rappelons nous de la décadence de Rome, l’histoire est un perpétuel recommencement…

  22. Et toi tu regardes trop tf1 je pense! Ouvre les yeux un peu! Et t’inquiètes je suis pas seul au monde à penser tout ca et heureusement!!

  23. Te fâche pas mon gars, tu as l’air drôlement énervé comme garçon. C’est pour ça que je te suggérais l’île déserte. Bon allez, je retourne devant TF1. 😉

  24. Ennervé non juste indigné devant la bêtises des gens, devant la montée du virtuel qui poluue la vraie vie (et les "bloggeurs" sont encore + concernés!, devant la montée des égoïsmes et la passivité des gens devant la vie qu’on leur vole, devant les injustices grandissantes et tout ca même si je ne suis pas touché…

  25. Aux USA, le nombre d’emploi à temps partiel a triplé depuis 1968, alors qu’un quart des salariés à temps partiel cherche un emploi à plein temps. 36 millions de personnes sont intérimaires aux USA. Microsoft est le prototype de cette nouvelle gestion d’entreprise : au moins un tiers des emplois est externalisé dans des agences d’intérim

  26. Ouh lala ! Moi, je trouve que ce débat est compliqué et qu’il ne faut pas le prendre à la légère comme ça…
    J’ai tendance à être touchée par les arguments de billbien75, même si ça me fait un peu tout chose de me dire que ce qu’il paye en impôts couvre pas mal de mois de mon petit salaire (pourtant moins petit que celui de tout un tas d’autres gens…).
    Bref, j’en reviens à cette complexité.
    Je pense que tout le monde est assez d’accord sur l’idée de base, à savoir que d’un côté il y a Bill Gates et de l’autre l’empire Microsoft, et que même si l’un et l’autre sont liés, les deux sont différents.
    Alors bon, Microsoft, c’est une gestion vraiment choquante. Comme dit billbien75, c’est aussi la création de chômage, de situations économiques et sociales dures à vivre… Bref, oui, il y a de la saloperie là-dedans.
    D’un autre côté, le bien qu’il fait via sa fondation. En partie peut-être pour le dégrèvement fiscal, faut pas se leurrer. Mais bon, quand même il le fait, et il aurait pu verser ses sous dans un parti politique ou une secte plutôt que dans la lutte contre le palu par exemple, et là ça me touche. Je trouve que le geste est beau.
    Est-ce qu’on peut mettre dans la balance d’un côté les procédés merdiques de Microsoft et de l’autre les vies sauvées ? Qu’est-ce qui pèse le plus lourd ? Qu’est-ce qui doit être prioritaire ?
    Est-ce que de l’argent sale peut sauver le monde ?
    Moi, je trouve que c’est compliqué, je n’ai pas de réponse, juste un certain malaise et un peit mal-être aussi, parce que c’était beaucoup plus facile de déstester Bill Gates et de se dire que c’était un gros salaud…
    En tout cas, je pense que c’est important de se poser la question. Et que ce n’est pas parce qu’il donne (énormément) d’un côté qu’il faut oublier qu’il devrait agir professionnellement de façon plus juste et plus légale…
    Voili.

  27. Si on parle d’emploi, arrêtons de dire n’importe-quoi : qu’on aime ou pas Bill Gates, il est clair qu’il a certainement créé beaucoup plus de travail qu’il n’en n’a supprimé ! Comment d’ailleurs Microsoft aurait pu "détruire de l’emploi"? Il faudrait qu’on m’explique la logique, là. D’ailleurs même si certains ne le reconnaîtront jamais, la grande majorité des informaticiens compétents rêvent de bosser chez MS. C’est le but ultime, un peu comme le serait de bosser à la Comédie Française pour un comédien.

  28. Juste une question : il faudrait combien de nos "téléthons" (et en combien d’année) pour atteindre la somme du don de Bill Gates ?

    Quand les Linux, Apache, PHP et autres FireFox donneront autant à l’humanité, nous pourrons reparler à égalité du monde "libre" et de ses avantages pour l’homme "moderne"…

  29. Facts…Time magazine- qu’on ne peut pas taxer d’antimicrosoftisme primaire…en date de déc-janv 2005-2006. ‘By 1992 he had given away more than $21 million, mostly to local charities and schools. But since he was worth $8 billion (!!!Hello!), the local papers were not impressed. Even his parents were concerned.’ C’est dire..
    En bref, il n’a commencé à desserrer vraiment son porte-feuille qu’au tournant de 99-2000, and Why, you may ask…Read on: ‘..in 1999, the same year Bill became worth $100 billion (on paper) and one year into an epic antitrust suit brought against Microsoft by the US government, they (he and his wife) endowed the Bill and Melinda Gates Foundation with an initial $17 billion.’
    Peut-être faut-il réviser à la baisse l’angélisme concernant le mécénat fort opportun de Bill Gates. L’image, toujours l’image…

  30. quesque vous avez tous a détéster bill gates?! moi sa m’enerve car il y en a qui dise qu’il n’aime pas bill gates pourtant ils son bien content quand il on leur ordi alors arrété!sé l’homme le plus riche du monde é alors sé pas pour sa qu’il faut le détéster il n’a pa eu ton son fric dans une pochette surprise non plus!cé un génie qui a réfé le monde de l’informatique!et on pe lui etre bien reconnaissant!franchement il y a trop de jaloux! en plus il donne tous son argen a des aides humanitaires alors qu’il pourrait tres bien tous garder en égoiste si il voulé !

Répondre