Petites annonces : Facebook s’associe avec L’Argus pour doper Marketplace

Facebook Marketplace propose des annonces automobiles en partenariat avec L’Argus.

Facebook continue de renforcer sa plateforme Marketplace. Lancée en 2016, celle-ci permet au réseau social de mettre en relation des utilisateurs pour des ventes d’articles entre particuliers, une plateforme avec laquelle Facebook entre en concurrence directe avec des sites comme Le Bon Coin ou Craiglist.

Et aujourd’hui, Facebook s’associe avec L’Argus pour doper cette section Marketplace. « Cette plate-forme est désormais appelée à s’enrichir d’annonces émanant de professionnels et pour alimenter ce flux, Facebook a sélectionné L’Argus, qui fait valoir 6 000 clients parmi les concessionnaires et marchands de véhicules d’occasion et qui figure sur le podium des diffuseurs de petites annonces dans l’hexagone », indique L’Argus dans un article. Les annonces professionnelles publiées sur les sites d’Argus apparaitront automatiquement sur la plateforme Marketplace et sur son moteur de recherche. « Pour les autres clients, l’accès à la plate-forme sera aussi possible, selon d’autres conditions », indique le magazine.

Des annonces sérieuses

Pour L’Argus, cette collaboration avec Facebook offre un gain de visibilité pour ses utilisateurs. Quant au réseau social, cela lui permet d’enrichir sa section Marketplace en France, grâce aux annonces du magazine.

La stratégie de Facebook en France est similaire à celle aux Etats-Unis pour la section Marketplace. Au Pays de l’Oncle Sam, le numéro un des réseaux sociaux a annoncé des partenariats similaires avec de sociétés spécialisées. Par exemple, pour avoir des annonces de services à domicile, Facebook a signé avec des sites comme HomeAdvisor et Porch. En novembre, il est aussi entré en partenariat avec Apartment List et Zumper pour ajouter des « centaines de milliers » d’annonces immobilières sur Marketplace.

Sinon, très récemment, Facebook a commencé à monétiser la fonctionnalité Marketplace, en permettant aux utilisateurs de sponsoriser leurs annonces sur la plateforme.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.