Connect with us

Internet

PewDiePie prêt à tout pour garder la tête sur YouTube

Le Youtubeur PewDiePie se situe toujours en haut du classement mais son leadership est sérieusement remis en question par une chaîne indienne nommée T-Series. Ce dernier tente quelques mesures pour essayer de conserver le plus longtemps possible cette première place, mais la chaîne indienne grimpe inexorablement…

Il y a

le

YouTube terrorisme propagande

La charité pour faire le buzz

C’est l’actualité qui tient en haleine une partie de la communauté YouTube. La transition annoncée, de changement de leader pour la chaîne YouTube qui compte le plus d’abonnés. Le Youtubeur polémique PewDiePie mène la danse depuis longtemps, mais son leadership est sérieusement remis en question par une chaîne indienne nommée T-Series. On vous en a déjà parlé.

Le suédois qui mène le classement assure n’en avoir rien à faire mais produit tout de même de nombreux contenus sur le sujet. Il profite du buzz médiatique mondial, pour essayer de durer un peu plus longtemps au sommet.

Il vient aussi de lancer une initiative très particulière, caritative, pour lever des fonds destinés à l’organisation Childs Rights and You. Une ONG qui permet de scolariser des enfants indiens. Sa petite initiative a déjà permis de recueillir 200.000 euros au moment où nous écrivons ces lignes. Une bonne action qui ne devrait pas forcément le sauver du côté des fans pour autant.

> Lire aussi :  YouTube a versé 3 milliards de dollars des ayants droit via Content ID

Une mobilisation extrême pour sauver PewDiePie

S’il a lancé ce projet, c’est aussi en partie pour se donner bonne conscience. La mobilisation de certains membres de sa communauté prend parfois des proportions extrêmes comme avec ce fan qui a piraté des imprimantes. D’autres n’hésitent pas à publier des commentaires haineux ou insultants à l’égard de la communauté indienne. Si PewDiePie en a déjà fait par le passé, il ne cautionne pas du tout.

 J’ai fait moi aussi des blagues sur les Indiens, mais j’en fais à propos de tous les pays.

Et si vous voulez suivre l’avancée de la situation en temps direct ou presque, cette vidéo permet d’avoir un comptage en temps réel. Attention, c’est presque hypnotisant. Qui sait, avec un peu de chance (ou beaucoup de patience), vous pourriez bien voir la passation de pouvoir en direct.

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Pseudo Journalistes

    5 décembre 2018 at 19 h 12 min

    « pour se donner bonne conscience » « de la charité pour faire le buzz »
    Votre article est vraiment pathétique. Et oui, il s’en fout que T Series le dépasse étant donné que c’est une grosse boîte qui tient la chaîne et pas un YouTuber seul. Et même si c’était pas le cas, il a souvent dit que ça le soulagerait de plus être numéro 1, comme ça les pseudo journalistes dans votre genre arreteraient de se soucier de lui. En attendant, il a récolté 150000£ pour le bien d’une association. Et vous?

    • Emmanuel Ghesquier

      6 décembre 2018 at 10 h 32 min

      Allons donc, niveau marketing ce YouTubeur peut nous donner des leçons à tous, il sait parfaitement utiliser ses leviers et se serait un hasard heureux de calendrier qu’il se préoccupe soudainement de la cause des enfants indiens alors qu’une chaîne indienne est sur le point de le dépasser, il y a des milliers de causes dans le monde, mais cela concerne l’Inde ? La place de numéro 1 est facile à laisser si c’est un si lourd fardeau : il suffit de réduire son activité un moment… d’autres YouTubeur le dépasseront. Bravo pour sa collecte, on ne peut pas lui retirer le mérite d’avoir utilisé ce buzz…

      • Tinael

        6 décembre 2018 at 12 h 46 min

        Réduire son activité ? Il ne faut pas oublier qu’il s’agit de son métier quand même. Incroyable votre article comme tant d’autre met en avant un Pewdiepie égocentrique alors que si vous vous intéressirz un minimum à son travail vous penseriez le total opposé.

        • Emmanuel Ghesquier

          6 décembre 2018 at 14 h 56 min

          « Réduire son activité », ce n’est pas dans l’article… c’est pour répondre à un commentaire précédent qui disait qu’être n°1 c’est dur et que ce YouTubeur préférerait céder sa place depuis longtemps… je répondais donc si être numéro 1, c’est trop difficile, rien n’empêche de relâcher la pression et de céder la place. Je ne met pas en avant un personnage égocentrique dans l’article, je met en avant un Timing d’opportunité concernant la collecte de fonds sur fond de buzz entre une chaîne indienne et lui, qui vise certes à collecter des fonds pour des enfants indiens (je ne lui retire pas ce crédit, c’est préciser plus haut, félicitation même !), mais qui sert aussi à animer sa communauté ces derniers jours pour continuer de gagner des fans et entretenir le phénomène de soutien à sa chaîne. C’est tout de même assez amusant de voir que lorsque l’on écrit un article sur une entreprise comme Google ou Microsoft qui fait un don, les mêmes commentaires disent totalement l’inverse et affirment que c’est pour leurs intérêts et pour payer moins d’impôts…

  2. DDP

    6 décembre 2018 at 3 h 57 min

    pathetic

  3. Simon Rosenfeld

    6 décembre 2018 at 10 h 01 min

    Ridicule.. Et pourquoi ne serait-ce pas l’inverse? Pourquoi ne serait-il pas en train d’utiliser l’attention qu’Internet lui donne pour passer un message positif? Pourquoi ne pas le citer quand il dit qu’il ne veut pas que ses abonnés insultent l’Inde/les Indiens et que ça ne devienne pas l’Inde contre l’Ouest?

    Vraiment inacceptable.

    • Emmanuel Ghesquier

      6 décembre 2018 at 10 h 20 min

      Avez vous lu l’article ? Il est clairement écrit dans la seconde partie :

      … D’autres n’hésitent pas à publier des commentaires haineux ou insultants à l’égard de la communauté indienne. Si PewDiePie en a déjà fait par le passé, il ne cautionne pas du tout.

      « J’ai fait moi aussi des blagues sur les Indiens, mais j’en fais à propos de tous les pays ».

  4. Léo Recoquillon

    6 décembre 2018 at 13 h 28 min

    Il sait parfaitement bien les dangers des réseaux sociaux et voit ici que la situation dégénère. Alors il décide de montrer ouvertement que cette haine ne peut plus durer, et il lance alors une collecte de fond pour aider son « ennemi ».
    Pewdiepie est toujours bâché par les médias. Il fait une blague qui démontre les dangers d’un site internet ? Il est nazi. Il dénonce l’abus d’une streameuse ? Il ne s’en prend qu’aux femmes.
    Il lance une collecte de fond qui va fondamentalement changer la vie de plusieurs milliers d’enfants ? Il fait ça pour son profit personnel.
    Si c’est ça le journalisme d’aujourd’hui, je m’en tiendrais à Pew News.
    À bon entendeur.

  5. Erion

    6 décembre 2018 at 14 h 45 min

    Il ne faut pas en vouloir aux journalistes. Ceux-ci, ne sont pas fan de pwediepie, ils font une brève enquête et publient à chaud… C’est peu professionnel en effet, mais on ne peut leur demander de regarder toutes ses vidéos pour comprendre le personnage. Cependant, s’ils le faisaient, ils verraient que la première impression qu’il donne est complètement fausse, et qu’il adore justement jouer sur celle-ci et taquiner les gens.
    Enfin monsieur le journaliste, s’il y a autant d’engouement dans le monde entier pour une seule personne, croyez bien que cette personne le mérite, ce n’est pas un hasard et ses fans ne sont pas des enfants crédules contrairement à ce que l’on peut entendre.

    Ps: le hack des imprimantes était un mouvement de protection (de la prévention) dudit hacker, il se trouve qu’il est également fan de pewdiepie et a donc associé les deux choses (suffit d’aller sur le twitter du hacker…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests