Connect with us

Réseaux sociaux

PewDiePie bientôt détrôné par une chaîne YouTube indienne

Bientôt, la chaîne YouTube la plus suivie ne sera plus PewDiePie, mais T-Series, une chaîne qui diffuse des clips indiens.

Il y a

le

Malgré la polémique dont il a fait l’objet en 2016 (accusé d’antisémitisme), le suédois PewDiePie ou Felix Arvid Ulf Kjellberg est jusqu’à présent la personne qui a le plus d’abonnés sur YouTube. Au moment où j’écris, sa chaîne compte plus de 67 millions d’abonnés.

Mais d’après un article de Business Insider, qui relaie une analyse de Tubular, PewDiePie serait bientôt détrôné par la chaîne T-Series.

Actuellement, la chaîne T-Series compte 66,8 millions d’abonnés. Mais celle-ci dépasserait le nombre d’abonnés de PewDiePie le 29 octobre. Au mois de septembre, alors que PewDiePie n’a eu que 863 000 nouveaux abonnés, T-Series en a enregistré 4,2 millions.

Si vous n’avez jamais entendu parler de T-Series, c’est normal. Très populaire en Inde, cette chaîne qui diffuse des clips de Bollywood n’est en revanche pas connue dans les pays d’Europe et d’Amérique du nord.

Pour votre couture générale, voici un extrait de la description de cette chaîne, qui deviendra bientôt le roi de YouTube : « T-Series est le plus grand label de musique et de studio de film d’Inde. Il est convaincu de rapprocher le monde grâce à sa musique. La série T est associée à l’industrie de la musique des trois dernières décennies et possède un vaste catalogue de musique comprenant de nombreuses langues couvrant l’ensemble du territoire indien. » D’après Business Insider, l’entreprise aurait débuté avec les cassettes audio et les clips, avant de débarquer sur YouTube.

> Lire aussi :  YouTube permet à ses annonceurs de cibler la télévision (en quelque sorte)

L’Inde, l’un des plus grands marchés pour le numérique

Le fait que la chaîne la plus suivie sur YouTube sera bientôt une chaîne indienne illustre le poids de ce pays dans le monde du numérique.

A l’instar de la Chine, l’Inde est un pays très peuplé. Et actuellement, on estime que sur ses 1,3 milliards d’habitants, 500 millions utilisent internet. D’autre part, alors que le marché des mobiles commence à être saturé dans les pays occidentaux, celui-ci est toujours en pleine croissance en Inde.

De ce fait, il n’est pas étonnant que la plupart des géants du web adaptent leurs services aux conditions des pays émergents comme l’Inde.

YouTube, par exemple, propose une version allégée et adaptée aux connexions lentes de son application Android dans ces pays.

Quant à Netflix, il a l’intention de lancer un abonnement plus abordable afin d’y être plus compétitif.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Paul

    24 octobre 2018 at 22 h 25 min

    Pourquoi vous citez Pewdiepie dans cet article ? à part pour les clics et pour rabâcher une millionième fois un mot mal placé qu’il a dit y’a 2 ans. C’est juste de l’acharnement à ce niveau la u_u

  2. Ana

    26 octobre 2018 at 13 h 34 min

    Pis ça? Je m’en criss combien d’abonnés à un youtubeur ou un artiste. Si je l’aime, je le suis et je regarde son contenu. Je me fous du reste. C’est pas un putain de concours bon sang! Pis pour ce qui est du truc de 2016 vous aimez vraiment ça hein vous acharnez sur une capture dont l’action n’est pas là même que dites!? Trouvez donc des faits vrais avant d’écrire et de pas juste écrire sur une personne parce qu’elle est populaire et ça rapporterait des vus!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests