Suivez-nous

Séries

Plombée par le streaming, la télévision par câble et par satellite chute aux États-Unis

Les changements initiés par l’irruption d’acteurs comme Netflix commencent à sérieusement se faire ressentir.

Il y a

  

le

 
© Presse-Citron.net

Le marché du streaming est en pleine forme aux États-Unis. Selon un rapport récemment publié par l’institut Nielsen, la consommation des différentes plateformes a représenté près de 20% de la consommation télé lors du dernier trimestre de l’année 2019. Ce chiffre peut paraître abstrait mais il illustre très bien la façon dont ces nouveaux acteurs sont en train de faire très mal à ceux qui dominaient jusque là le marché du divertissement.

Une étude du cabinet d’analyse MoffettNathanson permet de mieux mesurer l’ampleur de ce phénomène. L’activité de la télévision par satellite et par câble aux États-Unis a fortement baissé en 2019. Ces services ont en tout perdu 6 millions de clients, ce qui représente une baisse de 7 % en un an.

Certains acteurs de la télévision payante s’orientent vers le streaming

Parmi les principaux perdants, ont trouve AT&T, qui a perdu 1,16 million d’utilisateurs, mais aussi des réseaux comme Comcast (-149 000) et Charter (-101 000). Il faut dire que ces services ont eu fort à faire l’an dernier. Outre la concurrence désormais classique de Netflix ou Hulu, ils ont également vu débouler de nouvelles plateformes de streaming très ambitieuses comme Disney+ ou Apple TV+.

Si l’on se place sur un temps plus long, le résultat est encore plus frappant. En 2009, 87,8 % des ménages américains étaient abonnés à une service de télévision payant contre seulement 65,3 % en 2019. Cette baisse s’inscrit donc dans la durée et n’est pas uniquement liée à l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché.

Face à cette nouvelle donne, des acteurs traditionnels tentent de s’adapter en proposant à leur tour un service de streaming. C’est exactement ce qu’a fait WarnerMedia qui s’apprête à lancer HBO Max au printemps prochain. NBCUniversal fait de même en proposant la plateforme Peacock qui sortira en avril 2020 aux États-Unis. D’autres réseaux comme Discovery, ViacomCBS ou AMC Networks, ne semblent quant à eux pas avoir de solutions pour s’en sortir hors de la télévision par satellite.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests