D’ici 2022, Porsche prévoit d’investir 6 milliards d’euros dans l’électrique

Pour son avenir, Porsche mise tout sur l’électrique. L’entreprise vient de valider un plan d’investissement colossal de 6 milliards d’euros sur 4 ans, visant à proposer rapidement toute une gamme électrique. La premier modèle, la Mission E, est prévu pour 2020.

Porsche prépare un plan d’investissement dans l’électrique d’une envergure sans précédent. Dans les 4 ans à venir, un financement à hauteur de 6 milliards d’euros a été débloqué.

Des investissements colossaux à la hauteur des ambitions du constructeur

Lors de la dernière réunion du conseil de surveillance du constructeur, une décision radicale a été prise : doubler le montant d’investissement dédié aux motorisations alternatives, qu’elles soient électriques ou hybrides. Cela porte le budget à hauteur de 6 milliards d’euros, étalé sur 4 ans.

Cette décision n’est pas anodine à Stuttgart. Porsche cherche à s’imposer comme LE concurrent direct de Tesla, en proposant toute une gamme de modèles électriques. Cette somme inclut environ trois milliards d’euros d’investissements dans des actifs matériels, et autant en recherche et développement.

Sur les trois milliards d’euros supplémentaires, quelques 500 millions d’euros seront utilisés pour le développement de variantes de la Mission E et modèles dérivés (un SUV ? un coupé ?), environ un milliard d’euros pour l’électrification et l’hybridation de la gamme existante, plusieurs centaines de millions pour l’extension des sites de production, et 700 millions d’euros pour les nouvelles technologies, les infrastructures de recharge et la mobilité intelligente.

Porsche au combat sur tous les fronts

A Zuffenhausen, tout se prépare pour la Mission E. La très attendue anti-Model S est dans les starting-blocks, et a déjà créé 1200 nouveaux emplois. Le pari est osé, mais la promesse de Porsche est belle : 600 chevaux, 0 à 100 km/h en 3,5 secondes, et 500 km d’autonomie.

Pour les infrastructure de recharges, le groupe VAG (Volkswagen, Audi, Porsche …) s’est associé avec Mercedes, BMW et Ford dans le projet Ionity, amené à concurrencer et même faire mieux que les infrastructure de recharge Superchargers de Tesla. Les bornes sont prévues pour délivrer 800 V de tension aux batteries, permettant d’atteindre 80% de charge (soit 400km d’autonomie) en 15 minutes. La construction des stations a débuté en 2017, et devraient être au nombre de 400 à travers l’Europe dès 2020.

Pour se lancer dans ces projets d’électrification faramineux, Porsche compte sur la réussite de gamme hybride actuelle, comptant les différentes Panamera et Cayenne hybrides. A titre indicatif, le constructeur précise que 60% de ces deux modèles sont vendus en hybride en Europe, et même 90% en Scandinavie.


Commenter