Connect with us
Red top

Actualités

Un port minijack en sursis grâce à Microsoft ?

Le port minijack semble un peu moribond aujourd’hui, la faute à l’usage du bluetooth qui s’est généralisé sur smartphone. Cependant avec les deux brevets qui viennent d’être remis sur le devant de la scène par Microsoft, le port minijack pourrait bien rebondir…

Il y a

le

Minijack

Le minijack ne semble plus avoir la côte sur les nouvelles générations de smartphones, la faute à son format. En effet, on estime que celui-ci est trop volumineux et trop épais, ce qui ne cadre pas avec les mobiles qui eux sont chaque fois de plus en plus fins. C’est donc sans surprise que le port minijack n’existe plus sur les iPhone, et ce depuis l’iPhone 7.

Un port minijack qui semble de plus en plus has been, mais Microsoft y croit…

A cela s’ajoute un autre obstacle pour les minijack, à savoir l’émergence des casques et autres oreillettes bluetooth sans fil, ce qui n’arrange pas vraiment les affaires du minijack. Mais le retour des écouteurs avec fils pourraient bien constituer le salut des ports jack, et cela grâce à deux innovations signées Microsoft.

La firme américaine vient ainsi de relancer deux brevets auprès de l’organisme certificateur américain, en l’occurrence l’USPTO. Il s’agit de deux dispositifs qui permettent de limiter les défauts des ports minijack, notamment affiner à moins de 3,5 mm l’épaisseur des prises femelles…

> Lire aussi :  Bientôt des machines Windows 10 proposées par abonnement mensuel chez Microsoft ?

MiniJack: des brevets déposés par Microsoft

Un salut possible grâce aux brevets déposés par Microsoft

Plus précisément, le premier brevet déposé par Microsoft a trait à l’interaction mâle / femelle sur l’ensemble de la prise, qui devient alors caduque : à sa place, un port en demi-cercle le remplacerait et s’avérerait suffisant pour réaliser la liaison audio.

Avec cette première innovation, l’épaisseur de l’endroit où se trouve le port minijack diminuerait de moitié… Quant au second brevet proposé par Microsoft, il concerne l’utilisation de matériaux plus souples, qui permettrait un écartement des parois plus aisé lors de l’insertion de la prise mâle.

Avec ces deux inventions, Microsoft espère maintenir le port minijack sur les nouvelles générations de smartphones. A noter toutefois que ces deux brevets, qui datent de 2016, n’ont pas encore été sélectionnés par des fabricants de mobiles, sans doute parce qu’ils arrivent légèrement trop tard…

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Anonyme

    7 novembre 2017 at 12 h 37 min

    La prise mini jack 2.5 n’a jamais été exploitée dans les smartphones, elle aurait pourtant été pertinente si le choix des constructeurs dans le fait de virer la prise jack 3.5 était vraiment dans un soucis de gain de place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests