Suivez-nous

Séries

Pour contrer Disney, Netflix va mettre le paquet sur les programmes jeunesse

Netflix se prépare à affronter la concurrence de Disney+ qui se lance le 12 novembre aux Etats-Unis. L’entreprise a investit des milliards de dollars pour proposer des programmes originaux aux enfants et à leurs familles.

Il y a

  

le

 
Netflix écran
© Unsplash / Thibault Penin

Vingt-cinq séries originales, les films Marvel, les excellents documentaires de National Geographic, les films Pixar, Star Wars, l’intégrale des Simpson… C’est peu dire que Disney s’apprête à sortir la grosse artillerie pour le lancement de sa nouvelle plateforme le 12 novembre prochain aux États-Unis. Avec des contenus très axés sur la jeunesse et un prix de départ à 7 dollars, l’entreprise espère bien être en mesure de peser face à la concurrence.

La guerre du streaming ne se limite pas à Disney et Netflix

Cette guerre du streaming, Netflix l’a de son côté préparée depuis un moments déjà. Elle semble en effet avoir très bien perçu le danger et l’angle d’attaque de Disney+. Un péril d’autant plus grand que 60 % de l’audience mensuelle de la plateforme émanerait des programmes pour les enfants et les familles. Elle dispose bien d’un ensemble de contenus jeunesse plutôt solide mais fragile car une bonne partie est fournie par… Disney. Au fur et à mesure que les droits de diffusion prennent fin, la compagnie va donc récupérer ses œuvres et les intégrer à Disney+.

Netflix a donc décidé de recruter un pool de créateurs de contenus pour enfants assez réputé et dégainé de nouveaux programmes. La série très ambitieuse Dark Crystal, lancée en août dernier, s’inscrit notamment dans le cadre de cette stratégie. L’entreprise a également racheté les droits des séries animées de grandes franchises parmi lesquelles Fast and Furious, Jurrasic Park, Le Monde de Narnia et The Baby-Sitters Club. La firme a par ailleurs trouvé un accord avec la veuve de Roald Dahl afin de réinventer les classiques de l’auteur parmi lesquels le célèbre Charlie et la chocolaterie.

Au total, ces contenus ont coûté des milliards à Netflix et elle s’apprête à dépenser encore beaucoup d’argent, mais c’est à ce prix qu’elle pourra contrer la sévère concurrence de Disney. Dans ce duel annoncé, les deux rivaux ne devront pas pour autant oublier les autres prétendants qui miseront eux aussi sur les programmes jeunesse. Apple+ déboule le 1er novembre et proposera notamment Snoopy in Space. Quand à HBO, elle vient d’obtenir les droits de Sesame Street, soit 4500 épisodes et de nombreux inédits à venir.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Ginette constant

    20 octobre 2019 at 19 h 24 min

    Est-ce que Netflix va revoir ses prix pour concurrencer Walt Disney?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests