Suivez-nous

Objets connectés

Pour muscler Wear OS, Google s’allie avec Samsung

Google annonce une importante mise à jour pour Wear OS. En plus d’intégrer les technologies de Fitbit, la firme de Mountain View s’allie avec Samsung afin de créer une plateforme unifiée qui sera plus performante. Cela suffira-t-il pour mettre à mal l’Apple Watch ?

Publié le

 

Par

Annonce du partenariat entre Google et Samsung (Wear OS et Tizen) lors de la conférence Google IO
Annonce du partenariat entre Google et Samsung (Wear OS et Tizen) lors de la conférence Google I/O. © Google

Cela fait des années que Google propose le système d’exploitation Wear OS (anciennement Android Wear) pour les montres connectées. Mais malheureusement, force est de constater que sur ce marché dominé par l’Apple Watch, le système d’exploitation de Google a du mal à percer. D’ailleurs, celui-ci a déjà été abandonné par quelques-uns de ses partenaires.

Cette année, cependant, Google entend redresser cette situation, en présentant la « plus grande mise à jour » jamais conçue pour l’OS. Et afin d’améliorer Wear OS, la firme de Mountain View s’est alliée avec Samsung.

Les concurrents de l’Apple Watch ont un nouveau système d’exploitation, signé Google et Samsung

Samsung et Google sont des partenaires de longue date, puisque le géant coréen utilise le système d’exploitation Android sur ses smartphones. En revanche, pour les montres connectées, Samsung a préféré utiliser son propre OS, Tizen.

Cette semaine, cependant, à l’occasion de la conférence Google I/O, Google annonce l’unification des deux plateformes Wears OS et Tizen. « Samsung et Google ont une longue histoire de collaboration. Maintenant, nous apportons le meilleur de Wear and Tizen dans une plate-forme unique et unifiée. En travaillant ensemble, nous avons pu tirer parti des atouts de chacun et les combiner dans une expérience offrant des performances plus rapides, une durée de vie de la batterie plus longue et davantage d’applications que vous aimez disponibles pour la montre », indique Bjorn Kilburn, Director of Product Management de Wear OS.

Cette collaboration permettra aux montres connectées d’avoir un gain de performances. Sur les dernières puces, les applications démarreront 30 % plis vite et les utilisateurs devraient bénéficier d’animations plus fluides. Pour améliorer l’autonomie des montres, Google et Samsung ont optimisé les couches inférieures du système d’exploitation en utilisant les composants consommant moins d’énergie.

Cette optimisation de l’autonomie est importante, car aujourd’hui, il s’agit de l’un des principaux défauts des montres sous Wear OS. Par ailleurs, si cette nouvelle plateforme est codéveloppée par Google et Samsung, celle-ci pourra être utilisée par les autres constructeurs.

L’expérience utilisateur évolue également sur les montres Wear OS, grâce à l’arrivée d’une nouvelle API pour les tuiles que les développeurs d’applications pourront utiliser afin de créer leurs widgets. D’autre part, ces développeurs pourront également utiliser l’éditeur de cadran proposé par Samsung. Notons aussi que sur les futurs produits du géant coréen, les utilisateurs pourront utiliser les apps et services de Google.

Sur la plateforme unifiée de Google et Samsung, les développeurs tiers peuvent créer leurs propres tuiles

Sur la plateforme unifiée de Google et Samsung, les développeurs tiers peuvent créer leurs propres tuiles. © Google

Les prochaines montres profiteront également de l’acquisition de Fitbit par Google (qui a coûté 2,1 milliards de dollars)

Et en plus de ce partenariat avec Samsung, Google commence également à intégrer les solutions de Fitibit à son système d’exploitation pour les montres connectées. Cela a été évoqué lors de la conférence I/O.

« Le suivi de la santé et de la condition physique est essentiel pour les appareils portables. Avec la dernière mise à jour de Wear, nous nous félicitons des nombreuses années d’expertise en santé de Fitbit. Le meilleur de Fitbit, y compris des fonctionnalités telles que le suivi de vos progrès de santé tout au long de votre journée et les célébrations d’objectifs au poignet, vous motivera dans votre cheminement vers une meilleure santé », annonce Bjorn Kilburn.

Cette mise à jour importante, qui doit marquer une nouvelle ère pour les montres connectées concurrentes de l’Apple Watch, sera disponible plus tard cette année.

En tout cas, Google annonce cette mise à jour à un moment où de plus en plus de fabricants de smartphones Android (notamment les constructeurs chinois) se lancent dans les montres connectées. De plus, on prévoit que la demande pour ce type de produit continue à augmenter cette année.

« La normalisation des économies, associée à un intérêt accru pour la santé et la forme physique, aidera le marché des smartwatch à se développer. Nous prévoyons une faible croissance à deux chiffres à moyen terme – peut-être plus élevée si les prix de vente moyens diminuent rapidement », estimait l’analyste Sujeong Lim de Counterpoint Research dans un rapport publié en début d’année.

Youtube
Youtube
Par : Google LLC
4.5 / 5
114,4 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests