Pour vivre heureux vivons cachés

Les spécialistes connaissent et utilisent probablement très bien les fonctions de cache de Google, mais tout le monde ne sait peut-être pas comment gérer celles-ci. Lors de chaque passage des robots d’indexation de Google sur votre site, ceux-ci prennent une photo des pages telles qu’elles se présentent au moment de la visite, et les archivent

Les spécialistes connaissent et utilisent probablement très bien les fonctions de cache de Google, mais tout le monde ne sait peut-être pas comment gérer celles-ci.
Lors de chaque passage des robots d’indexation de Google sur votre site, ceux-ci prennent une photo des pages telles qu’elles se présentent au moment de la visite, et les archivent dans le cache. Si vous voulez accéder à une page ancienne d’un site où éventuellement voir à quoi elle ressemblait dans une version précédente, il vous suffit d’appeler celle-ci dans Google, puis de cliquer sur En cache.
Mais vous pouvez aussi souhaiter l’inverse : que vos anciennes pages n’apparaissent pas dans les réponses Google. Voici ce qu’indique le guide Google à ce sujet :

  • Si vous souhaitez qu’aucun moteur de recherche ne mette vos pages en cache, insérez ce tag dans la balise de votre page :
    <META NAME="ROBOTS" CONTENT="NOARCHIVE">
  • Si vous souhaitez que tous les moteurs sauf Google mettent vos pages en cache, insérez ce tag dans la balise de votre page :
    <META NAME="GOOGLEBOT" CONTENT="NOARCHIVE">

Autre cas de figure : vos anciennes pages sont déjà indexées depuis longtemps et apparaissent dans le cache Google. Il semblerait que le fait de les supprimer du serveur n’influe pas sur leur présence dans le cache : tel Tintin et son vieux sparadrap pourri qui se colle partout, vous aurez du mal à vous en débarrasser. Le seul moyen serait de mettre sur l’URL de la page en question une erreur 404. Selon xml-dev.com, la page en question disparaîtrait alors du cache de Google en quatre ou cinq jours.
Bon maintenant c’est pas une raison non plus pour écrire n’importe-quoi dans vos blogs 😉


3 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.