Suivez-nous

Tech

Pourquoi Elon Musk parle « d’atomiser » Mars

De nouveau, Elon Musk a évoqué l’idée d’envoyer des bombes nucléaires sur Mars, un projet qui pourrait permettre de libérer le CO2 contenu dans la glace de la planète rouge.

Il y a

le

Elon Musk présidence Tesla
Elon Musk © Wikimedia Creative Commons / Brian Solis

Il y a quelques jours, Elon Musk a partagé un tweet dans lequel sil disait « Nuke Mars », que l’on pourrait traduire par « Atomiser Mars ». De prime abord, il peut être difficile de comprendre le sens de cette volonté, en ce que le patron de SpaceX a toujours fait part de sa volonté de se rendre sur la planète rouge, et non de la détruire comme semble l’évoquer ce message.

Atomiser Mars, une idée soutenue par Elon Musk, mais…

Néanmoins, ce n’est pas la première fois qu’Elon Musk évoque cette hypothèse au sujet de Mars. En effet, l’homme est partisan d’une théorie selon laquelle jeter des bombes nucléaires sur la planète rouge pourrait permettre de libérer le CO2 actuellement retenu dans la glace du territoire. Pour l’instant, l’atmosphère de ce dernier est très mince, si bien que l’entrepreneur y voit là l’occasion de permettre à la planète de créer un effet de serre particulièrement rapide. De fait, la planète serait plus chaude et elle pourrait plus facilement être habitable par des êtres humains.

Néanmoins, la méthode d’Elon Musk se base tout de même sur deux éléments controversés, c’est-à-dire l’utilisation du nucléaire et le fait de vouloir créer un effet de serre là où l’on tente actuellement de réduire celui-ci sur Terre.

Difficile d’expliquer pourquoi Elon Musk a de nouveau mentionné cette idée sur Twitter ce jour, mais l’homme n’a certainement pas perdu son sens du business, car il a déclaré que des tee-shirts « Nuke Mars » seraient disponibles sous peu.

Ceux-ci sont d’ores et déjà en vente sur le site de SpaceX au tarif de 25 dollars.

Elon Musk Mars tee-shirt

© SpaceX

Reste que l’hypothèse sur laquelle se base Elon Musk ne semble pas faire l’unanimité auprès de la communauté scientifique, et ce pour plusieurs raisons. Déjà, il se pourrait que les bombardements des deux pôles de Mars ne soient pas suffisants pour émettre assez de CO2. D’autre part, il se pourrait aussi que cela ne soit tout bonnement pas possible pour l’instant en raison des difficultés techniques d’une telle initiative.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

11 Commentaires

11 Commentaires

  1. Patrick

    19 août 2019 at 12 h 26 min

    A la question « Pourquoi Elon Musk parle-t-il d’atomiser Mars ? » je répondrais simplement : pour faire parler de lui.

    Il a parfaitement appris cette leçon des politiques : occuper le terrain à tout moment.

    (Cela dit, atomiser une planète revient à interdire l’implantation des hommes durant des milliers d’années, vu les radiations provoquées.)

    • Alex

      19 août 2019 at 15 h 41 min

      Non atomiser n’implique pas forcément une irradiation des terres les preuves : Hiroshima et Nagasaki

      • Tof

        20 août 2019 at 9 h 11 min

        En tous cas il ne s’agit pas d’une seule petite bombinette!!! Réfléchis avant d’écrire n’importe quoi sur le ton de celui qui sait… rien 🙂

        • Lucky

          20 août 2019 at 20 h 59 min

          Il me semble que les bombes a hydrogène (nucléaire actuelles) n’utilisent que peu de matières fissibles pour amorcer la fusion nucléaire (moins que les premières bombes atomiques).

  2. Nicolas Ponsich'

    19 août 2019 at 13 h 57 min

    Non pas que défend l’idée de Musk, mais je pense que quelques bombes nucléaires envoyées sur les pôles de Mars n’augmenteraient pas beaucoup les radiations sur Mars ? Elles sont déjà énormes du faite des rayonnements solaires. Celle-ci pourrait même globalement temporairement baisser si le projet réussissait et qu’une atmosphère venait a les limiter.
    Ces bombes détruiraient par contre définitivement des millions d’années d’histoire géologiques de cette planète. On peut même imaginer que si elles existent, des traces de vies passées, voire même actuelles, soient définitivement perdues.
    De plus, comme je l’ai mentionné plus haut, les effets bénéfiques de cette atmosphère ne seraient que temporaires. Faute de bouclier magnétique, cette atmosphère ne serait que temporaire !
    Comme cela semble déjà avoir été le cas, Mars perdrait à nouveau celle-ci du fait des rayonnements solaires, et aura définitivement perdu la majeure partie de ses ressources en eau.
    À terme, l’idée semble pouvoir êtres digne d’intérêt et mérite d’être étudiée sérieusement.(même s’il en existe d’autres, beaucoup plus intéressantes, comme détourner une comète)
    Imaginer ceux-ci, ne serait-ce que pour ce siècle, dénote d’un manque de maturité et de patiente, très symptomatique de notre société, et plus particulièrement de monsieur Musk…

  3. futurgaché

    19 août 2019 at 15 h 47 min

    C’est à ce genre de phrase qu’on peut se rendre compte que les usa n’ont jamais signé le traité stipulant que le système stellaire est le bien commun de l’humanité…

  4. val

    19 août 2019 at 17 h 06 min

    Ceci est un simple coup de com de la part de Elon Musk. En effet si l’on s’intéresse à l’atmosphère Marsienne, on apprend que celle-ci est très faible du fait de l’absence de champs magnétique puissant sur cette planète « morte » (d’un point de vu géodynamique). Ceci permettant aux vents solaires de « souffler » l’atmosphère marsienne. En conséquent, recréer une atmosphère sur Mars est utopique car elle finira tôt ou tard par de nouveau se faire détruire. Mais ça, Elon le sait.

  5. val

    19 août 2019 at 17 h 06 min

    Ceci est un simple coup de com de la part de Elon Musk. En effet si l’on s’intéresse à l’atmosphère Marsienne, on apprend que celle-ci est très faible du fait de l’absence de champs magnétique puissant sur cette planète « morte » (d’un point de vu géodynamique). Ceci permettant aux vents solaires de « souffler » l’atmosphère marsienne. En conséquent, recréer une atmosphère sur Mars est utopique car elle finira tôt ou tard par de nouveau se faire détruire. Mais ça, Elon le sait.

  6. yauron

    20 août 2019 at 2 h 11 min

    Il ne sert à rien de parler de contenu tant qu’on ne résout pas le problème du contenant.
    Mars est un tiroir sans fond. C’est la raison pour laquelle la vie n’y est pas possible.
    Son bouclier magnétique est insignifiant, elle subit donc les radiations solaires en permanence. Autrement plus dangereux que nos suppositoires nucléaires. Si vous déposez de l’eau sur mars, elle subira le même destin que celle qui y était avant ! Pour terraformer une planète, il faut réunir quelques paramètres : Température 10° (+/- 20°), contraste climatique de préférence saisonnier (cycle de vie des plantes), écosystème positif. Ici la moyenne est de -53°. Donc oubliez les plantes et la photosynthèse. Il n’y a pas assez d’oxygène pour créer artificiellement de l’ozone non plus. Le seul moyen permettant le début d’une terra-formation, serait de disposer d’une loupe géostationnaire augmentant la température moyenne de Mars, pour y introduire une végétation spécifique, ce qui nous obligerait malgré tout d’y faire tomber régulièrement des astres gorgés d’eau, jusqu’a ce que la photosynthèse soit en équilibre. La on aurait plus qu’a résoudre l’absence de boucler magnénitque de la planète. Bref vous avez compris, pour terra-former, pour le moment c’est mort.

    • nofutur

      20 août 2019 at 12 h 50 min

      Mouais et surtout ça va pas se faire en 7 jours, à la méthode « naturelle », on est sur un process de plus d’1 millard d’années. La méthode artificiel c’est quoi ? 100 000 ans ? LoL la civilisation qu’on connait sera passé à autre chose pour cause de guerre, cataclismes, oubli, crises financières,…

    • Lucky

      20 août 2019 at 21 h 08 min

      Jamais ne dire jamais. Ok, c pas maintenant que la terraformation est envisageable, mais le génie humain peut faire des miracles :
      https://www.bfmtv.com/planete/la-nasa-pense-rendre-mars-habitable-en-recreant-son-champ-magnetique-1117564.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests