Suivez-nous

Réseaux sociaux

Pourquoi Facebook risque-t-il une nouvelle pénalité de 35 milliards de dollars ?

Une nouvelle fois, Facebook pourrait s’acquitter d’une amende de plusieurs milliards de dollars. Cette fois, c’est la reconnaissance faciale qui est en cause.

Il y a

  

le

 
Facebook
© Facebook

Facebook est accusé d’avoir utilisé de façon illégale des données provenant de la reconnaissance faciale de plusieurs utilisateurs de l’Illinois. La justice américaine indique que Facebook devra faire face à un recours collectif, qui pourrait lui coûter jusqu’à 35 milliards de dollars.

Depuis 2015, Facebook tente d’éviter les poursuites à ce sujet. À cette époque, plusieurs utilisateurs de l’Illinois ont accusé le réseau social d’enfreindre la Biometric Information Privacy Act mise en place dans cet État. C’est notamment la fonctionnalité « Tag Suggestions » qui est critiquée. Cette dernière permet d’identifier des amis sur des photos Facebook. Pour parvenir à une telle technologie, Facebook aurait, selon ces accusations, fait un usage abusif de plusieurs données de reconnaissance faciale.

Le procès est en cours, les citoyens de l’Illinois estiment ne pas être consentants à ce que leurs photos téléchargées soient numérisées par une technologie de reconnaissance faciale et n’ont pas été informés de la durée pendant laquelle ces données seraient sauvegardées lorsque la cartographie a commencé en 2011.

7 millions d’utilisateurs concernés

Le rapport indique que Facebook pourrait être pénalisé à hauteur de 1000 à 5000 dollars par individu concerné, sachant qu’il y en a près de 7 millions, la somme pourrait s’élever au maximum à 35 milliards de dollars. Le mois dernier, Facebook a finalement indiqué que cette fonction « Tag Suggestions » n’était plus d’actualité. Pour sa défense, un porte-parole du réseau social déclare à TechCrunch : « Facebook n’a jamais caché à ses membres que cette technologie de reconnaissance faciale est utilisée. Nous avons même donné le contrôle sur son utilisation ».

Ce débat autour de la reconnaissance faciale n’est pas nouveau, et ne concerne pas seulement Facebook. Nous en entendons beaucoup parler pendant les manifestations à Hong Kong, mais dernièrement c’est le Pixel 4 de Google qui a été pointé du doigt. Le moins dernier, Tokyo évoquait le déploiement d’un gigantesque système basé sur la reconnaissance faciale en vue des prochains Jeux olympiques. Aux États-Unis, le sujet est récurrent, si bien que des municipalités comme San Francisco ont complètement banni cette technologie de leurs rues. Et vous, quel est votre avis sur la question ?

 

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests