PowerCursor, l’interface tactile qui se passe d’écran tactile

Vu sur l’excellent Smashing Magazine, différentes interfaces qui proposent une expérience inédite ou décalée d’utilisation du curseur de votre souris.
Même si les sites proposés dans cette sélection ressemblent davantage des exercices de style, leur approche originale de la navigation mérite qu’on s’y attarde un instant :

PowerCursor

Vu sur l’excellent Smashing Magazine, différentes interfaces qui proposent une expérience inédite ou décalée d’utilisation du curseur de votre souris.
Même si les sites proposés dans cette sélection ressemblent davantage des exercices de style, leur approche originale de la navigation mérite qu’on s’y attarde un instant :

PowerCursor

  • d’abord ce site dans lequel votre pointeur est remplacée par une main dont le doigt interagit selon les zones cliquables. Rien de très nouveau, mais expérience amusante, comme ici également.
  • ensuite Neave Imagination et Leo Burnett, plus connus, qui remplacent votre curseur par un pinceau ou un crayon, vous invitant à dessiner malgré vous des arabesques sur l’écran. Les effets de fluidité et de fondu de Neave sont remarquables.
  • enfin, le plus intéressant et impressionnant à mon sens, PowerCursor tente de démontrer comment on peut "ressentir" les mouvements du curseur en fonction des textures et des "inclinaisons" sur lesquelles il se déplace. Le site propose plusieurs situations de navigation (pentes, trous, enchaînements mécaniques…) sur lesquelles vous perdez momentanément le contrôle de votre curseur. Il y a certainement des idées à creuser en termes d’ergonomie et d’aide à la navigation, notamment dans une interface un peu chargée. Bientôt les sites en relief ?
    A noter : PowerCursor met le code source de son interface en téléchargement libre, avis aux Flasheurs.

Pour conclure, je vous invite également à (re)faire un petit tour sur ce qui est devenu un classique : Dontclick.it, le site ou l’on navigue sans cliquer.


7 commentaires

  1. Très belle expérience de PowerCursor.
    Je me pose immédiatement la question de son application dans nos interfaces, de web application notamment ?

    En quelle mesure pourrait-on appliquer celà dans la "vraie vie".

  2. Pingback: Naviguer sans souris et sans clavier | Presse-Citron

Répondre