Suivez-nous

Sciences

Préhistoire : le cannibalisme par… paresse !

Voici sans doute un héritage que vous n’allez pas vouloir revendiquer trop vite…

Il y a

  

le

 
Préhistoire : le cannibalisme par... paresse !
© Musée du Verdon

Vous pensez que l’âge moderne est celui de la paresse ? On marche beaucoup moins, on prend la voiture pour un rien, même quand on prend une trottinette électrique, on cherche à s’asseoir… Bref, on va dire que l’exercice physique n’est pas forcément une obligation pour la majorité de la population, à plus forte raison en ville. Mais pour autant, la paresse naturelle de la population aurait en fait des racines très anciennes.

L’impasse sur les animaux de la Préhistoire

C’est une surprenante étude qui a donc été publiée le 28 avril dernier par la revue Science Direct. On peut y lire la surprenante découverte de chercheurs qui ont analysé le plus ancien fossile d’homme retrouvé en Europe. Il s’agit de l’Homo Antecessor, localisé dans le massif montagneux d’Atapuerca, près de Burgos en Espagne.

Résultat, les scientifiques ont découvert que nos ancêtres de l’époque étaient tout simplement cannibales. Les scien­ti­fiques du Centre natio­nal d’in­ves­ti­ga­tion sur l’évo­lu­tion de l’hu­ma­nité (CNIEH)  l’ont découvert en analysant les os qui présentaient des traces de dents humaines ou des fractures. Beaucoup avaient donc été massacrés et mangés.

Pourquoi ce cannibalisme ? C’est tout simplement la paresse qui l’aurait motivé. Les êtres humains de l’époque ont compris qu’elle était plus nutritive et surtout plus facile d’accès que celle des animaux. Bien plus de nourriture pouvait être obte­nue sur les humains que sur d’autres proies et ce à moindre coût », explique par exemple Jesús Rodri­guez, scien­ti­fique au CNIEH. Heureusement désormais, ce qu’il y a le plus proche de la chaise de bureau ou du canapé, ce sont souvent des gâteaux. De quoi retirer la tentation de manger nos congénères !

Et si vous en doutiez, à l’époque non plus, le death metal n’avait absolument rien à voir avec ce comportement pour le moins surprenant.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Dodutils

    14 mai 2019 at 9 h 38 min

    Pour « produire » un humain qui sera mangé en quelques jours (voir moins si toute la tribu s’y met) il faut des années donc s’ils avaient réellement été cannibales à ce point cette espèce se serait très rapidement auto-consommée, mais se dire qu’ils mangeaient **occasionnellement** des congénères « faciles » parmi les plus faibles, les morts vu qu’on on mourrait très jeune à l’époque, ou les morts adverses lors de combats « je mange mon ennemi donc je gagne sa force » me semble plus raisonnable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests