Première mondiale, une famille française s’installe dans une maison imprimée en 3D

Cela fait maintenant des années que l’on parle de logement imprimé en 3D. Alors qu’il ne s’agissait jusqu’à présent que de prototypes, une famille française s’est officiellement installée cet été dans l’une de ces maisons « imprimées ».

maison en 3d

Une première mondiale

Une maison de 95 m² entièrement imprimée en 3D a été construite à Nantes. Seulement là où elle se distingue des autres maisons de ce type, c’est qu’elle a été construite dans une logique d’habitation – et qu’une famille occupe donc les lieux depuis cet été. C’est donc officiellement la première maison au monde à avoir été imprimée en 3D qui sert de logement. Les autres sont restées à l’état de prototype.

La maison a été imprimée en seulement 54 heures (avec des couches de polyuréthane superposées) contre plusieurs semaines pour une habitation traditionnelle. Il a ensuite fallu 4 mois aux différents corps de métiers pour rajouter les fenêtres, les portes ainsi que la toiture.

Selon les chercheurs de l’Université de Nantes qui ont mis au point le projet, les prochaines constructions devraient mettre moins de 33 heures à être construites.

Ci-dessous, une vidéo BBC qui présente le projet :

30% en moins sur la facture de maçonnerie

Au niveau des coûts, l’impression 3D a permis de réduire de quasiment 30% les frais de maçonnerie – un point qui pourrait contribuer à favoriser ce type de construction à l’avenir (en particulier pour les logements sociaux).

La BBC explique que le logement a coûté 200 000 euros, soit environ 20% de moins qu’une construction ordinaire. Dans les cinq années à venir, le coût de ces logements en 3D devrait encore baisser de 25%, et même 40% sur un horizon de 10 ans. On ne comptera pas non plus la facture environnementale qui est largement allégée grâce aux procédés utilisés pour réduire la consommation d’énergie.

Avec ce succès, Nantes se félicite d’être un « terrain d’expérimentation pour inventer la ville de demain ».


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.