Les AdBlockers, un « mal » nécessaire ?

Est-ce que l’on peut être un média et soutenir les AdBlockers ? C’est la question que nous a posée F-Secure pour le lancement de son AdBlocker pour iOS9.

banniere fsecure

Le mode de monétisation des médias est dépassé. Il s’agit même très probablement de l’élément qui met en péril la plupart des titres de presse.

Premièrement, le display de bannières publicitaires est un modèle où le média ne pense plus à l’expérience utilisateur. Et un « service » qui ne pense plus à ses lecteurs court à sa perte. Mais les médias balancent de plus en plus de formats intrusifs au visage des lecteurs dans l’espoir d’atteindre une audience qui se plaint constamment de la pratique.

Ensuite, ce modèle favorise la course aux clics. Les revenus sont directement corrélés au nombre de pages vues, ce qui oblige les journalistes à proposer des titres toujours plus aguicheurs. Il nous est arrivé de tomber dans ce piège, aussi.

On en arrive ainsi à de la génération de trafic jusqu’à l’étouffement, poussant les médias à des pratiques peu recommandables (l’auto-refresh de votre page au milieu de la lecture n’étant qu’un exemple).

fsecure-adblocker

L’émergence de nouveaux modèles

Presse-Citron revendique ce positionnement depuis déjà près d’un an avec le lancement en Février dernier de son nouveau modèle économique, faisant disparaître les bannières publicitaires pour imaginer de nouveaux formats moins intrusifs et plus engageants.

Sans en être de farouche défenseurs, nous n’avons d’ailleurs jamais contesté l’utilisation des Adblockers : nous respectons le choix des lecteurs.

Le fait d’en arriver à cette extrémité est révélateur du mal ressenti. Et si votre « client » tire la sonnette d’alarme, mettre des bouchons d’oreilles et lui imposer une situation insatisfaisante n’est pas la solution. C’est exactement ce qui peut pousser un client à bouder les taxis pour aller vers un Uber.

Notre dynamique Premium nous aura donc permis de sortir du display classique, de mettre en place de nouvelles expériences pour nos lecteurs, et de faire grandir l’équipe du média.

Le hasard a voulu que l’une des 12 Entreprises Premium à permettre l’existence même du modèle est F-Secure (société spécialisée en cybersécurité) qui a récemment lancé un AdBlocker gratuit pour iOS9. L’un des objectifs clairement affiché ? « Encourager les éditeurs de contenus numériques à adopter des stratégies publicitaires plus respectueuses des utilisateurs ». C’est ce que l’on appelle un alignement de visions.

iphone adblocker

Pourquoi utiliser F-Secure AdBlocker ?

Le bloquage des pubs fait souvent les grands titres de la presse qui vient s’émouvoir du manque à gagner (la pratique pourrait coûter 22 milliards de dollars aux éditeurs en 2015). Ce qu’ils ont trouvé de mieux jusqu’à présent ? Faire de grandes campagnes pour demander à leurs lecteurs d’arrêter leur utilisation.

Si vous êtes un observateur aguerri des nouvelles-technologies, vous aurez reconnu le même schéma que pour le piratage dans l’industrie de la musique ou du cinéma. Des secteurs où les initiatives anti-piratages ont été entièrement inefficaces jusqu’à l’arrivée d’acteurs pour innover et apporter une vraie valeur aux utilisateurs (on va penser ici à Spotify ou à Netflix).

Et pourtant, l’histoire semble se répéter avec la presse qui espère voir le problème disparaître de lui-même. Mais ce sont 198 millions de personnes dans le monde qui utilisent aujourd’hui un Adblocker, 41% de plus qu’il y a 12 mois (Source). Ce n’est pas une « mode » qui va s’en aller. L’industrie est en train de traverser les 7 étapes du deuil avec la succession du choc, le déni, la colère, la tristesse et -parfois- la résignation. Il est temps d’arriver à l’acceptation et à la reconstruction.

Pour nous, il s’agit d’une évidence : le futur de la monétisation ne doit plus se faire au travers de ces modèles dépassés. Et si nous soutenons les Adblockers, c’est tout simplement parce qu’ils vont être les accélérateurs de ce changement.

Une nouvelle évolution qui devrait, nous l’espérons, remettre le lecteur au centre des réflexions et faire émerger un moyen de se rémunérer tout en respectant son audience.

Puisque, si cela coûte 22 milliards aux éditeurs, le Lab F-Secure suggère que cette tendance se traduit également par des coûts chez les utilisateurs. En effet, l’affichage des publicités va amener la consommation excessive de données mobiles et ralentir la navigation. Un désagrément qu’il est désormais possible de faire disparaître en 60 secondes top-chrono depuis l’arrivée d’iOS9.

Il suffit de télécharger un AdBlocker comme celui de F-Secure sur l’App Store (compatible iPhone 5S, 6 et 6S). D’aller dans les Réglages > Safari et chercher « Bloqueurs de contenu ». C’est là que vous pourrez l’activer et ne plus vous faire harceler par la publicité. Et si l’envie vous prend de VOULOIR de la publicité, il suffit de rester appuyé sur le bouton d’actualisation de Safari pour voir apparaître un choix « Recharger sans les bloqueurs de contenu » (même si on peut sincèrement se demander qui fera ça).

A partir de là, vous aurez une navigation accélérée et ferez des économies en bande passante.

Pour Sean Sullivan, Security Advisor chez F-Secure : « La publicité est réglementée de diverses manières dans les autres médias. C’est pour moi une évidence : les utilisateurs devraient pouvoir limiter la quantité de contenu auquel ils sont exposés. Par exemple, à la télévision, il suffit de baisser le volume, qui est d’ailleurs souvent contrôlé pour éviter que les publicités ne deviennent invasives. Le blocage sur le Web, c’est le même principe : cela permet de réduire le bruit. »

Alors : prêt à réduire le bruit et à pousser les éditeurs à vous respecter ? Téléchargez un AdBlocker.


F-Secure fait partie de notre nouveau programme « Entreprises Premium ». Cet article a été écrit avec la participation des équipes de F-Secure dans le cadre de ce partenariat. En savoir plus sur notre programme Premium.


Nos dernières vidéos

54 commentaires

  1. Je ne commente jamais, là ça mérite.
    C’est bien une raison pour laquelle j’apprécis Presse Citron. En plus du contenu, vraiment excellent (et j’en ai des points de comparaison dans mon flux de veille techno), vous êtes des précurseurs.
    Vous n’attendez pas, vous anticipez, sans rentrer dans les détails je me retrouve parfaitement dans votre ligne directrice et éditorial.

    J’espère que le modèle que vous avez choisi porte ses fruits, et qu’il servira d’exemple à tant d’autres sites.

      • Je suis malheureusement de l’avis de Rob KB. Et je sais faire la différence entre un article sponsorisé et une pub « intrusive »… On touche au débat même de l’indépendance éditoriale.

        Je préfère un contenu vraiment indépendant et une pub authentifiée comme telle plutôt qu’un article sponsorisé dont la charge virale (via flux .rss ou autre) ne manquera pas d’oublier la mention « sponsorisée ».

        Je comprends que vous soyez piqué au vif par son commentaire mais sachez qu’on peut apprécier Presse-Citron et ne pas être toujours 100% d’accord avec vous.

        Je n’ai pas plus que vous la réponse du modèle économique idéal mais on arrive là aux limites de celui que vous avez choisi, je trouve. Et ce n’est que mon avis.

        Je continuerai de vous lire en redoublant de vigilance (jusqu’en bas de page !).
        Prenez mon commentaire (non sponsorisé) comme un encouragement plutôt que comme un jugement définitif. 😉

    • Valentin-Pringuay on

      Merci @Nico ! Ce compliment fait bien plaisir ! Le modèle porte en effet ses fruits et nous avons l’intention de continuer à expérimenter pour l’améliorer encore.

  2. Dommage que vous mettiez tous les formats publicitaires dans le même panier.

    Il y a une grande différence entre les preroll vidéos de 30s sur Youtube qui gâche réellement l’expérience utilisateur et les formats display d’Adsense (par exemple) qui proposent des annonces ciblées sans géner le lecteur dans sa navigation.

    De plus, les petits éditeurs de site et blogueurs n’ont ni les moyens, ni le temps d’adapter leur modèle à la publicité native.

    Que pensera Presse Citron quand les AdBlocks décideront d’empêcher l’affichage de ses articles sponsorisés ?

    • Eric

      Avant qu’un AdBlock puisse identifier et bloquer un contenu sponsorisé, je pense que nous sommes tranquilles un moment. Après si cela se produit on trouvera d’autres moyens. Et si le seul moyen est de supprimer toute forme de pub et de rendre les contenus payants, nous le ferons car il est clair que personne ne travaillera gratuitement, ne vous faites aucune illusion à ce sujet.

      • Merci @Eric de votre réponse.

        AdBlock pourrait assez facilement identifier un article sponsorisé en s’appuyant sur la collaboration des utilisateurs (et en croisant d’autres données comme « ☆ ENTREPRISE PREMIUM » en haut à droite de la page par exemple).

        D’accord avec vous pour dire que « toute peine mérite salaire ». Mais rendre le contenu payant, n’est-ce pas léser l’internaute ? La solution de la bonne vieille pub display ne resurgirait-elle pas ?

        Il aurait peut-être été bon d’aborder dans l’article le cas des formats d’annonces non intrusifs (qui ne mérite pas à mon avis d’être bloqué par les AdBlocks).

        • Valentin-Pringuay on

          Bonjour @Fabien ! Je pense que le contenu payant n’est pas une bonne idée mais nous voulons véritablement éviter à tous prix de repasser à « la bonne vieille pub display ». Alors oui, il y a certains formats publicitaires moins intrusifs. Dans cette première année, nous avons fait le pari du contenu de qualité : d’ailleurs, pour dévoiler la recette interne : F-Secure nous a demandé d’écrire sur son Adblocker et nous avons décidé de plutôt réaliser un article de fond sur la pratique. Cet article n’a donc pas été écrit par F-Secure mais 100% par Presse-Citron (même si la marque valide effectivement).

          • Bonjour @Valentin-Pringuay, n’ayant eu encore le temps de tester F-Secure, je m’avance certainement en supposant que votre système bloque les formats non intrusifs. Est-ce le cas ?

          • Valentin-Pringuay on

            Si l’AdBlocker de F-Secure bloque les formats non-intrusifs ? Hum oui ! Même si je dois avouer que la publicité sur mobile a quand même très souvent un aspect intrusif.

  3. Ok on a bien compris que la pub « a tout prix » et la stat « du clic à tout prix » n’ ont plus leur place sur nos mobiles.

    Vous dites que depuis février presse citron utilise d’autres modèles éco pour générer des revenus. Qu’elle sont-ils ? avez vous des idées à proposer ? cherchez vous des idées extérieures ?

    • Valentin-Pringuay on

      Eh bien il s’agit de réaliser des opérations avec les marques pour créer de la valeur et du contenu. C’est par exemple, plutôt que d’écrire sur le nouveau téléphone de Huawei, nous avons emmené des lecteurs chez Huawei pour prendre en main les téléphones, échanger avec un chef produit. Et nous avons réaliser une vidéo de ce moment d’échange pour le mettre ensuite en avant sur Presse-Citron avec un article de débrief (sur le mode storytelling).
      C’est encore la rédaction de cet article où nous engageons le débat sur une pratique plutôt que de faire du contenu pub.

  4. « Cet article a été écrit avec la participation des équipes de F-Secure dans le cadre de ce partenariat. » Respect ^^

    Faire un article sponsorisé sur l’anti-pub

    • Eric

      @Rob KB : désolé, mais commentaire à côté de la plaque, si vous n’arrivez pas à faire la différence entre une publicité intrusive qui s’intercale de façon forcée sur un contenu et un article éditorial sponsorisé dont la vue et la lecture ne sont imposées à personne, je crois que nous ne pouvons plus grand chose pour vous.

      • @Eric : Arrivez-vous à faire la différence entre une publicité intrusive qui s’intercale de façon forcée sur un contenu et une publicité qui s’intercale à côté du contenu en complément ?

      • @Eric : je commente rarement, mais j’ai été également un peu surpris par la teneur de l’article.
        Que ce soit un article sponsorisé, aucun souci, que cela ne soit signalé qu’à la fin, aucun souci non plus.
        Mais – pour les éditions futures – l’insistance sur le sponsor, qui revient à chaque paragraphe (ressenti) est un peu lourde.
        Peut-être aurait-il été possible de mentionner le partenaire un (tout) petit peu moins souvent ?

        Merci pour la qualité des contenus, toujours aussi régulière.

        • Valentin-Pringuay on

          @antoine : cet article contient 18 paragraphes et le nom F-Secure est mentionné dans 4 d’entre eux). Effectivement il est sur les 3 derniers, puisqu’ils vont citer un porte-parole de la marque et expliciter le fait qu’une info est issue du F-Secure Lab. Après je comprends votre commentaire… mais je n’ai pas le sentiment que c’est si lourd.
          En tout cas, on fait attention pour la suite !

      • J’ai pensé la même chose que Rob, pour rester objectif il aurait fallu ne pas citer de noms ou en citer plusieurs. L’idée d’un sponsor subliminal est donc induite, si ce n’est pas le cas, vous devriez peut-être modifier le contenu.

        • Eric

          Un sponsor subliminal ? « Entreprise Premium » est indiqué deux fois en haut de la page, en plus de la mention en fin d’article, qui renvoie sur cette page http://www.presse-citron.net/faq-premium/ dans laquelle tout est expliqué clairement, avec la liste des sponsors, dans laquelle figure F-Secure !!! En termes de subliminal je connais beaucoup de sites qui sont beaucoup moins transparents, et à qui personne ne fait jamais aucune remarque. Je crois que notre volonté d’avoir toujours été honnêtes avec nos lecteurs n’est pas vraiment récompensée, peut-être devrions-nous changer de méthode et adopter celles de certains autres, qui font du sponso à tour de bras sans le signaler.

          • Autant je comprends très bien le besoin de faire des articles sponsorisés. Autant je comprends parfaitement votre Business-Model.
            Mais je partage l’avis de Rob, et qu’on ne le veuille ou non, c’est assez surprenant pour un lecteur Lambda de voir un article sponsorisé sur des bloqueurs de publicité.
            Car si votre article n’est pas complètement inintéressant, ça peut être intrusif et « lourd » pour certains, peu importe ce que vous en pensez. Moi le premier : j’ai lu l’article en pensant trouver une critique neutre et constructive de F-Secure, étant à la recherche d’un ad-blocker iOS, et j’ai au final, perdu mon temps. Car la critique n’est ni neutre, ni constructive, et l’unique commentaire disponible sur l’App Store n’est même pas positif.

            De plus, je trouve votre réponse sur le commentaire de Rob légèrement « à côté de la plaque ». Si en tant que journaliste vous n’êtes pas capable de garder votre sang froid, votre sérieux et votre professionnalisme face à des commentaires qui peuvent diverger de votre opinion, alors je pense que Presse-Citron ne peut plus m’apporter grand chose non plus.

          • Eric

            Sérieusement, où avez-vous que je perds mon sang-froid ? Parce-que je dis ce que je pense en réponse à commentaire que j’estime non pertinent ? Il vous en faut peu…

          • C’est vrai que l’accroche disait « cliquez sur cette publicité pour ne jamais plus en voir ». Je viens de la revoir, il aurait peut-être fallu le mettre à la fin de l’article, en dérision. Sinon on y fait pas attention, on l’oublie et on se sent piégé. Vous voyez les réactions… le sujet était risqué. N’oubliez pas qu’on lit très vite aussi, on ne commence pas à vérifier qui est sponsor etc… Mais sinon moi j’apprécie votre site sinon je le suivrais pas. C’est vrai que c’est plus facile de râler que de complimenter.

    • Valentin-Pringuay on

      @Rob KB : Je n’utiliserais pas la formulation « faire un article sponsorisé sur l’anti-pub ». En fait, nous faisons un article sponsorisé qui partage notre vision de la monétisation d’un média. Et c’est une fierté pour nous de pouvoir faire de la pub sur des initiatives dont nous partageons la mission. En effet, c’est surprenant et peut-être un peu « osé », mais cet article n’a pas été écrit par F-Secure. Je pense 100% des choses que j’ai pu écrire et F-Secure a validé la publication. Alors si nous pouvons faire de la « pub » tout en produisant un contenu de qualité qui ouvre la discussion. C’est une réussite pour moi.

  5. Bonjour,

    Je trouve l’article intéressant le point de vue est pertinent. Cependant vous (presse-citron) avez pu changer votre modèle économique grâce à votre notoriété et votre implantation sur le secteur.
    Concernant un plus petit acteur, comme un blog qui rapportait un petit revenu supplémentaire pour le rédacteur dont ça n’était pas l’activité principale finira par disparaître… Car il ne trouvera pas l’argent pour l’aider à poursuivre son activité. Je trouve que c’est dommage pour eux.

    • Valentin-Pringuay on

      @luc en effet, le modèle que nous avons choisi n’est pas adaptable pour tous. Et la notoriété au préalable de Presse-Citron était clairement une force pour adopter ce nouveau modèle. Nous réfléchissons pourtant à un moyen de de petits acteurs d’utiliser une dynamique similaire… parce que les revenus du display d’un petit blog ne sont souvent pas suffisant pour poursuivre son activé non plus en fait.

  6. Pingback: AdBlocking | Pearltrees

  7. Surement un des seuls AdBlockers qui n’a pas été passé à la trappe par Apple et sa politique si particulière, car ils ne sont pas risqués à étendre les fonctionnalités de leur bloqueur jusqu’à l’app de News d’Apple 😉
    Sinon pourquoi le choix d’iOS seulement ? L’absence de browser natif gérant les plugins ?

    Et puisque le sujet du changement de modèle (tout à votre honneur) est abordé, à l’approche de cette année d’exploitation « nouvelle formule », quel est le bilan financier de cette opération ?

  8. Bizarre, mon commentaire a disparu. Tant pis, je me contenterais de la question que j’y posais, qui à priori n’est pas HS : cela fait presque un an maintenant que vous avez changé de modèle, quel est le bilan ? Est-ce plus « rentable » que la publicité ?

      • Il semble qu’il manque le commentaire n°486775 (à l’heure où j’écris ce commentaire).

        @Eric : C’est juste que votre système publie la citation sur la page après qu’un internaute l’ait validée. Puis, quand on recharge la page, le commentaire a disparu ? Certainement pour avoir le temps de les modérer j’imagine. Mais l’internaute n’est pas au courant. Il faudrait qu’il soit indiqué après validation du commentaire par l’internaute quelque chose comme « Votre commentaire est en cours de modération. ».

        De plus, quand on reçoit les nouveaux commentaires par e-mail via le plugin WordPress, on reçoit les commentaires qui ne sont pas encore publiés sur le site (peut-être même les commentaires pas encore modérés). Quand on clique sur le lien pour les voir sur le site, ils ne sont pas affichés.

      • Oui mes excuses, surement un problème de cache de mon côté. Je ne le voyais plus, mais tout est rentré dans l’ordre.

        Merci en tout cas de répondre aux avis divers et passionnés 🙂

  9. Je suis d’accord avec la majorité des commentaire:

    Faire la promotion d’un adblock via un contenu sponsorisé, c’est assez paradoxale. Je trouve même que c’est assez osé.

    Si presse-citron a réussi ce virage dans son modèle économique, c’est aussi grâce à sa notoriété, sa grosse audience, et le fait que presse-citron est désormais une référence.

    Ce modèle économique ne peut fonctionner qu’avec de gros blogs qui surfent sur la vague. Pour les blogs plus petits, plus locaux, avec moins d’audience, il est impossible de faire signer 12 grosses marques capables d’assurer une rémunération fiable.

    Je pense qu’Eric est conscient de cela, et qu’il est donc un peu osé de faire la promo d’un adblock alors que Presse-Citron a longtemps vécu grâce au Display…

    Presse-citron a réussi, et tirer aussi rapidement (1 an après le changement sur presse-citron) sur les éditeurs qui utilisent encore le display, je trouve cela dur.

    • Valentin-Pringuay on

      Bonjour @Dav ! Le fait est que notre changement de modèle économique était aussi mis en place pour défendre notre vision du futur de la monétisation des médias. Pour une solution plus respectueuse de l’audience !
      Et est-ce que c’est « osé » que ce contenu soit sponsorisé ? Certainement. Mais cela me semble en phase avec ce que nous souhaitons dire dans cet article. Plutôt que d’avoir des bannières dans tous les sens pour promouvoir un service, nous avons rédigé un contenu en accord avec nos croyances… qui est un article de qualité (par là je veux dire argumenté et complet) pour faire naître la conversation. Si ça ce n’est pas mieux que du display 🙂

    • Eric

      Certes c’est osé, mais je me permets de rappeler que jamais ici nous n’avons critiqué les AdBlocks ni les lecteurs qui les utilisent. Nous avons toujours respecté le choix de chacun en estimant que c’était à nous à nous adapter plutôt que crier au loup. Si les AdBlocks existent c’est aussi parce-que les éditeurs et annonceurs abusent (même si on est bien d’accord que les éditeurs d’AdBlocks ne sont pas des philanthropes et qu’ils ne font pas ça pour la beauté du web).

  10. Évidement le modèle de popup et bannières à l’ancienne sont dépassé. Cependant je ne suis pas sur de préférer les contenus sponsorisés, c’est plus fourbe ; la pub et le contenu ne font plus qu’un. Je pense que le système d’abonnement payant inter-sites par moi pour la suppression de la pub est une solution plus viable pour la presse.. Mais avec Presse Citron j’avoue que la qualité est toujours au rendez-vous et les contenus sponsorisés bien marquées.

    • Valentin-Pringuay on

      @Areski : Merci du compliment ! Je pense qu’il y a en effet des moyens pour que les contenus sponsorisés ne soient pas fourbes. On ne prétend pas avoir la formule parfaite… mais on expérimente pour nous permettre de faire disparaître les pubs intrusives et trouver de nouveaux formats de qualité. Merci à vous !

  11. On peut bien retourner le problème dans tous les sens, un article sponsorisé, c’est un article
    publi-promotionnel destiné à mettre en avant un service ou un produit, c’est de la publicité point barre ! ce n’est d’ailleurs pas la forme qui dérange certains ici, mais bien le sujet.
    Reste à savoir si vous annoncez lisiblement au lecteur Lambda avec la mention – Entreprise premium – qu’il s’agit d’un article sponso ou d’un article publi-promotionnel, un juriste sera le mieux placé pour répondre à cette question, et je suppose que vous avez fait cette démarche pour le savoir, donc quitus à votre formule.
    Il est claire que votre modèle économique qu’il soit innovant ou non, et plus agréable pour le
    lecteur n’est pas applicable par tous les éditeurs. A terme, c’est la disparition certaine des petits éditeurs et du web tel qu’il était, si le développment et la promotion des AdBlockers continuent. Dans ce cas ce serait aussi à GG pour Adsens de revoir son format ou encore à l’industrei publicitaire d’imposer des formats d’annonces non intrusifs partout ?? sinon évidemment c’est la mort certaine de toute une industrie.

  12. Le modèle de la pub est tout aussi dépassé que celui du droit d’auteur.
    Il est vrai que c’est très difficile de changer de modèle, par contre il est également vrai que refuser de changer est la pire des solutions : cela ne fait que retarder l’échéance et empirer les conséquences.
    La pub sur Internet n’a jamais vraiment fonctionné, mais depuis des années on se cache derrière des excuses bidons – ou bien on annonce une révolution techno (le « retargeting », par exemple – dont on se demande pourquoi c’est pas tout simplement du « targeting ») qui va tout résoudre.
    Et ça fait plouf.
    La bulle N°2 va faire mal.

  13. Pingback: Apple interdit des applications collectant des données privées

  14. Si vous voulez réfléchir sur le contenu sponsorisé, vous pouvez regarder l’excellent « Internet en 2025 – 2 minutes pour convaincre »
    Je vous le conseille vivement !

    • Valentin-Pringuay on

      Ah oui ! Très bien réalisée cette vidéo @adri1_ !
      Tellement en phase avec ce que nous faisons/voulons faire pour le Premium sur Presse-Citron !

  15. Hello Eric ! La démarche est très bonne. On peut apporter de la valeur au lecteur, et en même temps citer des marques (si les produits est bon !).

    En revanche, j’ai un soucis : les articles sponsos (et le guest posting) sont parfois considérés par Google comme de la manipulation de l’algo de Google (on se souvient tous du cas Buzzea…). Donc attention à ne pas trop en faire, sinon tu pourrais risquer une pénalité de Google.
    C’est rare, mais cela peut arriver.

    Perso je recommande surtout de créer son propre produit ou ses services (les contenus premium en sont ;D ).

    Bon article, et bon courage à l’équipe 😀

    • Eric

      Merci ! Pour Google, on aggrave notre cas puisqu’on a viré Adsense début 2015, c’est surtout ça qui doit les taquiner, si tous les gros annonceurs dégagent Adsense pour faire du native, Google aura beau jeu de se draper dans ses « règles » pour pénaliser les éditeurs, alors que c’est juste une histoire de gros sous.

  16. Question: C’est un article où vous êtes payé pour rédiger et faire des éloges ou bien c’est un article de votre volonté sans contrepartie de tiers ?

    • Valentin-Pringuay on

      @Bizarre : Comme précisé par les mentions « Entreprises Premium » et le paragraphe de fin explicitant le fait que F-Secure est une marque de notre nouveau modèle économique + explication enfin dans l’article… il y a une contrepartie.
      Cependant, nous ne sommes justement pas payés pour faire des éloges… et cet article n’en contient pas. Il ouvre le débat et présente la solution d’Adblocker de manière totalement transparente sur notre modèle.

  17. Pingback: Comment rentabiliser son site internet : Les Ads Blockers vont ils tuer les Blogs et sites d'Actualités ?ConseilsMarketing.fr

Répondre