Prise en main : smartphone Orange Intel Inside

Le Orange Intel Inside est le premier smartphone Android à fonctionner avec un processeur Intel. Il s’en sort bien pour un appareil d’entrée de gamme et possède un bon rapport qualité / prix. Présentation.

Le Orange Intel Inside est le premier smartphone Android à fonctionner avec un processeur Intel. Il s’en sort bien pour un appareil d’entrée de gamme, et possède un bon rapport qualité / prix.

Prise en main

Le smartphone Orange Intel Inside, fabriqué par Gigabyte, propose un design assez simple et classique. Même s’il n’a pas le look d’un Samsung Galaxy Nexus ou d’un HTC One X, sa finition est correcte pour un modèle d’entrée de gamme.

Même s’il  est vrai que l’aspect plastique du smartphone n’est pas forcément très agréable au premier abord, l’appareil est assez léger, tient bien dans la main et n’est ni trop grand ni trop petit.

Les boutons sont idéalement placés sur les côtés de l’appareil, avec le bouton marche / arrêt en haut à gauche, la prise casque en haut à droite et les boutons du volume sur la droite. A noter la présence de boutons physiques qui permettent respectivement de revenir en arrière, afficher le menu, aller à l’accueil et rechercher.

L’appareil photo est assez décevant, malgré ses 8 mégapixels. Cela aurait pu être un point fort mais c’est plutôt un point faible.

Ecran et résolution

L’écran de 4 pouces, protégé des rayures par un type de verre Gorilla Glass, est de bonne qualité. Il est à la fois plus grand que les autres téléphones d’entrée de gamme et plus petit que les téléphones haut de gamme tels que le Samsung Galaxy S3 (4.8 pouces) et le Samsung Galaxy Nexus (4.65 pouces).

De manière générale, il est assez coloré et lumineux pour un téléphone de cette gamme. Je suis d’ailleurs agréablement surpris par son impression dans de nombreuses conditions (notamment en plein soleil à l’extérieur).

La résolution d’écran de 600 par 1024 pixels couplée aux multipoints en 5 points est largement suffisante pour une utilisation normale au quotidien.

Ergonomie

Pour le moment, l’appareil embarque une version assez ancienne du système d’exploitation mobile de Google : Android 2.3 Gingerbread. Une mise à jour vers Android 4.0 Ice Cream Sandwich est heureusement prévue au troisième trimestre 2012.

Il faut aussi signaler la surcouche logicielle Orange qui personnalise un peu le système d’exploitation par défaut, supprime et ajoute en prime certaines applications.

Je trouve que l’appareil est assez fluide et réactif, il y a parfois des ralentissements sur les jeux mais la navigation dans les menus et le lancement des applications se déroulent sans encombre.

Autonomie

L’appareil possède une batterie de 1460 mAh. Ce qui est surtout gênant, c’est qu’elle est non amovible donc impossible d’envisager de la remplacer par une batterie plus puissante.

En utilisation intensive, avec de nombreux appels et SMS, des notifications Gmail et Facebook, de la navigation sur Internet et des vidéos, on peut tenir facilement une journée. En l’utilisant plus normalement, on peut tenir de 2 à 3 jours. Tout dépend de l’utilisation…

Applications

Comme je l’ai dit plus haut, Orange impose une surcouche logicielle qui ne plaira sans doute pas à tout le monde. En effet, les icônes ont été purement et simplement remplacées par celles de l’opérateur, et des nouvelles applications ont fait leur apparition.

Parmi elles, Orange Maps, Orange Jeux ou encore Orange TV. Personnellement, je préfère encore utiliser l’application officielle Maps qui est plus réussie et complète. Certaines applications peuvent être utiles par moment, comme la Messagerie vocale ou Orange et moi. Les applications Deezer et Dailymotion sont aussi pré-installées sur le téléphone.

Conclusion

Les caractéristiques haut de gamme et le prix attractif du téléphone sont clairement un point fort. Les appareils qui possèdent un aussi bon rapport qualité / prix sont assez rares sur le marché.

La connectique est très intéressante, avec le port micro-HDMI et la norme USB On-The-Go. Enfin, l’appareil supporte la technologie NFC (plus besoin d’acheter un téléphone à 500 euros…).

Du côté des points faibles, ils se situent pour moi au niveau de la surcouche Orange et de l’appareil photo.

J’aime bien

  • le prix
  • l’écran
  • la connectique (avec le port micro-HDMI et le NFC)

J’aime moins

  • la surcouche logicielle
  • l’appareil photo
  • la batterie non amovible
  • l’absence d’une LED de notifications

Caractéristiques du Orange Intel Inside

  • Ecran tactile 4.03″
  • Appareil photo 8 mégapixels avec flash LED et autofocus
  • Caméra frontale de 1.3 mégapixel
  • Processeur Intel Atom Z2460 cadencé à 1 Ghz
  • 1 Go de mémoire vive
  • 16 Go de stockage
  • Dimensions (HxLxP) : 123 x 63 x 10 mm
  • Wi-Fi b/g/n
  • Bluetooth 2.1
  • NFC
  • Port micro-HDMI
  • USB On-The-Go
  • Batterie 1460 mAh non amovible


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. J’hésite à acheter ce téléphone mais il ne me reste qu’un seul point à éclairer: est ce qu’il peut servir de modem ou la surcouche d’Orange l’en empêche? En sachant que le tethering est possible depuis gingerbread (2.3) je crois.
    Merci d’avance

  2. Le partage de connexion fonctionne parfaitement, il n’y a pas de restriction de la part d’orange

Send this to a friend