Connect with us
bouygues bouygues

Actualités

Les poches des femmes ne sont pas adaptées aux smartphones

Deux journalistes de The Pudding ont testé la taille des poches de 80 paires de jeans de taille 32, pour pouvoir constater le désavantage qu’ont les femmes en y rangeant leur smartphone.

Il y a

le

poche

La taille des smartphones ne cesse de grandir, et pourtant pas celle des poches. Pour les femmes, c’est un véritable fléau et c’est ce qu’ont essayé de monter Jan Diehm et Amber Thomas en comparant les poches des femmes à celles des hommes sur 80 modèles de jeans différents.

Le résultat est flagrant : en moyenne, les poches avant des jeans pour femmes sont 48% plus courtes et 6,5% plus étroites que celles des hommes. Ce n’est pas tout, on peut aussi voir que dans 60% des cas les femmes ne pourraient pas mettre leur iPhone X dans leurs poches,  un chiffre qui grimpe à 80% pour Samsung. Plus impressionnant encore : seulement 5% des jeans pour femme peuvent accueillir le Google Pixel. Qu’en est-il pour les hommes ? La totalité peut mettre son iPhone X dans sa poche, cependant, 95% des jeans permettent de glisser son Samsung Galaxy et 85% un Google Pixel.

> Lire aussi :  Tinder veut inciter les femmes à faire le premier pas en toute sécurité

Toutefois, on ne met pas seulement nos téléphones dans nos poches, et les journalistes ne se sont donc pas arrêtés là. Ils ont fait le test pour les mains ; les poches sont bien pratiques pour ces dernières quand il fait froid, et le résultat est sans appel : la totalité des jeans testés permet aux hommes de mettre leurs mains à l’intérieur alors que seulement 10% des jeans pour femmes permettent de les rentrer entièrement. Un autre exemple, le porte-monnaiemoins de la moitié des jeans pour femmes sont capables d’en accueillir.

La cause de ce phénomène viendrait en partie de l’histoire de la mode et de son côté sexiste. Il pourrait s’expliquer par le fait que les femmes ont en général plus de choses à transporter que les hommes, de plus le vêtement féminin se voudrait esthétique et non pratique, ainsi le succès des sacs de luxe dans les années 2000 aurait aussi sa part dans l’origine du problème. Il y aurait aussi un code éthique qui voudrait que les femmes ne mettent pas les mains dans leurs poches.

> Lire aussi :  Selon cette étude, Wonder Woman améliore l'estime de soi des filles

La demande pour de plus grandes poches pour les femmes ne cesse de grandir, et pourtant les marques ne se pressent pas de changer leurs habitudes en place et les solutions ne sont pas nombreuses à part risquer de se faire voler son téléphone en le mettant dans sa poche arrière, avoir un sac, ou bien mettre une salopette.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Didi

    20 août 2018 at 11 h 53 min

    Si on ajoute à ça le nombre de fausses poches. Oui oui certaines marques ont le chic pour coudre des morceaux de tissus/fils pour faire croire à des ouvertures de poches, alors qu’il n’y a en fait rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests