Qualcomm a présenté son Snapdragon 845

Lors du Snapdragon Technology Summit de Maui Island, Qualcomm a enfin révélé les premières informations sur son nouveau processeur, le Snapdragon 845.

Processeur Snapdragon 845

C’est l’événement qui est attendu chaque année. La présentation par Qualcomm de son nouveau SOC qui équipera la majorité des smartphones Android haut de gamme. La version 2017, le Snapdragon 835 équipe ainsi les Galaxy S8, Note 8, V30 ou encore HTC U11. Bref, incontournable ou presque.

Snapdragon 845 : le processeur des smartphones haut de gamme 2018

Plus qu’un simple processeur, le SOC (System on a Chip), combine processeur, GPU, modem et de nombreux autres éléments indispensables au bon fonctionnement de votre smartphone.

Grâce à un accord signé par Samsung avec Qualcomm, le Galaxy S9, nouveau modèle de l’entreprise sud-coréenne, sera le premier à profiter du nouveau SOC. Parmi les suivants, on devrait sans aucun doute trouver les modèles de Xiaomi, LG mais aussi des ordinateurs portables.

Prometteur, mais pas révolutionnaire…

Alors, que vaut le Snapdragon 845, le nouveau venu qui arrivera en 2018 ? Il devrait supporter le Ultra HD Premium (une nouvelle norme HDR adaptée aux OLED). Cela permettra d’améliorer à la fois la capture et la lecture de contenus. La recharge rapide Quick Charge devrait aussi avoir eu le droit à de sérieuses améliorations. Un effort sensible devrait déjà aussi se voir au niveau de l’intelligence artificielle mais aussi de l’audio et des autres capteurs. La partie modem se nomme elle, X20 et sera compatible 4G Advanced et Wi-Fi 802.11 ad.

On retrouve aussi le système Secure Processing Unit qui sera chargé de renforcer la protection des systèmes biométriques et le chiffrement.

Cela fait 3 ans que Qualcomm travaille au développement de ce nouveau SOC. Pourtant, on a l’impression au vu des statistiques disponibles qu’il ne s’agit pas vraiment d’une révolution. Gravé en 10 nm, il devrait permettre un gain de performance brute compris entre 10 et 20% . L’efficience énergétique sera elle améliorée de 30% grâce à son CPU Kryo 385. Enfin, le GPU Adreno 630 devrait quant à lui faire gagner jusqu’à 30% de performances.

Comme vous l’aurez noté, ces projections restent encore du domaine du conditionnel. Impossible de pouvoir se projeter avec précision pour l’instant. Il faudra attendre que Qualcomm révèle plus d’informations mais aussi de véritables benchmarks, mais nous ne devrions pas attendre trop longtemps puisque le CES de Las Vegas et le MWC de Barcelone arrivent en début d’année.


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Vivement le prochain modèle d’ailleurs, tellement sophistiqué qu’il inventera aussi des interfaces graphiques plus intuitives que jamais, relèguera la vidéo 64K HDR ultra-deep-color à 3600Hz au rang de relique, vous en foutra plein la vue et plein les oreilles avec un son lossless à 16384Khz en 512bits, et permettra enfin de programmer vos cafetières pour vous faire un sublime pur arabica que vos papilles gustatives en seront toutes chamboulées.

Répondre